user_images/ma-photo-pour-scribium.jpg

JEAN-LUC MERCIER

Publié dans : Jardin facile et solutions simples pour qui n'aime pas jardiner

Les 10 outils et machines utiles pour créer et entretenir un jardin

À chaque jardinier ses 10 outils de base. Jardiner impose peu d'équipements, mais pour la réalisation et l'entretien de votre jardin faites le choix de la qualité.

S’il est évident qu’en matière de jardinage, comme de bricolage d’ailleurs, il y a des outils adaptés à chaque type de tâche et qu’il vaut mieux les avoir pour travailler correctement, contrairement à ce que laissent souvent croire publicités et rayonnages de supermarchés, il en faut peu pour assurer à peu près toutes les activités au jardin, parole de jardinier très aguerri ! 

Après quelques conseils utiles, découvrez ces outils selon votre type de jardin. 

L’indispensable et l’accessoire, le fonctionnel et le superflu 

A-t-on besoin forcément d’une spatule à aérer le compost, de la pelle à terreau ou du sac à feuilles ? Pas forcément, car d’autres outils plus polyvalents et multifonctions peuvent tout à fait convenir pour accomplir et réussir les mêmes tâches. Beaucoup d’outils proposés dans les rayonnages sont accessoires pour le jardinier, et à l’usage chacun s’aperçoit que seule une dizaine d’outils environ lui sont vraiment indispensables couramment. En comparant d’ailleurs les rayonnages d’une bonne coopérative agricole ou d’un magasin de matériel horticole à ceux d’un supermarché du jardin, on voit vite la différence : la coopérative s’attache à l’utile, la qualité, l’indispensable ; le supermarché propose une pléthore de gadgets en tout genre au milieu desquels sont noyés les « vrais » outils !

Il vous faut faire la part des choses entre l’utile et l’agréable. Il n’y a rien de condamnable à vouloir un seau vert à manche de bois, ou un arrosoir rouge à motif de fleurs en relief, mais si l’on parle de s’équiper, la priorité veut que l’on s’attache d’abord à la fonction et à la qualité. Un bon seau, par exemple, doit résister à tout ce que l’on a à y mettre dedans, aussi bien en poids (terre ou pierres sont lourdes !), en nature (eau, matières corrosives, cailloux…) qu’en usage (résistance aux chocs, à la compression…). Ainsi, les baquets souples à poignées proposés depuis quelques années sont désormais adoptés par de très nombreux professionnels. 

Plutôt que de vous « sur » équiper inutilement, nous ne saurions que trop vous conseiller de consacrer votre budget à des outils de grande qualité, robustes et durables. Par exemple, il n’y a aucune comparaison de fiabilité entre un outil forgé (plus coûteux) et un outil soudé. Entrez l’expression « outils de jardin forgés » sur un moteur de recherche et vous verrez la différence entre ces outils réalisés par des artisans et forges avec ceux des supermarchés ! 

Quant aux manches, là encore visez uniquement la qualité. Les manches en frêne sont indiscutablement les meilleurs depuis… l’apparition des outils à main ! Choisissez le bon manche adapté exactement à l’outil, et qui possède des fibres du bois parfaitement dans le sens du manche. 

Enfin, choisir un outil c’est un peu comme choisir une paire de chaussures : rien ne remplace l’essayage ! Prenez les outils en main avant de faire votre choix, mimez les gestes, maniez-les afin d’en mesurer la maniabilité, le poids, l’équilibre… Il reste pourtant une certitude : celle que chacun a ses préférences et ses habitudes. Pour un travail donné, chacun peut préférer un outil, même si ce n’est pas celui qui est habituellement choisi ou recommandé par d’autres pour la même tâche. Mais ça… c’est seulement avec le temps et la pratique que vous vous en rendrez vraiment compte. 

La solution éventuelle des outils combinables 

Les outils dits combinables -un même manche pour plusieurs outils, peuvent être intéressants pour économiser de la place en rangement, quand on en manque. Mais ils sont d’abord réservés aux petites activités et petits jardins sous peine de passer votre temps à clipser et déclipser les outils sur le manche unique, ce qui est loin d’être avantageux dans le cas de travaux nécessitant plusieurs outils en même temps (serfouette, cultivateur, râteau, butteur…). 

Les combinables sont tout à fait ingénieux plus spécifiquement pour les petits outils à main pour la terrasse ou le balcon. Par contre, dans le cas des machines-outils, les combinés posent toujours le problème de la résistance du moteur. Si le moteur lâche, vous perdez tous vos outils d’un coup! 

En règle général, choisissez des outils et machines qui se réparent et pour cela rien ne vaut un achat chez un vendeur en motoculture ou une coopérative agricole qui seront toujours beaucoup plus efficaces et disponibles pour assurer un vrai SAV, avec leur atelier de réparation et le panel de pièces de rechanges nécessaires. 

Les 10 outils à main et les machines indispensables ou très utiles pour jardiner 

Pour chaque type de jardin, il y a des outils indispensables ou très utiles et quelques machines-outils qui le sont tout autant et qu’il vous faut avoir. Ils sont ici classés en 6 catégories de jardin, auxquelles s’ajoute la rubrique propre aux machines outils ; mais un même outil peut se retrouver pour plusieurs types de jardin. 

Les 10 outils pour travailler et entretenir mon POTAGER

Les 10 outils pour m’occuper de mon VERGER

Les 10 outils pour tailler et entretenir mes HAIES & ARBRES

Les 10 outils pour entretenir mes ESPACES HERBEUX, PELOUSES & GAZONS

Les 10 outils pour entretenir mes MASSIFS & ALLEES

Les 10 outils pour jardiner sur ma TERRASSE ou mon BALCON

Les 6 machines-outils pour un grand jardin

À propos de l'auteur

user_images/ma-photo-pour-scribium.jpg

JEAN-LUC MERCIER

Forestier, écologue, botaniste, conseiller en aménagement du territoire, paysagisme, écotourisme solidaire. Enseignement supérieur et journalisme maison, art et jardin.
  • 589

    Articles
  • 28

    Séries
  • 3

    Abonnés
  • 3

    Abonnements

Poursuivez la discussion!