user_images/ma-photo-pour-scribium.jpg

JEAN-LUC MERCIER

Publié dans : Voyage et évasion, ici et là-bas... l'insolite et le pratique

Panorama remarquable depuis les Corbières du Roussillon - Opoul - 66

La vue panoramique qui se découvre depuis le château de Périllos au-dessus d’Opoul est fabuleuse. Point de vue grandiose sur les Corbières, la Méditerranée, le Canigou

La vue panoramique qui se découvre depuis le promontoire rocheux du château de Périllos à Opoul est vraiment exceptionnelle. Elle est dans le top 20 des plus beaux paysages du Roussillon. Voici  nos suggestions pour en profiter pleinement, grâce à notre carte détaillée, ci-après. 

Cette magnifique ballade vous fait entrer totalement dans les paysages caractéristiques des Corbières calcaires méditerranéennes, avec sa riche flore et sa géologie aux reliefs spectaculaires. Nous regroupons ici la vue depuis le château (première carte) et celle depuis Vingrau (seconde carte plus bas dans cet article). 

En arrivant sur Opoul depuis Rivesaltes et la départementale D5, prendre la direction de Vingrau dans le village. C’est un peu « compliqué » mais c’est quand même indiqué. 1 km après la sortie, une petite route part sur la droite, direction Le Château Perillos, carrefour caractérisé par une grosse citerne verte pour la lutte contre les incendies. En prenant cette petite route, on s’élève rapidement et la vue devient très vite magnifique, jusqu’à la mer et les Pyrénées. Deux kilomètres plus loin vous vous trouvez au pied du promontoire rocheux coiffé du château de Perillos. 

Plutôt que de vous garer sur le grand placeau visible sur votre droite, nous vous conseillons de poursuivre la route sur 1 km par l’Est du promontoire pour vous garer dans l’angle du virage (la route tourne nettement sur la droite). En faisant une trentaine de mètres à pied sur la route par laquelle vous êtes arrivé, un sentier s’élève sur votre droite et permet d’atteindre rapidement le promontoire forteresse sur lequel restent les ruines du château. 

Profitez de tout ce vaste espace pour admirer la vue exceptionnelle à 360 degrés (attention, il y a beaucoup de pierres et quelques « pièges » avec les failles plus ou moins profondes près du château). Difficile de croire que l’altitude n’est ici que de 380 m tant l’immensité est grande ! Si vous avez des difficultés à marcher, arrêtez-vous simplement au premier grand placeau et profitez de la vue depuis la route. 

Attention aux vents très violents certains jours. Depuis ce lieu, profitez-en pour vous rendre jusqu’à Perillos, 6 kms plus loin, un mini village qui renaît de ses ruines dans un cadre d’une grande sérénité.  

À mi-chemin entre le château et Périllos, il y a sur votre droite une minuscule petite route qui permet de se rendre au lieu d’un crash d’un avion en 1963. Suivez là jusqu’à la fin du goudron et poursuivez à pied (tout droit) sur deux bons kilomètres, jusqu’au fond du « cirque calcaire) situé dans le département voisin de l’Aude. Quelques restes d’avion sont encore visibles et surtout deux stèles, sur la droite, un peu en hauteur. 

Et du côté de Vingrau...

En redescendant vers Opoul, au lieu de rejoindre le village allez vers Vingrau, à droite en arrivant sur la D9. À 6 kms de là, en arrivant près de l’intersection avec la D12, des vues vraiment magnifiques s’offrent à vous (les points verts sur la carte indique les meilleurs emplacements). Vous pouvez vous élever dans le lotissement sur votre droite pour voir encore plus loin. La route qui redescend vers Perpignan est aussi magnifique.

Avertissement : Ces grands panoramas ne se dévoilent réellement que par temps très clair. Inutile d’y aller en plein après-midi un jour d’été, vous ne verrez pas grand-chose. La forte évaporation liée à l’ensoleillement intense diminue très fortement la portée visuelle et en dégrade la qualité. Nous vous recommandons de découvrir ce paysage de fin septembre à fin mai, plutôt le matin, ou seulement après une bonne pluie, tôt le matin en été.

Cliquez sur le lien suivant pour découvrir les 19 autres sites du Top 20 des plus beaux paysages du Roussillon dans les Pyrénées Orientales.

À propos de l'auteur

user_images/ma-photo-pour-scribium.jpg

JEAN-LUC MERCIER

Forestier, écologue, botaniste, conseiller en aménagement du territoire, paysagisme, écotourisme solidaire. Enseignement supérieur et journalisme maison, art et jardin.
  • 589

    Articles
  • 28

    Séries
  • 3

    Abonnés
  • 3

    Abonnements

Poursuivez la discussion!