Restaurant à Montpellier : L'Authentique

Un cadre romantique et contemporain, une gastronomie méditerranéenne raffinée, une belle carte des vins: c'est l'Authentique, référencé au Gault&Millau 2011
22

« Merci pour ce moment magique, ce feu d’artifice dans ma bouche après les îles flottantes aux champignons » ( Les Amoureux - Février 2011 - Extrait du livre d’Or). Cet éloge résume, à lui seul, le charme, l’atmosphère et la créativité culinaire du restaurant l’Authentique. A moins de cent mètres du panneau d’entrée de la ville de Montpellier, l’établissement se situe à Castelnau-le-Lez, route de la Pompignane, à proximité du complexe commercial Super U. Audrey et Arnaud Barbot en sont les créateurs et propriétaires. L’enseigne a ouvert ses portes en mars 2004.

A partir d’une ancienne maison, plus d’un an et demi de travaux ont été nécessaires aux deux restaurateurs pour réaliser leur projet et la structure actuelle. « On a transporté plus de 14 tonnes de placo et j’ai dessiné moi même les plans de la cuisine », souligne le chef, reconverti le temps de la rénovation en ouvrier spécialisé dans le bâtiment. L’établissement dispose d’un parking privé et d’une facilité d’accès aux personnes à mobilité réduite. Deux espaces (soixante places) permettent d’accueillir la clientèle dans le plus grand confort et également des groupes, des repas d’affaires ou des évènements familiaux. L’été, les salles s’ouvrent sur une terrasse calme et verdoyante d’une capacité de quarante personnes.

Un parcours d’exception aux cotés de professionnels de renom

Diplômé de l’École d’Hôtellerie de Béziers en 1988, l’aventure et le parcours professionnel du chef débutent, au coté de son père, dans les cuisines du restaurant familial (Yacht Club au Cap d’Agde, spécialisé dans le poisson). Quelques temps après, il décide de parfaire ses connaissances. Ainsi, il revêt sa tenue de globe-trotter et, tel un compagnon, se lance dans un périple dans l’hexagone ainsi qu’en Angleterre. La première étape s’effectue dans la brigade de Serge Billet (Meilleur Ouvrier de France et Champion du Monde en Pâtisserie). La seconde, dans le Tarn, sera au coté d’Yves Thuries (deux fois Meilleur Ouvrier de France - 2 étoiles Michelin - Auteur de l’Encyclopédie de la Pâtisserie Française ). Il sera chef de partie (viande) de cette table prestigieuse, lieu de passage de nombreuses personnalités, telles que François Mitterrand ou la Reine Mère d’Angleterre.

Cuisinier personnel du Gouverneur Général des Armées du Sud

L’Outre-manche sera une escale supplémentaire et plus précisément à Londres où il prend la direction de la partie « Entrées » du Walton’s (une Étoile Michelin). En 1991, il reprend le chemin de la France et met le cap sur la Cannebière. A Marseille, dans les offices d’un magnifique château, il deviendra le cuisinier personnel du Général 4 étoiles Muscardès (Gouverneur Général des Armées du Sud), à l‘époque commandant de l‘Opération Daguet dans la Guerre du Golf. Ensuite, il effectuera un retour aux sources familiales au Cap d‘Agde avant d‘ouvrir son premier établissement dans l‘écusson à Montpellier.

Déjà baptisé « L’Authentique », il était établi rue Diderot non loin de l’Opéra Comédie. En quatre ans, la table avait su conquérir de nombreux adeptes et acquis une réputation remarquée et citée par le Gault & Millau et le Bottin Gourmand. « Mais on avait pas de parking, ni de terrasse, et dans le Sud si on a pas d’espace extérieur c’est très difficile. Donc, on a préféré arrêter et se lancer dans la recherche d’un nouvel emplacement », explique la toque blanche.

