Montpellier - Bars à Vins : Le Mi Barrio 

A Montpellier, quartier Saint Roch, le « Mi barrio » est un véritable havre d'hospitalité et de convivialité placé sous le signe du Dieu Bacchus.
22

Le quartier Saint Roch, à Montpellier, est un petit village du Midi à lui tout seul, avec son église, son square et ses commerçants typiques et atypiques. Pagnol aurait été montpelliérain, il l’aurait sûrement adopté. Vivant du matin à tard le soir, le faubourg est riche en restaurants et bars à vins. A deux pas du parvis de l’édifice religieux, dédié au Saint Patron de la ville et étape de Saint Jacques de Compostelle, le « Mi Barrio» est l’un d’entre eux.

Son diplôme d’une école de commerce en poche et après avoir travaillé dans la transmission d‘entreprises, Claude Maggiori, a ouvert les portes de son établissement en août 2005. Fin 2009, il décide d’investir d’autre lieu et de déménager sur le trottoir d’en face, au 14, rue du plan d’Agde. Plus de cinq mois auront été nécessaires pour mener à bien ce projet. « Le local est plus confortable et plus spacieux. Et surtout, je dispose dorénavant d’une terrasse aménagée, couverte et chauffée l’hiver» confie l’hôte des lieux. L’inauguration du nouvel espace s’est effectué, en fanfare, au cours du mois d’avril 2010.

Plus de 50 références en vin

La maison dispose d’une carte de plus de 50 références en vin dont 30 sont servis au verre. 70% sont du Languedoc-Roussillon. Le choix des vins s’effectue en collaboration avec la clientèle et change régulièrement. En effet, « à l’intersaison, tous les mardis, j’organise des animations thématiques pour les clients. J’effectue des présélections et leurs présentent. Les avis et commentaires me permettent de finaliser l’assortiment des futures cuvées du bar » explique Claude. Les tarifs évoluent de 2,50 € à 5 € pour les verres et de 12,5 € à 78 € pour les bouteilles.

Toute la gamme des vins est représentée au « Mi Barrio » : rouge, rosé, blanc, doux et effervescent. Chaque cuvée a sa particularité pour répondre à bonne escient aux goûts des visiteurs, de la plus complexe à la plus festive comme « Grains de sagesse » 2009. Elle est produite par le domaine du Mas des Armes à Aniane, à proximité du mythique Daumas Gassac. . Issu de l’assemblage du Carignan et du grenache, c’est un vin rouge de plaisir au fruit expressif. D’autres offrent plus de structure comme « Les Embruns » 2007 ( Domaine de la Prose - Coteaux du Languedoc - Saint Georges d’Orques) ou « Joseph Onesime » 2007 (Mas Gourdou - Coteaux du Languedoc - Pic Saint Loup ).

Une trentaine de tapas est également proposé pour accompagner les dégustations. Charcuteries Aveyronnaises en provenance directe de producteurs, hoummos maison, brandade de morue, anchois marinés, fromages et fondant au chocolat en sont quelques exemples (de 13 € à 16 € pour les diverses compositions). C’est le compromis idéal pour réussir une bonne soirée apéritive prolongée.

Les clients deviennent des proches

Christian (Manchester), diplômé de psychologie, et Isabelle assistent Claude au bon fonctionnement du bar. « C’est un régal de travailler ici. L’ambiance est super. C’est très familial, convivial et chaleureux. Le patron a l’art et la manière de mettre tout le monde à l’aise. La clientèle est très hétéroclite, de tout âge, avec de nombreux habitués. Certains viennent même tous les jours. Beaucoup de professionnels et des commerçants du quartier et de l’écusson fréquentent l’établissemen t » souligne la collaboratrice.

Au fil des années, les coutumiers deviennent des proches du propriétaire. C’est le cas d’Audrey ou de Claude, du restaurant « L’ épisode » , aux Arceaux . La première dirige la boutique montpelliéraine « Guy Degrenne », rue Saint Guilhem. « Depuis 3 ans, je viens régulièrement, une à deux fois par semaine, après la fermeture du magasin. C‘est pour l‘ambiance et l‘équipe. Ils sont devenus de véritables amis », commente la responsable. « Avec trois copines, on a découvert le bar dès son ouverture, en 2005, dans les anciens locaux. Aujourd’hui, je le fréquente au moins une fois par semaine. Claude a toujours une touche d’humour qui accroche. Pour moi, c’est un véritable sas de décompression », expose la seconde.

Des soirées en présence de vignerons

Pendant l’année universitaire, le mercredi, à partir de 19h, des soirées dégustations sont organisées au profit des élèves des écoles de langue de la ville. Elles permettent à ces étudiants de percevoir la richesse du vignoble national et régional autour de quelques verres et produits du terroir. Ouvert à tout public, tous les quinze jours, le mardi, des rencontres offrent la possibilité de découvrir des domaines, leurs exploitants et leurs cuvées.

Programme des dernières rencontres

  • Mardi 15 février 2011 : Domaine de la Prose (Coteaux du Languedoc - Saint Georges d’Orques)
  • Mardi 1er mars 2011 : Mas de Jon (Coteaux du Languedoc - Pic Saint Loup)
  • Mardi 15 mars 2011 : Domaine de Longueroche (Corbières)
Renseignements

  • « Mi Barrio » - 14, rue du plan d’Agde- 34000 MONTPELLIER
  • Tél : 04 99 58 12 15 / E-Mail (mailing list) : mibarrio@neuf.fr
  • Ouvert du lundi au samedi / de 18h à 1h (2h en été) - (Hiver fermeture le dimanche et le lundi)
  • Site Internet : Mi Barrio

Sur le même sujet