Comment bien choisir son abri, cabane de jardin ? Métal, pvc, bois

Cabanon du jardinier, atelier, espace de rangement... il existe de nombreux modèles aux matériaux divers. Nos conseils pour bien le choisir selon l'usage souhaité.
280

Le choix d’un modèle d’abri de jardin et le type de matériaux avec lequel il est construit est guidé par plusieurs impératifs, une fois l’aspect strictement règlementaire résolu (avec notamment la prise en compte des règles d’urbanisme et de lotissement) . En préalable, de nombreuses questions doivent être posées, comme : quels sont les usages et la vocation de l’abri ? Devra-t-il être ou non évolutif dans l’avenir ? Est-il implanté ou non dans un lieu abrité des regards ? Quel temps et quels moyens pouvez-vous consacrer à son entretien ? Qui peut ou doit y accéder ? De quel budget disposez-vous ?

L’usage et les vocations de l’abri de jardin sont déterminant dans le choix du modèle

Si beaucoup de constructeurs proposent des modèles de cabanes et abris aux aspects de petit chalet ou maisonnette, ces petits bâtis n’ont pas pour vocation initiale de loger des personnes, mais de servir de lieu de rangement et (ou) de bricolage. La fonctionnalité doit donc passer en priorité : 

  • la largeur des portes doit permettre de rentrer et sortir facilement le matériel, l'outillage (tondeuse, fauteuil de jardin…) ; 
  • la hauteur intérieure autorise le rangement des grands objets (parasol, perche d’élagage…) ; 
  • l’emplacement de la, ou des, fenêtre(s) permet de placer un établi bien éclairé, tout en laissant suffisamment de place pour installer des étagères et crochets de suspension sur les parois ; 
  • le type de construction et les matériaux autorisent le stockage de produits et de graines, par exemple, à l’abri du gel ou des fortes chaleurs ; 
  • la ventilation du local est bonne tout en étant contrôlable ; 
  • la fermeture de l’abri est adaptée au besoin de se protéger de vols éventuels ou de l’accès des enfants…

Plutôt que de se poser la seule question de l’abri de jardin, il peut aussi être très judicieux de réfléchir plus globalement aux besoins de petits bâtis annexes à la maison, en lien avec la voiture, les enfants, la piscine... S'il vous faut une déclaration préalable de travaux, ou un permis de construire, autant en profiter pour réaliser un aménagement combiné : 

  • un côté cabane de jardin, l’autre côté pool house ; 
  • une partie garage ou carport, une partie abri à outils (comme ci-dessous); 
  • une cabane fermée combinée avec un abri ouvert sous forme d’appentis pour stocker le bois de chauffage, les piquets, le motoculteur ; 
  • la cabane d’un côté et l’abri avec jeux pour enfants de l’autre ; 
  • une serre prolongée d’un abri…

À l’inverse, s’il s’agit de ne ranger qu’un salon de jardin ou quelques outils et produits de jardinage, les modèles d’abris larges en façade et de faible profondeur sont parfaits et peuvent s’adosser contre un mur. Des petits modèles sont précisément conçus pour être installés sans aucune autorisation (2m de large, 1m de profondeur et 2m à 2m80 de haut).


Les abris de jardin en PVC ou en métal.

Le PVC est un matériau très malléable, léger et qui ne demande que peu d’entretien. Les abris ainsi conçus sont les moins chers du marché et les plus faciles à monter. Mais pour ne pas avoir à regretter ce type d’achat, il faut pouvoir implanter l’abri à l’ombre et dans un lieu à l’abri des regards. En effet, sauf à investir dans un abri rigide et traité contre les UV, le PVC change de couleur avec le temps et est globalement peu esthétique.

L’abri de jardin en métal est constitué d’acier ou d’aluminium., deux matériaux de qualité qui sont durables avec peu d’entretien. L’aluminium ne rouille pas et reste un matériau léger, facile à manier, mais généralement froid l’hiver et chaud l’été. Un abri avec une double paroi permet donc une meilleure isolation. L’acier est résistant, sous réserve d’être bien traité contre la corrosion pour lui assurer une bonne durée de vie. Ce matériau est décliné sous différentes couleurs.

Reste que PVC et métal ne sont pas forcément très convaincants lorsqu’il s’agit d’en aménager l’intérieur. En guise de garage pour la tondeuse, la souffleuse de feuilles et quelques outils à main, ces abris sont parfaits. Mais dés lors qu’ils doivent être transformés en atelier ou recevoir de multiples aménagements, les parois ne permettent pas de fixer facilement quoi que ce soit. Le métal est en plus bruyant chaque fois que l’on accroche ou décroche un outil, par exemple.

PVC ou métal, ces matériaux conviennent plutôt pour de petits abris et des budgets réduits.


La cabane en bois est peut-être l’abri de jardin idéal

Irremplaçable, le bois offre les meilleures solutions, sous réserve de bien choisir la qualité. Un abri réalisé avec de simples planchettes de bois bon marché, de 15 mm d’épaisseur et emboitées sur seulement quelques millimètres est le plus mauvais achat qui soit. En effet, le bois est un matériau « vivant » qui réagit avec les conditions atmosphériques. La qualité du bois et la qualité des assemblages sont cruciaux pour assurer un abri solide, beau et durable.

Les constructions peuvent être réalisées avec des bois de 23mm d’épaisseur (modèles courants), mais il y a tout à gagner à choisir plus épais (46 mm par exemple) car les parois deviennent alors de vrais « murs » capables de supporter des éléments lourds (vélos par exemple).


La nature du bois choisi joue également sur la durabilité, la résistance et l’entretien. Pin blanc, sapin et douglas nécessitent un entretien fongique régulier annuel. Les bois de montagne ou d’Europe du nord (sapin du nord, mélèze) acceptent un entretien tous les deux ans. Il existe aussi des abris construits sur le principe de l’ossature bois, très résistants, y compris en essence noble comme le chêne. Une lasure protectrice anti-UV, hydrofuges, anti-xylophage et algicides apporte toutes les protections contre la pluie, le gel, la neige, les attaques de champignons et d’insectes du bois… Mais l’avantage du bois est aussi d’être personnalisable aux goûts de chacun, par la peinture, des vernis, des lasures teintées…

Choisir des bois issus de gestion durable des forêts est de surcroît un geste éco-responsable.

En complément, nous vous recommandons l'article " La cabane abri de jardin, où l'implanter, quelle réglementation ? "

_____________


Sur le même sujet