Une cuisine méditerranéenne aux tendances actuelles

« Dans l’air du temps » comme le souligne le Gault Millau, la carte évolue tous les mois en fonction des produits du moment. Les suggestions sont visibles sur le site Internet de la maison. La cuisine est un patchwork de cultures aux sources méditerranéennes avec une pointe d’exotisme dans les alliances comme le foie gras aux dés de mangue. L’accord peut paraître intrigant au premier abord mais en bouche le doute s’estompe laissant place à une pure symphonie de saveurs agrémenté du craquant du pain d‘épices grillé. Une des dernières nouveautés de l’établissement est la mise en place d’un chariot de desserts avec verrines et entremets. Une initiative, disponible dans la formule de midi, qui a déjà séduit de nombreux gourmets.

A midi, en semaine, le prix des formules s’échelonnent de 19 à 24 €. Le soir, un menu carte est disponible de 23 à 49 €. L’assortiment des vins est composé d’une centaine de références dont 90% en Languedoc Roussillon avec quelques barons comme le domaine de la Grange des Pères, le Domaine d’Aupilhac ou le Château de la Négly et quelques belles étiquettes du bitterois comme la « Ballade en Straminer » du Domaine de la Bachellery ou la cuvée N°7 du Domaine de la Croix Belle. En salle, le service est classique dans l’esprit de la maison avec petites attentions appréciables comme le service du pain à la pince, des mises en bouche et des mignardises au café lors du service du soir.

La clientèle est de Montpellier et alentours. Généralement à midi, ce sont des professionnels comme Sylvie. « Je suis déléguée médicale. Aujourd’hui, je suis venue déjeuner avec des clients. Pour ma part, j’ai dégusté des croquettes de poisson et un pot au feu de la mer. C’était très bon », commente la Montpelliéraine. De nombreuses célébrités ont fréquenté la table comme les ministres Marie-Josée Roig ou Xavier Darcos ainsi que le Président de l’Assemblée Nationale du Gabon.

L’établissement propose également des bons cadeaux (repas au restaurant) pour les personnes désireuses de faire plaisir à un proche ou pour un événement.

Exemple de suggestions hebdomadaires (extrait) :

(semaine du 14 au 18 février 2011)

Entrées :

  • La petite salade tiède de foies de volailles tourne et retourne, jus brun aux fruits rouges.
  • La brandade de morue à l’aïoli légère, jus aux olives noires, tomate et cébette.

  • Le pot-au-feu de la mer au crémé de langoustines, mix de légumes croquants.
  • Le sauté d’agneau au caramel et amandes, grosses pâtes revenues aux pousses d’épinards.

Extrait de la carte (février 2011) :

Entrées :

  • Le millefeuille de foie gras de canard au pain d’épices, dés de mangue aux saveurs exotiques, pain toasté.
  • Les ravioles de volaille pochées au bouillon de légumes, velouté de courge à l’huile d’olive, salade d’herbes.

  • Le demi magret de canard rôti à la poudre de réglisse, jus épais aux fruits rouges, pommes de terre et champignons.
  • La roulade de cabillaud et mousse de noix Saint-Jacques cuisson vapeur, sauce crème échalotes et au vin blanc du Languedoc.

  • Le nem tiède pommes-poires en feuille de brick, parfait glacé au beurre salé, crème fouettée à la vanille.
  • La crème brûlée démoulée aux éclats de marrons, sauce anglaise à la pistache et griottines, glace cannelle.

Extrait du tarif

  • Formules a midi à partir de 19 €
  • Menu carte de 23 à 37 €
  • Menu Découverte : 49 €
  • Menu enfant : 13 €
  • Vins (verres) de 5 à 6 €
  • Vins (bouteilles) de 19 à 104 €

Renseignements

  • Restaurant « L’Authentique » - Audrey & Arnaud Barbot
  • 560, Route de la Pompignane - 34170 Castelnau-le-lez
  • Tél.: 04 67 52 92 54
  • Fax : 04 67 52 75 24
  • Mail : contact@restaurant-lauthentique-montpellier-.com
  • Site Internet : www.restaurant-lauthentique-montpellier.com
  • Fermé le dimanche, lundi soir et mardi soir

Sur le même sujet