user_images/ma-photo-pour-scribium.jpg

JEAN-LUC MERCIER

Publié dans : Dans la maison : le confort, la décoration, l'entretien, l'aménagement

Terrasse, cour ou jardin, réalisez votre cocon de bien-être !

Eau, lumière, intimité... trois ingrédients fondamentaux dans la réussite de création d'un merveilleux espace à vivre extérieur. Un peu de gaieté... et voil

Profiter d’un espace extérieur à l’abri de toute promiscuité, lieu de bien-être pour soi et ses amis ? Se créer un espace calme où la lumière s’amuse et apaise le regard ou le dirige sur ce qu’il y a de beau ? Une envie de cocon de bien-être, en quelque sorte, pour trouver intimité et tranquillité tout en profitant de l’extérieur. Voici quelques idées (*).

À l’abri des regards : refaire le ciel pour se sentir chez soi !

Bien des jardins, des jardinets ou des cours sont un peu trop exposés au vis-à-vis par le haut. Indiscrétions de fenêtres et balcons qui donnent sur votre espace auxquelles s’ajoutent des excès d’ensoleillement ou de lumière, peut-être. Voici deux idées pour recréer votre espace de tranquillité.

1— Dans le cadre d’un jardin, réalisez une « dégoulinade » de grimpantes sur tonnelle

Une tonnelle large, ou plusieurs petites juxtaposées, en bois ou en métal, et vous voilà en possession d’un génial support pour vous enfouir sous les lianes. Certaines vont vous surprendre par la puissance de leurs parfums (Akebia quinata) ; d’autres par leurs fleurs étonnantes et leurs fruits comme les passiflores. Muelhenbeckia est un fouillis de feuilles presque lenticulaires. Cette solution est parfaite dans le cadre de vis-à-vis obliques et ajoute le plaisir des plantes à la tranquillité retrouvée. Pour limiter les travaux de taille et d’entretien, évitez des plantes telles que les glycines et polygonums.

2 – Dans une cour, ou pour un jardinet, adoptez un ciel de toile

Quand les vis-à-vis viennent du haut, avec des voisinages qui ont vue plongeante chez vous, n’hésitez pas, créez votre ciel ! « Abri en toile » ou « abri en toile tendue », c’est souvent sous ces intitulés que l’on découvre une multitude de solutions. Couleurs, formes, taille, design… le choix est grand et la gamme de prix aussi. Anti grêle, anti pluie, choisissez votre ciel pour qu’il soit aussi robuste, durable et sans entretien. Une structure métallo-textile par exemple permet aussi de transformer votre espace en lieu de lumières douces et colorées, avec l’installation accrochée de lampions ou lanternes décoratifs, que vous éclairerez à souhait le soir. Plus esthétiques que les traditionnels parasols, les toiles tendues offrent aussi une plus grande diversité dans le choix, avec des effets de transparence ou de matière.

Mais vous pouvez aussi orienter votre choix vers d’autres solutions comme les ingénieux systèmes de pergola bioclimatique, ou les toitures de terrasse automatisées.

Les murmures de l’eau pour estomper les sons indésirables

Autant vous le pourrez, réfléchissez à la manière d’apporter un point d’eau en mouvement sur votre espace de détente. Jeu d’eau sous forme de fontaine, petit bassin avec cascade ou jet à variation de rythme, c’est apaisant de par le mouvement et le son (**).

C’est que l’effet déstressant de l’eau n’est plus à démontrer. L’eau bougeante, l’eau bruissante, l’eau miroitante ont des effets sur notre psychisme qui impactent dés notre plus jeune âge (mémoire du ventre maternel ?). Truc de dernier recours de nos grands-mères lorsque bébé refusait de s’endormir, elle plaçait le berceau près de la fontaine… Infaillible !

L’eau sonore, c’est le bruit de l’eau contre les bruits que l’on ne désire pas. Si le son provenant de l’eau est interposé entre le fond bruyant et la personne qui l’entend, l’efficacité antibruit est accrue. En extérieur, une eau sonore placée entre le point de repos et une route par exemple peut atténuer notablement la gêne provoquée par les véhicules. Le bruit de l’eau, continu et harmonieux, est une technique fréquemment utilisée pour aider à la relaxation. Si vous disposez d’une piscine à proximité immédiate, n’hésitez pas à profiter de la surface aquatique pour créer des sons grâce à quelques jets judicieusement placés.

Art et lumière… créez le spectacle

Nous sommes tous fascinés par les jeux de lumières qui éclairent savamment parcs, jardins, places et monuments dans nos cités et nos villages. Et que dire quand cette lumière s’associe à l’eau ou à l’art !

Cour, patio, terrasse, parc et jardin sont des lieux propices pour mettre en scène ce qu’il y a de plus beau, des sculptures, des objets d’art, un détail architectural, une façade, un bel arbre, des topiaires, une fontaine, une piscine miroir, ou même simplement de belles potées fleuries.

Dans le cas des pièces d’eau et notamment des piscines, pensez l’éclairage lors de la création. Cela permet d’adopter des équipements robustes et particulièrement surs et adaptés. Mais il existe aussi de très belles pièces éclairantes qui vont se mirer dans l’eau, comme les sphères flottantes lumineuses, les poteries géantes éclairantes à placer près des bords d’un bassin, les galets lumineux et même les très originales boules aériennes qui flottent dans les airs au bout de leur fil grâce aux gaz spécifiques qu’elles contiennent. Effet garanti aussi avec les cheminements au sol réalisés avec des LED, blancs ou bleus par exemple.

Mais pour aller encore plus loin et s’offrir un espace de songe, de rêveries, d’expression de mythes ou de voyage, offrez-vous une ou quelques œuvres d’art choisies que vous éclairerez avec douceur le soir venu. Œuvres en verre miroitant à la lumière, où avec la lumière et l’eau, mosaïques et azuléjos sur un mur disgracieux, projections d’images sur de trop grandes façades, statuaire de pierre, de bronze, ou d’inox, autant d’idées qui feront une mise en scène soignée, révélatrice aussi de votre bon goût.

________________

(*) des idées collectées pour vous au salon habitat de Bordeaux, et Loisirs & Plein-air de Lyon

(**) nous invitons le lecteur à profiter de l'excellent article de Josiane Baud du ce sujet :

Bassin de jardin ou de balcon | Suite101.fr

À propos de l'auteur

user_images/ma-photo-pour-scribium.jpg

JEAN-LUC MERCIER

Forestier, écologue, botaniste, conseiller en aménagement du territoire, paysagisme, écotourisme solidaire. Enseignement supérieur et journalisme maison, art et jardin.
  • 589

    Articles
  • 28

    Séries
  • 3

    Abonnés
  • 3

    Abonnements

Poursuivez la discussion!