Derek & The Dominos : le meilleur album d'Eric Clapton ?

1970, Eric Clapton, la légende de la guitare, forme Derek and The Dominos. Le groupe n'enregistra qu'un seul album, mais quel album !
22

En 1970, Eric « God » Clapton, tel que le surnomment ses fans a déjà derrière lui une carrière plus que sérieuse : il a été le guitariste des Yarbirds, a joué dans le groupe de John Mayall, puis a formé Cream avec Ginger Baker et Jack Bruce. Il a aussi été à l'origine du super groupe Blind Faith (Clapton, Steve Winwood, Ginger Baker, Rick Grech). Mais à l'époque, il est lassé de son statut de rock star et il cherche à n'être qu'un musicien parmi d'autres. D'où l'aventure Delaney & Bonnie. Il rejoint le groupe qui accompagne le duo pour une tournée et enregistre avec eux.

Derek & The Dominos

A l'origine de Derek & The Dominos, il y a le groupe derrière le couple Delaney & Bonnie Bramlett : Bobby Whitlock, orgue, Carl Radle, basse, Jim Gordon, Batterie. A ces musiciens aguerris, il faut ajouter Duane Allman qui a participé au seul enregistrement studio du groupe. L'origine du nom du groupe a fait l'objet de plusieurs versions selon les protagonistes. Selon Jeff Dexter (ami proche de Clapton et participant à la tournée Delaney & Bonnie and Friends), il fallait un nom pour le groupe qui devait jouer le 14 juin 1970 au Lyceum Theatre de Londres où il avait été annoncé en tant que « Eric Clapton and Friends ». Tout le monde se met à cogiter sévèrement, puis la lumière jaillit : d'un coté Fats Domino, de l'autre le surnom de Clapton sur la tournée Delaney & Bonnie, Derek. Selon une autre version, Ashton, Gardner & Dyke qui faisaient la 1ère partie, auraient simplement mal prononcé le nom initialement choisi « Eric & The Dynamos ». Mais bon, tout cela est anecdotique, n'est-ce pas ?

L'enregistrement

L'album du groupe est enregistré d'août à octobre 1970 aux studios Criteria à Miami avec le producteur d'Atlantic Records, Tom Dowd. Layla And Other Assorted Love Songs , est un double album considéré à l'heure actuelle comme le sommet de Clapton. La majorité des titres dont "Layla" (devenu un classique des radios FM rock) a été inspiré par l'amour impossible de Clapton pour la femme de son meilleur ami George Harrison : Pattie Boyd (elle quittera Harrison en 1974 et se mariera avec Clapton en 1979, ils divorceront en 1988). C'est pendant l'enregistrement de l'album que la rencontre entre Duane Allman et Clapton se produit. Ce dernier qui a vu Allman jouer l'invite à participer à son album après une jam de près de 18 heures ! Après l'enregistrement, Clapton invite Allman à faire partie de son groupe mais celui-ci refuse et reste fidèle aux Allman Brothers.

L'album

Bien que Derek & The Dominos soit habituellement considéré comme un disque de Clapton, c'est bien un album de groupe dont il s'agit. Sur les 14 titres, Clapton n'en a écrit que 2 seul. La plupart des morceaux originaux ont été composés par Clapton et Withlock, à ceux-ci, il faut ajouter des standards du blues tels que « Nobody Knows You When You're Down And Out » (Jimmie Cox), « Have You Ever Love A Woman » (Billy Myles, enregistré par le guitariste Freddie King) ou encore « Key To The Higway » (William 'Big Bill' Bronzy). Le titre le plus connu du disque, Layla , fût mis en boite en deux sessions, la première avec les guitares de Clapton et d'Allman. Clapton pensait qu'une conclusion abrupte du morceau diminuerait l'intensité de la musique et qu'un fondu diminuerait celle des paroles. La réponse vint d'une partie de piano jouée par Jim Gordon qui fût ajoutée comme fin du titre.

Le flop

Super musiciens, super musique, « Layla » avait tout pour faire un carton. Et pourtant lors de sa sortie en décembre 1970, c'est le flop auprès de la critique comme du public. L'album n'arrive pas à se classer dans le Top 10 aux USA et n'est même pas classé en Angleterre. Peut-être le public n'avait-il pas compris qui était Derek ? Mais « Layla » fit partie de la compilation History Of Eric Clapton (1972) et Atlantic sortit le titre en single et là, boooom : c'est le tube des deux cotés de l'atlantique !

La fin

La carrière de Derek & The Dominos fût courte. Après une tournée américaine ( Live in Fillmore – 1994), le groupe se sépare. En cause, la drogue et la mort de Jimi Hendrix (cf. la merveilleuse reprise de « Little Wing » enregistrée quelque jours avant le décès du voodoo child) et de Duane Allman qui affectent sérieusement Clapton. Ces décès accélèrent l'addiction de Clapton à l'héroïne, une addiction déjà sérieuse. Bobby Withlock : « C'était effrayant, ce que nous faisions, mais nous étions seulement jeunes et idiots et ne savions pas. Cocaïne et héroïne, c'était le truc, sans oublier Johnny Walker ».

Layla And Other Assorted Love Songs a eu une curieuse destinée, démoli par la critique en 1971 et boudé par le public, il est considéré à l'heure actuelle comme le meilleur album d'Eric Clapton et apparaît régulièrement dans le classement des meilleurs albums rock jamais enregistrés. Comme quoi la critique et le public n'ont pas forcément toujours raison...

Sur le même sujet