Gérard Jeanjean Mas de Fournel : doyen du Pic Saint Loup

Agé de 81 ans, Gérard Jeanjean, aîné des vignerons du Pic Saint Loup, dirige encore son vignoble et son exploitation de main de maître.
172

En 1996, après trente cinq ans d’une carrière professionnelle passée dans le transport de vin, Gérard Jeanjean, alors âgé de 66 ans, ne faisait pas valoir ses droits à la retraite et décidait de reprendre en main la direction du domaine familial. Il était hors de question pour lui d’envisager le canapé et les chiffres et les lettres comme bon nombre de personnes à cet age, ce n’est surtout pas dans son tempérament. Ainsi, il prend la décision de se retrousser les manches et de se lancer dans cette nouvelle aventure autour de la vigne et du vin directement sur le terrain.

Une initiative courageuse et surtout bienheureuse qui se verra couronnée par le Guide Hachette dès son deuxième millésime. Quelque peu intimidé, il se retrouve ainsi à Paris pour la remise des prix aux cotés des Chapoutier et autres grands noms de la viticulture nationale.

Des projets plein la tête

« J’ai pris réellement conscience de la valeur du terroir lors de mes déplacements. A l’époque, j’effectuais avec mon entreprise des transports pour le compte de domaines comme le Mas Bruguière ou le Château de Valcyre. Et là, j’ai vu que l’on pouvait faire des grands vins dans la région. C’est des vignerons comme eux qui m’ont donner l’envie de réaliser ce nouveau projet » commente l’octogénaire.

A ce jour et fort de ses 81 printemps, le doyen des vignerons du cru régional ne montre aucun signe d’essoufflement et a surtout des idées plein la tête. « Je veut laisser à mes enfants une propriété en bon état, saine et viable » souligne le vigneron. Parking pour groupe, espace pour concert et spectacle extérieur à flanc de vigne, aménagement d’une salle de dégustation et de réception, agrandissement de la zone de vinification sont en cours de réalisation ou devrait l’être dans un avenir proche.

Originaire de Lozère

En provenance de Chirac en Lozère, les ancêtres du vigneron se sont installés à Claret en 1440. Ils fabriquaient des bâts pour mulet. Sa grand-mère s’implantera à Valflaunès en 1750. La famille fera l’acquisition du domaine en 1911. Soixante dix hectares de vignes, d’oliviers et de mûriers pour la culture des vers à soie. Les bases du mas datent du XIVème siècle. L’eau de la commune arrivera à la maison qu’en 1978. En 1985, celui-ci en hérite d’une partie. A cette époque, Gérard Jeanjean avait sa propre entreprise de transport. Il avait commencé son activité en 1960. Pendant quatre ans, de 1996 à 2000, il cumulera les deux professions.

Le Mas Fournel se situe à Valflaunès, patrie d‘adoption de l’écrivaine Albertine Sarrazin, en plein coeur de l‘appellation du Pic Saint Loup. Dans le village, prendre la direction de Pompignan et du Rouet pour accéder à la propriété. Elle s‘étend sur huit hectares et demi avec roussanne, marsanne, syrah, mourvèdre et grenache. Un hectare supplémentaire de ce dernier cépage est actuellement en plantier. Les vignes sont en contrebas de la chaîne de l’Hortus. Le sol est argilo-calcaire. Le rendement moyen s’échelonne de quinze à vingt cinq hectolitres l’hectare. La récolte est manuelle. Depuis trois ans, le vinificateur travaille ses rouges à froid pour une extraction optimale du fruit. Les vins sont généralement puissants et complexes. Ils sont à son image, plein de vie et générosité. Ils révèlent tout le potentiel d’un des plus beaux terroirs du sud de la France. La production s’élève à 20 000 cols.

Deux cuvées permanentes en rouge

Après de nombreuses années d’apport à la coopérative, le première vinification sur place s’effectuera quelque peu dans la douleur avec une cuve virant à l’acétique. L’année suivante, le vigneron s’adjoint les services de Jean-François Vrinart, oenologue réputé local, encore fidèle conseil à ce jour. Aujourd’hui, le domaine produit seulement deux références permanentes en rouge : le tradition (60% syrah 20% grenache 20% mourvèdre) et la cuvée Pierre (70% syrah 30% grenache). C‘est le prénom de son petit-fils. Cette dernière s’est vu décerner un coup de coeur de la part du Guide Hachette 2001 pour le millésime 1998 et une étoile en 2009 pour le 2006. En 2012, un blanc devrait venir compléter la gamme.

Les beaux millésimes et en fonction du cépage, le vigneron produit une cuvée supplémentaire à base majoritairement de mourvèdre. Ainsi, l’année 2004 a vu la naissance de la cuvée du nombre d’or et le millésime 2009 du nombre d’argent. Pour les amateurs avertis de ce cépage difficile et capricieux en culture, star de Bandol, originaire à priori d’Espagne et bien implanté sur le littoral de la côte méditerranéenne, ces deux étiquettes du Mas Fournel sont un pur bonheur avec élégance, complexité, rondeur et gras.

Peu connu du grand public mais dans les caves des connaisseurs

Les vins du domaine sont bien loin des projecteurs et des paillettes. Passionné et passionnant, le vigneron est un homme discret. Ses cuvées sont peu connues du grand public mais bien présentes dans les caves et sur les tables des connaisseurs et des amateurs de grands crus. Sur la toile, les avis sont unanimes et convergent tous dans le même sens avec les qualificatifs de fraîcheur, d’équilibre, de richesse et d’expressivité. Certains les comparent à des Montcalmès. Daniel Roche, responsable de l’association montpelliéraine Epicuvin, avait classé, sur son site internet, deux des références de la propriété dans le Top 4 des vins du Pic Saint Loup lors d’une dégustation aux Vignes Buissonnières, édition 2004.

Extrait du tarif au caveau

  • Mas de Fournel - Tradition 2009 : 10 €
  • Mas de Fournel - Pierre 2009 : 18 €
  • Mas de Fournel - Nombre d’Argent 2009 : 22 €

Cavistes à Montpellier

  • Les caves de Trinque fougasse
  • Maison des vins Mas de Saporta
  • Aux grands vins de France
  • Au petit grain

Mas de Fournel - AOP Coteaux du Languedoc Pic Saint Loup

Gérard Jeanjean

Vigneron Eleveur Récoltant

34270 Valflaunès

Tél.: 04 67 55 22 12

Fax : 04 67 55 70 43

Port.: 06 09 72 35 80

Mail : masdefournel@free.fr

Caveau sur rendez-vous

Sur le même sujet