user_images/ma-photo-pour-scribium.jpg

JEAN-LUC MERCIER

Publié dans : Dans la maison : le confort, la décoration, l'entretien, l'aménagement

Déménager : les meilleurs conseils pour choisir le bon professionnel

Pour réussir son déménagement il faut de la préparation et un bon choix d'époque, de formule, de déménageur, avec ou sans garde-meubles, camion, containeur.

Quand il s’agit de déménager, il y a les habitués de la débrouille et des "bons plans" qui sortent facilement leur épingle du jeu. Il y a celles et ceux qui ameutent toute la tribu élargie pour réaliser vaille que vaille leur déménagement dans un "joyeux" chaos plus ou moins convivial. Il y a aussi les personnes qui réalisent elles-mêmes leur déménagement, après avoir peut-être lu nos conseils et astuces.

Mais déménager reste majoritairement une source d’inquiétude et de stress pour la plupart des personnes, surtout s’il s’agit d’une première fois ou d’un changement total de région. Faire appel aux services d’un professionnel du déménagement apparaît comme la bonne solution. C’est effectivement le cas si le choix du déménageur est le bon. Dans le cas contraire… l’opération peut se transformer en véritable source d’angoisse avec de nombreuses déconvenues. Alors, comment choisir parmi plus de 2000 entreprises de déménagement ? 

Déménager : jamais à la dernière minute, et en toute légalité ! 

Un déménagement réussi… ça se prépare, à l’avance ! Autant que vous le permette votre situation, prenez de l’avance sur votre déménagement. 

En fin d’été comme en fin d’année, prévoyez de faire le choix de votre entreprise au moins deux mois à l’avance. Comptez trois mois, le temps de contacter plusieurs déménageurs et d’obtenir les devis (contre deux mois en d’autres périodes). Notez qu’à ces époques très demandées les tarifs pratiqués sont souvent jusqu’à 50 % plus chers. Donc si vous n’êtes pas pressés… profitez d’une période creuse pour bénéficier d’une marge de négociation financière. 

Il faut ensuite savoir que généralement les débuts et fins de mois (dates d'expiration des loyers !) et les congés scolaires, sont classés en périodes rouges, donc à tarifs également plus élevés.

Faites réaliser deux à quatre devis gratuits auprès d’entreprises légalement fiables. La bonne méthode consiste en effet à bien choisir les déménageurs potentiels avant de les solliciter plutôt que de demander une multitude de devis à des entreprises non sélectionnées. À une époque où l’on recherche souvent la facilité et la rapidité, nous conseillons vraiment d’être très vigilant quand il s’agit de déménagement, car ce sont tous vos biens matériels qui sont en jeu. 

Rencontrer physiquement un déménageur potentiel apporte toujours un plus. Méfiez-vous des petites annonces dans les journaux gratuits. Notez aussi que les sites internet qui vous proposent plusieurs devis en ligne ne garantissent ni ne vérifient le sérieux des entreprises adhérentes. Et que dire des devis réalisés à distance sans aucune visite sur place ! 

Votre choix devra se faire parmi les déménageurs inscrits au registre du commerce et au registre des transporteurs routiers (et disposant d’une licence de transport pour chacun des camions de déménagement qu’ils utilisent !). Ces éléments sont faciles à vérifier si vous privilégiez les entreprises affiliées à la Chambre syndicale ou à la Fédération française des déménageurs ou, mieux encore, celles qui disposent d’une certification Afnor NF Service. 

Attention : pour un déménagement hors de France, ne sélectionnez que des professionnels spécialisés dans l’international et donc connaisseurs de toutes les démarches douanières. 

Choisir votre déménageur : être aussi clair que possible et choisir la bonne formule 

Lors de la visite des professionnels retenus pour la demande de devis, n’omettez absolument rien. Ceux-ci doivent pouvoir tout visualiser, de la cave au grenier, de la cabane de jardin au garage. À ce titre, voici un conseil important : prenez soin de bien vous débarrasser de tout ce que vous ne souhaitez pas emporter et de tout ce que vous jetez avant de les faire intervenir ! 

