Comment profiter de sa piscine en hiver : les abris de piscines

Prolonger la saison de baignade, voire se baigner l'hiver, l'abri de piscine a bien des avantages, malgré un coût élevé. Petit guide pour faire le point.
301

Vouloir utiliser au mieux et le plus longtemps possible sa piscine au cours de l’année nécessite le plus souvent de l’équiper d’un abri. Mais l’acquisition d’un tel équipement doit bien répondre aux attentes pour simplifier la vie, et non la compliquer (*).

Quel usage fait-on de sa piscine ? Et quelle place lui accorde-ton ?

Voilà deux questions fondamentales à se poser pour envisager la solution abri pour la piscine traditionnelle , car il n’est guère possible de se tromper. Une fois installé, un manque de place ou une difficulté d’usage peut amener des déceptions.

La piscine est-elle d’un usage saisonnier ou l’envisage-t-on comme devant pouvoir être utilisée à volonté toute l’année ? Est-elle simple lieu de nage ou constitue-t-elle un vrai pôle central pour les loisirs et la détente ? Combien de personnes en font usage ?

Par ailleurs, quelle esthétique souhaite-t-on, quelle intégration dans le jardin ou le parc ?

Mieux vaut avoir toutes les réponses à ces questions et bien définir le budget total dont on dispose avant de regarder les modèles existants.

Quels avantages présentent les abris de piscine ?

  • Réchauffement passif de l’eau

  • Propreté et qualité de l’eau

Les conséquences sont notables : espacement du nettoyage des filtres, moins de changement de sable ou de cartouche, faible usage de floculant ou d’additif de chlore, meilleure stabilité du pH de l’eau donc moins de prolifération d’algues, d’autant que l’abri limite aussi les UV.

  • Absence d’hivernage

  • Aspect sécuritaire

Abri haut ou abri bas… que choisir pour la piscine ?

Disons-le, la différence de prix entre les deux systèmes peut, seule, être décisive dans le choix. Si l’on exclut les modèles les plus « bas de gamme » dans les deux catégories, comptez 3500 à 4000 € (et plus) pour un abri bas et 10 000 à 40 000 € pour un abri haut.

Il semble que pour franchir le pas vers un abri haut, c’est l’envie de disposer d’un véritable espace à vivre supplémentaire toute l’année qui doit faire pencher la balance… avec la plus-value apportée à la maison, le cas échéant. L’abri devient pool house , espace de détente et de repos, et remplace la perspective d’une véranda. On y installe salon de jardin, canapé et transats et quelques potées de végétation sub tropicale.

Attention : l’abri haut est administrativement et juridiquement considéré comme une pièce additionnelle à la maison ; il nécessite un permis de construire. Pensez aussi qu’avec son volume d’air important, il favorise moins l’effet de serre (gain de réchauffement passif de l’eau estimé entre 5 et 8°C). Il faut donc prévoir une dépense supplémentaire pour un chauffage hivernal de l’eau et de l’air.

Il existe aussi des abris dits mixtes pouvant être installés sur tous les types de piscine : ils présentent l’avantage d’allier une grande hauteur pour entrer dans la piscine, tout en gardant une hauteur réduite sur l’essentiel du bassin, ce qui permet de bénéficier d’un bon effet de serre, donc d’un bon réchauffement naturel de l’eau.

Et l’aspect esthétique ?

La question divise parfois, et quoi que l’on en pense, c’est une affaire de goût qui trouve ses partisans et ses détracteurs. Il existe un large éventail de modèles sur le marché, et nombre de concepteurs fabricants font un réel travail de création pour offrir des produits susceptibles de satisfaire une large gamme de clientèle. Aspect verrière à l’ancienne ou forme très contemporaine avec des mariages étonnants de matériaux et de couleurs, ou abri très classique sans recherche particulière… là encore, il faut clairement avoir répondu aux toutes premières question pour savoir quelle place l’abri doit prendre dans l’espace extérieur. « Objet » décoratif à part entière ou abri masqué par un mur ou une haie ?

Ici, peut-être encore plus qu’ailleurs, tout est affaire de compromis puisque ce qui est avantage très net sur un point peut facilement devenir moins intéressant sur un autre. Ainsi, un abri haut 100% transparent offre des qualités visuelles exceptionnelles mais reste la solution la moins efficace sur le plan thermique. Un abri bas de bonne qualité favorise un bon réchauffement de l’eau, tout en restant financièrement abordable, mais laisse malgré tout inutilisable la piscine en hiver dans la majorité des régions.

Mais quoi qu’il en soit, un abri bien choisi est source de nombreux avantages. Pour vous en garantir pleine satisfaction, retenez que sa première qualité doit être son confort d’utilisation, sa facilité de manipulation au quotidien et l’optimisation de l’utilisation de votre piscine.

__________________

Article rédigé avec l’appui des sites information-piscine.com et pointbleuinternational.com

Sur le même sujet