user_images/ma-photo-pour-scribium.jpg

JEAN-LUC MERCIER

Publié dans : Science - conscience de la nature, de la connaissance à la philosophie

Serre ou véranda que choisir ? Espace de vie, question d'ambiance

Espaces nouveaux à vivre, les serres et les vérandas apparaissent comme des solutions pertinentes, lumineuses, ouvertes sur le jardin... mais différentes !

Il est fondamental de ne pas se tromper sur ce qu’est vraiment une véranda. Les changements de conception des espaces à vivre et de leur(s) utilisation(s) amènent les architectes et constructeurs à proposer des habitats plus lumineux, plus ouverts vers l’extérieur. Dans le même temps, le regain d’intérêt pour le jardin relance le goût pour les serres et verrières. Mais qu’on se le dise… une véranda n’est ni l’une, ni l’autre, et la serre n’est pas non plus une véranda. Ceci étant, la gamme de produits et la créativité sans limites des concepteurs amènent à des rapprochements tels que la différence est parfois ténue. Mais alors… que choisir ?

Des plantes et des hommes, des exigences un peu différentes

Fondamentalement, la serre est originellement le fruit d’une réflexion architecturale et technologique pensée pour le bien-être des plantes, alors que la véranda est très prioritairement orientée pour le plaisir des hommes. Certes, nombreux sont ceux qui profitent de la véranda pour avoir quelques plantes vertes chez eux ou y entrent leurs plantes d’orangerie l’hiver, mais l’espace est d’abord conçu pour l’homme. Une véranda de qualité est généralement bien isolée, sèche et aménagée pour le confort de l’habitat.

Une serre est avant tout pensée pour les plantes et, bien conçue, autorise une humidité de l’air fonction du type de végétation que l’on souhaite y faire pousser. Elle est fait pour contenir des planches ou tables de culture, des bacs et pots ou même un sol de terre. Dans tous les cas, c’est le confort des plantes qui est prioritairement visé avec les adaptations nécessaires pour ventiler et réchauffer l’air selon les besoins..

La serre, un rêve à vivre ?

Et pourquoi pas ! Malgré les précisions faites ci-dessus, il est évident qu’une serre apporte une dimension toute particulière en matière d’habitat, et différente de la véranda. À une époque où le retour à la nature et à la verdure appelle bien des personnes, l’envie de vivre entouré de plantes est croissante. Vous êtes amateur ou passionné de bégonias, d’orchidée, de cactées ou de palmiers… la serre vous permet de réaliser votre rêve. Vous êtes un jardinier passionné qui aimez faire vos semis et produire vos légumes précoces… la serre est aussi pour vous, et rien n’est plus fabuleux que de pouvoir vivre une partie du temps avec ses plantes et ses passions. En plus du charme indéniable qu’une jolie serre peut avoir, l’espace est parfaitement utilisable pour se reposer, s’isoler ou manger, surtout si le choix du verre et son épaisseur sont adaptés pour une serre tempérée ou chaude. Si l’on accepte quelques petits inconvénients, notamment la nécessaire humidité de l’air, au moins une partie de l’année, la serre répond aux passions des amateurs de plantes et aux amoureux de foisonnement végétal. La véranda, quant à elle est plus une pièce à vivre lumineuse dans laquelle on peut garder quelques plantes.

À propos de l'auteur

user_images/ma-photo-pour-scribium.jpg

JEAN-LUC MERCIER

Forestier, écologue, botaniste, conseiller en aménagement du territoire, paysagisme, écotourisme solidaire. Enseignement supérieur et journalisme maison, art et jardin.
  • 589

    Articles
  • 28

    Séries
  • 3

    Abonnés
  • 3

    Abonnements

Poursuivez la discussion!