Créer et réussir un petit jardin exotique, d'aspect tropical

Un jardin plein d'exotisme près de la maison... voici secrets et conseils pour réaliser une forêt tropicale, un désert à cactus ou un coin de méditerranée.
68

Presque partout en France, il est possible de créer un espace de jardin à l’allure très exotique , que ce soit en ville, dans un jardinet ou une cour, à la campagne, près de la maison ou à l’abri de bosquets ou de murs.

Si vous aimez profiter d’une végétation qui évoque, même en hiver, le soleil et les voyages lointains, renouez avec les traditions du XIXe siècle en réalisant une petite scène exotique au jardin. L'avantage est que ces plantes ne se disséminent pas dans la nature et ne risquent pas de «polluer» les milieux sauvages.

Le secret pour réussir une scène exotique au jardin

Ce petit tableau très dépaysant s’obtient en cherchant à recréer un assemblage de plantes et une mise en scène proches de la réalité.

Dans la nature, les plantes s'organisent par affinités écologiques et par stratification en fonction de leurs besoins. Explications avec deux exemples:

Une forêt tropicale est composée, schématiquement, de plantes qui aiment une certaine humidité de l’air et du sol, des températures douces, sans excès de chaleur ou de froid, et des sols fertiles. Ces plantes s’organisent ensuite en différentes strates. Les arbres dominent avec de forts besoins en lumière, puis les arbustes disséminés vivent à mi-ombre, et en sous-bois se trouvent les plantes adaptées à l’ombre.

Les milieux secs plus ou moins tropicaux sont soumis à une forte insolation et donc une forte évaporation de l’eau. L’air est sec et les sols aussi. Les plantes y sont espacées les unes des autres pour que chacune trouve suffisamment de nourriture et d’eau pour vivre. Il n’existe pas vraiment de plantes d’ombre. Elles vivent en pleine lumière ou sous l’ombre légère d’autres plantes plus grandes.

Pour réussir un petit jardin d’aspect tropical, il est nécessaire de se souvenir des lois de la nature sous peine d’échecs importants.

Rêvez-vous de désert ou de forêt vierge?

Décidez du type d’ambiance que vous recherchez avant de vous lancer. Vous aimez les bananiers? Vous aimez les cactus? Il faudra choisir l’un ou l’autre, ou créer deux scènes en deux lieux différents, car ces plantes n’ont pas du tout les mêmes exigences.

  • Pour créer une forêt tropicale: il faut un sol riche, humifère et drainant (surtout pas d’argile, ni de sable). À la moindre sécheresse l’arrosage s’impose. Une telle scène nécessite une forte densité de plantes. Le foisonnement est de rigueur.
  • Pour créer une ambiance très méditerranéenne: le sol doit être drainant en surface, caillouteux, sans humus, plutôt argilo-sableux, sec en été et frais sans être trop mouillé l’hiver. Les plantes sont peu denses en nombre de pieds, mais au feuillage très fourni, compact, pour la plupart des espèces.
  • Pour créer un petit désert: il vous faut un sol léger très drainant, si possible sableux, que vous formerez en bombements et surélévations pour que les plantes aient leur pied au sec. Plantes grasses et cactées seront espacées les unes des autres. Un décor minéral de gravier et quelques roches ou des bois flottés secs vont parfaire le décor.

Palmiers et foisonnement végétal

Il existe des palmiers résistants au froid qui peuvent constituer la base arborescente. Ainsi, Trachycarpus fortunei et T. wagnerianus sont très robustes; plantez-les pour former des bouquets fournis, de tailles différentes. Plantez, un peu à l’écart, quelques touffes de bambou de taille moyenne, un Albizzia julibrissin (arbres à soie) et des bananiers et Musarella et, dans un troisième petit bosquet, trois ou quatre pieds de Cordyline .

Entourez la scène de haies bosquets avec des lauriers sauces (Laurus nobilis), Pittosporum tobira , Poinciana ( Caesalpinia gilliesii ), Poncirus trifoliata, oranger du Mexique ( Choysia ternata ) et quelques rosiers lianes à petites fleurs pompons.

Sous les palmiers, mettez quelques touffes de Lagerstroemia (Lilas des indes) et de Brugmansia (datura) entre lesquels seront plantés des Fuschia magellanica , des Acanthus mollis (acanthes), des cypérus (appelés à tord papyrus) ou des agapanthes bleues ou blanches.

Ambiance très méditerranéenne

Formez un bosquet de cyprès de Provence et un autre avec quelques eucalyptus ou un joli pin pignon , mélangés à des pieds de mimosas. Un ou deux cyprès de Florence, plus isolés, finiront de former la base haute.

Entres ces bosquets, plantez quelques jeunes oliviers , ou un seul et vieil olivier, de belles touffes bien drues de Pittosporum tenuifolium , et Chamaerops humilis (palmiers nains).

Quelques pieds d’arbousier ( Arbutus unedo ), d’ Eleagnus ebbingei , de filarias ( Phyllirea angustifolia ), de laurier rose et de laurier sauce permettront, en climat doux, d’abriter un kumquat ou un citronnier. Touffes de romarin et de thym finiront la scène.

Une telle végétation se taille bien et accepte d’être conduite en boules, par exemple. De belles touffes de Phormium de différentes variétés viennent rompre la rigueur de la scène, avec leur feuillages très élancé.

Aride et minérale, une scène avec des cactées

Pour réussir votre petit désert privé, plantez en surélévation des cactus résistants au froid, et des xérophytes (plantes adaptées à la sécheresse) choisies dans les familles des Agavaceae ou des Liliaceae .

Pour donner de la hauteur, plantez des cactus érigés, arborescents, comme Opuntia huajuapensis, Cleistocactus strausii , Echinocereus caespitosus , Cylindropuntia imbricata … certains forment de belles touffes jusqu’à 2m, 2,50 m de haut.

Ajoutez quelques pieds d’ Opuntia engelmannii , dans ses différentes variétés, qui vont former de larges massifs de «raquettes».

Des cactus sphériques, en boule, comme Ferrocactus histrix , Acanthocalycium spiniflorum sont à planter parmi quelques superbes touffes de Dasylirion acrotrichum , Dasylirion longissimum , ou de Hesperaloe parviflora , Agave americana , Nolina nelsonii , Yucca gloriosa , Yucca baccata , Yucca elephantipes , Yucca rostrata

Remarque: contrairement à bien des idées reçues, de nombreuses plantes exotiques d’aspect tropical sont résistantes au froid. Leur ennemi reste avant tout l’excès d’humidité. Une bonne exposition et un sol très drainant est presque toujours suffisant pour réussir votre petit nid exotique.

Vous pouvez découvrir aussi pleins d'autres articles et secrets sur les plantes du sud et leur culture ici .

Sur le même sujet