Pensez aussi à bien les informer du lieu d’arrivée. Le mieux est à cet effet de leur désigner l’emplacement exact sur vue aérienne (Google maps, par exemple) et de leur montrer des photos du nouveau logement afin qu’ils puissent apprécier l’accessibilité et les difficultés éventuelles. Attention, si vous manquez de clarté à ces sujets, vous vous exposez clairement à des surcoûts qui peuvent vite être très élevés, surtout si le camion ne peut pas accéder correctement sur les lieux ! 

Profitez de cette visite pour demander toutes les explications dont vous avez besoin : garanties, assurances*, détail des prestations, démarches éventuelles à faire, disponibilité, délais, etc. Si l’assurance du déménageur ne couvre pas tout ce que vous souhaitez couvrir, n’hésitez pas à prendre une assurance spéciale déménagement auprès d’un assureur. 

Pour le niveau de prestation, il vous sera proposé plusieurs formules (dont les noms changent selon les entreprises) qui se résument le plus souvent à : 

  • Formule économique : vous emballez tout, démontez les meubles, faites les cartons, l’entreprise ne se charge que du transport. À l’arrivée, vous remontez et déballez tout. 
  • Formule classique : l’entreprise s’occupe de l’emballage-déballage des objets fragiles et du démontage-remontage des meubles, ainsi que du transport. Vous faites le reste. 
  • Formule complète : l’entreprise emballe et démonte tout, déballe et remonte tout. 

À réception, vérifiez soigneusement les devis : références de l’entreprise, description détaillée des services, valeur du mobilier, taux de garantie, conditions générales de vente et éléments particuliers (monte-meubles, options supplémentaires…), mais aussi le volume du mobilier, les dates, lieux et distance, le prix et les modalités de paiement (avec souvent 30 % à la commande). 

Bon à savoir : rien ne permet de dire de manière générale qu’un déménageur indépendant n’est ni moins compétent ni plus cher qu’un déménageur lié à une chaine professionnelle. Une petite entreprise « familiale » a d’ailleurs tout intérêt à satisfaire totalement ses clients ! Pour ce qui est des déménagements à « l’autre bout de la France », les sociétés qui disposent d’antennes sur tout le territoire pratiquent souvent des tarifs plus avantageux. 

Déménagement par container ou avec garde-meubles 

Dans le cas où votre changement d’habitat ne peut s’effectuer qu’en deux temps, la nécessité de stocker vos biens entre le déménagement et le nouvel emménagement passe pour un temps par une étape en garde-meubles. Dans ce cas, ne sélectionnez que des entreprises spécialisées à cet effet, qui disposent de leur propre lieu de stockage (et où vous pourrez avoir accès en cas de besoin !). 

Il existe aussi une autre solution, celle du déménagement non par camion coffre, mais par container. Celle-ci est obligatoire dans le cas d’un transport maritime, avec l’usage d’un container de 20 pieds (entre 25 et 30 m3) ou d’un container de 40 pieds (entre 50 et 65 m3), dans lesquels on peut même y mettre sa voiture. Mais le transport par container peut aussi être une excellente solution par voie terrestre en permettant par exemple de servir temporairement de garde-meubles, en autorisant des changements de véhicules (entre gros et petits camions, entre camion et train…), etc.

* L'assurance : le déménageur estime la valeur globale des biens à déménager, par exemple 45 000 € pour 30 m3. Dans le devis doit apparaître le montant de sa garantie contractuelle, par exemple: 1 500 € le mètre cube, somme qu'il vous remboursera par m3 cube perdu, détérioré ou volé. Si vous avez des objets de grande valeur dont le montant dépasse ce prix, il faut lui préciser avant devis dans une "déclaration de valeur" (qui devra être annexée au contrat) et généralement, vous devrez souscrire une assurance complémentaire. 

À propos de l'auteur

user_images/ma-photo-pour-scribium.jpg

JEAN-LUC MERCIER

Forestier, écologue, botaniste, conseiller en aménagement du territoire, paysagisme, écotourisme solidaire. Enseignement supérieur et journalisme maison, art et jardin.
  • 589

    Articles
  • 28

    Séries
  • 3

    Abonnés
  • 3

    Abonnements

Poursuivez la discussion!