1970 en France : Bourvil, Mariano, de Gaulle, Mauriac s'en vont

Année 1970: Allende au pouvoir, le Brésil de Pelé gagne la Coupe du monde de foot... Oui, mais en France, les événements sont souvent tristes comme la mort.
9

Dans «l’actu» de 1970, un mot revient souvent: la mort! Celle du Général de Gaulle bien sûr, et celle de son thuriféraire le plus zélé, François Mauriac; celle de Giono, de Bourvil, de Luis Mariano… Mais aussi celle de nombreux anonymes suite à un incendie, un coup de grisou, une avalanche…

De Gaulle est mort

A tout seigneur, tout honneur, «le plus illustre des Français» s’en va le 9 novembre… Alors qu’il étalait ses cartes pour entamer sa réussite quotidienne, chez lui, à La Boisserie, avant de passer à table, Charles de Gaulle s’effondre entre 18h50 et 18h55… Ses dernières paroles? «Oh! J’ai mal là dans le dos !»

La réaction de Georges Pompidou, son successeur à l’Elysée: «La France est veuve!»

Celle du journal Hara-Kiri : «Bal tragique à Colombey: 1 mort!»

L’incendie du dancing 5-7

Si cette mort marque l’année 1970, moult familles ont été endeuillées par des catastrophes… Huit jours auparavant, la veille de la Toussaint et l’avant-veille du jour des morts, 146 jeunes périssent bloqués dans les flammes de l’incendie du dancing de Saint-Laurent-du-Pont en Isère, le «5-7» ! Ce drame servira «au moins» à une chose: imposer des normes de sécurité dans les dancings et autres night-clubs.

Il n’était – hélas – pas le premier de l’année…

Le plateau d’Assy (74)

Les 17 janvier, un lycéen de 16 ans se suicide par le feu à Lille. Un deuxième l’imite trois jours après et, du 20 au 30, six autres lycéens périront pareillement… Le 4 février, coup de grisou à Fouquières-les-Lens: 16 mineurs tués…

Continuons la série noire: le 10 février, une avalanche tue 42 personnes à Val d’Isère; le 16 avril, sur le plateau d’Assy (Haute-Savoie), un sanatorium est emporté par un glissement de terrain: 71 morts dont 56 enfants…

Le 4 août, une tornade traverse les Landes, la Gironde et les Pyrénées-Atlantiques: 10 morts, 20 disparus; le 1er octobre, des incendies de forêt font rage dans le Midi: 11 morts, 30 blessés…

La sécurité routière

Pour réduire le nombre de morts sur les routes (15 000 par an environ), le port de la ceinture de sécurité devient obligatoire dès le 1er janvier. Et ce malgré les plaintes de nombreux conducteurs…

Le Gouvernement s’intéresse aussi à la sécurité sur les autoroutes car, le 27 décembre, une tempête de neige sur l’Ardèche et la Drôme a immobilisé des centaines de voitures sur la fameuse A7…

Ces tristes faits rappelés, 1970 se caractérise aussi par des nouvelles plus joyeuses, à commencer – pour rester dans l’automobile –, le lancement de la R12 et de la GS et l’achèvement du dernier tronçon (Pouilly-en-Artois/Macon) permettant de traverser le pays du nord au sud via l’autoroute Lille-Marseille…

Funès et Galabru

Dans les salles obscures, les fans du maréchal des Logis chef Cruchot et de l’adjudant Gerber rient avec Le Gendarme en balade … Quant à ceux qui pleurent la mort de Bourvil , ils le revoient dans Le Cercle rouge et Le Mur de l’Atlantique

D’autres sorties ont du succès: Borsalino (avec Delon et Belmondo), L’Enfant sauvage (Truffaut), Le Boucher (Chabrol), Les choses de la vie (Sautet)…

A Cannes, la Palme d’or est décernée à MASH . Quant aux studio Disney, ils sortent pour les fêtes de Noël leur 1ère production depuis la mort de leur «papa» (en 1966): Les Aristochats

Alain Decaux raconte…

Côté chansons, retenons Les Bals populaires du jeune Sardou, L’Aigle noir (Barbara), L’Amérique (Joe Dassin) et Avec le temps (Léo Ferré).

A la télévision, une série anglaise cartonne ( La Dynastie des Forsythes ) et trois nouvelles émissions voient le jour: Aujourd’hui Madame , Alain Decaux raconte et A Armes égales

A compter du 10 avril, tous les mercredis, les questions d’actualité au Gouvernement sont retransmises sur le petit écran…

Le modernisme de JJSS et le MLF

Et le nouveau Président dans ce tableau?

Bien qu’il ait réussi ses examens d’entrée sur la scène internationale en se rendant en Amérique et en URSS, Georges Pompidou n’est point l’homme politique dont on parle le plus!

Le chouchou des médias, c’est le fondateur de L’Express , Jean-Jacques Servan-Schreiber, alias JJSS, qui – en recevant la presse en survêtement blanc et en lançant 10 nouvelles idées par jour – fait souffler un vent de modernisme en présidant… le plus vieux parti de France, le Parti Radical!

Evelyne Baylet et le MLF

Que conserver encore de cette année 1970?

Qu’une femme – Evelyne Baylet – est élue à la présidence d’un conseil général (Tarn-et-Garonne) le 18 mars mais que cette première n’empêche point, quelques mois plus tard, la naissance d’un nouveau mouvement qui fera parler de lui, celui de libération des femmes: le MLF.

A lire dans la série en France: 1961 ; 1962 ; 1963 ; 1965 ; 1966 ; 1967 ; 1969

Sur le même sujet