user_images/ma-photo-pour-scribium.jpg

JEAN-LUC MERCIER

Publié dans : Jardin facile et solutions simples pour qui n'aime pas jardiner

10 outils manuels indispensables au jardin pour les massifs et allées

Pour entretenir plates-bandes et massifs et pour l'entretien des allées, quelques outils suffisent. Petit récapitulatif pour n'acheter que l'utile, de qualité.

Dans notre article général sur les outils et machines-outils de jardin (10 outils et machines indispensables ou utiles pour créer et entretenir un jardin), nous avons apporté nos recommandations et conseils pour faire les bons choix. Le présent article est un complément qui liste les outils utiles pour réaliser et entretenir vos massifs, plates-bandes, parterres, cheminements et allées. 

La fourche à bêcher 4 dents : 

pour travailler la terre, la retourner et y enfouir du fumier ; c’est l’outil le plus utilisé par les jardiniers qui font leur potager et leurs massifs de fleurs, l’outil du labour manuel par excellence.

La bêche plate : 

c’est l’autre outil très utile pour retourner un sol, mais dans le cas des massifs, on peut adopter la bêche à bordure, parfaite pour finir les contours de manière régulière. Quant au louchet, c’est une bêche de plantation très haute, intéressante pour la plantation des arbustes. Pour éviter d’avoir 3 outils, choisissez une bêche plate assez haute et la moins curve possible, cela vous permettra de réaliser les 3 tâches avec un même outil. 

Le râteau à dents droites : 

il est très utile pour sert à niveler le sol avant plantation. Si vous avez un râteau à dents courbes, il conviendra quand même et vous permet de regrouper aussi les cailloux facilement.

Le transplantoir : 

il est indispensable pour mettre en terre vos godets de plantes vivaces et convient aussi pour planter vos bulbes si vous n’en avez que quelques dizaines. Inutile de prendre donc un transplantoir conique, trop spécifique. 

La binette à rosier : 

elle est parfaite pour l’entretien du sol entre les plantes, car légère et maniable, avec sa lame fine et étroite (environ 8 cm). 

Le sécateur : 

léger et maniable, avec les lames qui se croisent à la perfection (très important), il est nécessaire pour couper les plantes sèches, les fleurs fanées les rameaux disgracieux…

L’arrosoir : 

même si vous avez un arrosage automatique, l’arrosoir est l’outil de « précision » qui permet d’arroser une plante, indépendamment des autres (plante qui a besoin de plus d’eau, jeune plant qui vient d’être mis en terre…). 

Le grattoir à lame horizontale ou, mieux encore, le racloir triangulaire : 

ils permettent d’accéder de partout en travaillant finement, même à ras des bordures, des pierres, pour enlever les mauvaises herbes dans les allées et les sentiers. 

Le râteau à gravier : 

il est intéressant si vous avez allées et cours gravillonnés pour niveler ce dernier et l’aérer dans les endroits où il s’enfonce. 

Le râteau à feuilles : 

il vous sert à nettoyer vos allées des feuilles et débris, notamment à l’automne. Un souffleur de feuilles n’est avantageux que dans les grandes surfaces. Cet outil bruyant n’est pas facile à choisir quand les allées sont en gravillon, car une mauvaise puissance aspire les graviers avec les feuilles ou pousse les débris sous les graviers !

----------

Voir aussi 

Les 10 outils pour travailler et entretenir mon POTAGER

Les 10 outils pour m’occuper de mon VERGER

Les 10 outils pour tailler et entretenir mes HAIES & ARBRES 

Les 10 outils pour entretenir mes ESPACES HERBEUX, PELOUSES & GAZONS

Les 10 outils pour jardiner sur ma TERRASSE ou mon BALCON

Les 6 machines-outils pour un grand jardin

À propos de l'auteur

user_images/ma-photo-pour-scribium.jpg

JEAN-LUC MERCIER

Forestier, écologue, botaniste, conseiller en aménagement du territoire, paysagisme, écotourisme solidaire. Enseignement supérieur et journalisme maison, art et jardin.
  • 589

    Articles
  • 28

    Séries
  • 3

    Abonnés
  • 3

    Abonnements

Poursuivez la discussion!