Yannis Kherachi, sommelier en chef d'un étoilé à Montpellier

Depuis 2007, Yannis Kherachi, sommelier, règne sur la cave et la carte des vins du Jardin des Sens, restaurant étoilé à Montpellier.
13

Le vin est son affaire. Yannis Kherachi est sommelier. En 2007, ce dernier a rejoint l’équipe des frères Pourcel et d’Olivier Chateau au Jardin des Sens à Montpellier. Unique double macaron du département de l’Hérault. Depuis cette date, il exprime tout son savoir-faire autour d’une des plus belles cartes de la région. Il en connaît tous ses secrets. Entre quatre et six cent références. Prés de cinq mille bouteilles en cave avec quelques vieux flacons comme un Côte-rôtie de la maison Jaboulet datant de 1966.

Tout son art réside à trouver le bon accord entre les plats et le vin. « On est le lien privilégié entre la brigade de cuisine et la salle et entre le vigneron et les dégustateurs. Environ 80% des tables demandent conseils. C’est un gros travail de psychologie car généralement on a très peu de temps pour véritablement apprécier à sa juste valeur les goûts précis des clients et de trouver par conséquent la cuvée qui sera la mieux adaptée au bon déroulement du repas. Il ne faut pas oublier que le vin est une notion de plaisir et notre mission consiste avant tout à apporter cette satisfaction à la clientèle» explique le conseiller en chef de la table héraultaise.

Une allégresse gastronomique et une profession de foi placée sous le signe de la vigne et du vin qu’il exporte également au-delà des frontières du pays comme en 2009 et en 2010 lors de déplacements à Bangkok. Durant une semaine, Yannis Kherachi et les célèbres toques blanches de Montpellier avaient investi la capitale thaïlandaise pour louer et encenser la cuisine française et les grands crus de l’hexagone.

Natif de Saint-Étienne et diplômé de Grenoble

Originaire de Saint-Etienne, Yannis Kherachi a suivi toute sa formation au lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme à Grenoble. Il y décrochera son CAP, BEP et Bac Pro. Des études qui seront surtout ponctuées par une mention complémentaire en « sommellerie ». Dans le cadre de son cursus scolaire, il commencera à fréquenter rapidement les grands établissements gastronomiques de la nation comme la table de Laurent Thomas à Bourgoin-Jallieu ou celles de Pierre Gagnaire à Saint-Étienne et de Georges Blanc à Vonnas. La Pyramide à Vienne sera également au programme de cet itinéraire.

Ensuite, lauriers en poche, il fera ses armes au coté du lyonnais Jean Paul Lacombe. Il enchaînera au Square, double étoilé de la cité londonienne. De retour en France, il exercera chez un caviste de la Côte d’Azur avant de retrouver à nouveau le sol de l’ancienne capitale des gaules. A Lyon, le parcours se poursuit à l’Auberge de l’Ile. Un des fleurons de la gastronomie lyonnaise. Ce poste sera l’ultime étape avant de prendre la direction du Sud avec son épouse Isabella, enceinte à l‘époque de la future Lilou.

Château de la Liquière en Faugères

En 2004, à son arrivée dans le Languedoc, il intégrera l’équipe de Bernard et Claudie Vidal au Château de la Liquière. La propriété viticole se situe à Cabrerolles, sur l’aire d’appellation de Faugères. Un domaine célèbre pour sa cuvée Cistus. Depuis tout temps, les membres de la famille Vidal sont des fervents défenseurs de la viticulture régionale et ont pris conscience dès les années soixante du potentiel et de la richesse de leur terroir. Une corde supplémentaire à sa carrière professionnelle dans le monde du vin. « Ça n’a pas été toujours très facile. Je ne suis pas trop manuel. Mais ce fut une formidable expérience, très enrichissante qui m’a permis de passer de la vigne à la cave, de l’effeuillage à la mise en bouteille » commente l’expert.

Un engouement autour du vin qu’il partage régulièrement avec Olivier Compan, sommelier des Caves Cairel . L‘enseigne de l‘avenue Saint Lazare est un des fournisseurs de la table montpelliéraine. Moins de cent mètres les séparent. Fréquemment, ces derniers se rencontrent pour déguster de nouvelles cuvées ou de nouveaux domaines et millésimes. Coté crus languedociens, le responsable de cave des jumeaux affectionne particulièrement les crus du Domaine de Montcalmès, d’Aupilhac, des Conquêtes, Saint Daumary et Mas Jullien.

En dehors de la cave, des bouteilles, des verres et des carafes , Yannis Kherachi pratique, en loisir, la boxe muay thaï et se détend aussi en écoutant de la musique. Ses préférences de mélomane sont éclectiques allant de la musique classique au reggae via le rock dont il acquis toutes les finesses et subtilités lors de son séjour outre-manche.

Renseignements & informations

  • Yannis Kherachi - Sommelier
  • Restaurant le Jardin des Sens (Deux Etoiles Michelin)
  • 11, avenue Saint-Lazare
  • 34 000 Montpellier
  • Tél.: 04 99 58 38 38
  • Mail : y.kherachi@jardindessens.com

Sur le même sujet