Créer un massif de vivaces couvre-sols rustiques et très robustes

Pour avoir des fleurs de mars à octobre dans votre jardin, plantez des tapissantes faciles à vivre et belles, dans les auges et bacs, sur les murets.
158

Profitez des murs et murets de votre jardin pour créer des cascades de fleurs vivaces, arrangez une belle plate-bande ou un espace spécifique avec ces plantes couvre-sols exceptionnelles par leur robustesse et l’effet qu’elles procurent. Voici les meilleures plantes et des conseils de réalisation*.

Sélection des plus belles vivaces tapissantes à fleurs

Résistantes aux basses températures (-20°C), sauf la ficoïde (- 8°C), les voici présentées avec leurs noms, commun puis scientifique, la ou les couleurs des fleurs, leurs mois de floraison, et leur taille (H = hauteur, L = largeur) habituelle.

  • Floraison précoce de mars à mai

  1. Arabette du Caucase rose, Arabis caucasia ‘Pinkie’ – magenta – mars à mai – H 15 cm/L 25 cm
  2. Arabette 'Neuschnee', Arabis procurrens 'Neuschnee' – blanc – mars à mai – H 6 cm/L 40 cm
  3. Aubriètes hybrides, Aubrieta x –blanc/ bleu/ violacé/ pourpre/ rose – mars à mai – H 5 cm/L 60 cm
  • Floraison de printemps et début d’été
  1. Bugle rampant, Ajuga reptans – blanc/ bleu – mai à juin – H 20 cm/L 100 cm
  2. Campanule des murailles, Campanula muralis (ou C. portenschlagiana ) – violacée – avril à août – H 10 cm/L 30 cm
  3. Phlox mousse, Phlox subulata – rose liliacé/ blanc pur/ bleue – mai à juin –H 10cm/L 50 cm
  4. Saxifrage coussin, Saxifraga x arendsii – rose/ rouge/ blanc – avril à juin – H 5 cm/L 15 cm
  • Floraison d’été et automne
  1. Ficoïde, Delosperma cooperii – rose – juin à octobre – H 5 à 10 cm/L 80 cm – couvrir d’un voile l’hiver
  2. Œillet confetti, Dianthus deltoïdes – rose/ pourpre – juillet à septembre – H 15 cm/L 25 cm
  3. Plumbago de Chine, Ceratostigmum plumbaginoides – bleu vif – août à octobre – H 35 cm/L 45 cm
  4. Silène du Caucase, Silene schafta ‘Splendens’ – rose violacé – juillet à septembre – H 12 cm/L 30 cm
  5. Thym précoce, Thymus praecox 'Albiflorus' et 'Hall's Variety' – blanc/ rose – juillet à août – H 2 cm/L 60 cm
  6. Thym serpolet, Thymus serpyllum – blanc rosé/ rose violacé – juin à juillet – H 20 cm/L 40 cm
Des couvre-sols vivaces à feuillage décoratif et à fleurs
  1. Bugle rampant 'Burgundy Glow', Ajuga reptans 'Burgundy Glow' – feuillage panachée de rose, vert bronze et blanc crème – floraison bleue de mai à juin – H 20 cm/L 100 cm
  2. Céraiste oreille de souris, Cerastium tomentossum – feuillage gris cendre – floraison blanche de mai à juillet – H 10 cm/L 40 cm
  3. Thym citron doré, Thymus x citriodorus 'Aureus' – minuscules feuilles jaune doré à odeur de citron – floraison lilas – juillet à septembre – H 10cm/L 25 cm
  4. Thym laineux, Thymus pseudolanuginosus – minuscules feuilles aromatiques grises – floraison lilas – juillet à août – H 5 cm/L 60 cm

Plantes pour rocaille, murets ou massifs

Ces plantes vivent dans des milieux difficiles: zones d’altitude, rochers, terrains sableux ou caillouteux, d’où leur nom: plantes de rocailles. Les racines détestent les terres grasses, asphyxiantes, humides.

Plutôt qu’une rocaille, difficile à réussir, voici une belle idée, moderne et esthétique, qui consiste à créer un massif, comme indiqué ci-après, quitte à y parsemer quelque beaux galets de tailles variées, des boules de buis, des boules en terre cuite vernissée ou des boules lumineuses. Une jolie variante consiste à parsemer le massif de plantes bulbeuses .

Mais ces vivaces se cultivent à merveille aussi sur le haut d’un muret, entre les interstices des pierres d’un mur, au bord d’allées gravillonnées, où leur effet est toujours garanti.

La beauté des plantes est meilleure si elles ne se mélangent pas, mais forment de beaux coussins ou tapis bien nets et mis en valeur par le décor environnant.

Réussir un massif de vivaces tapissantes

Si le terrain est en pente, préférez les végétaux pour tenir la terre et fixer les talus , plus adaptés.

  • Préparez un sol ordinaire allégé avec du sable, même caillouteux, pour obtenir un substrat perméable, frais à sec suivant les saisons. Un apport de matière organique bien décomposée, utile mais pas indispensable, ne dépassera pas 15 % du volume de sol.
  • Damez légèrement la terre pour marcher dessus sans laisser d’empreintes profondes.
  • Couvrez la surface d’un feutre de paillage (80g/m2), anti-herbes et perméable à l’air. Ce matériau se vend en feuilles de 1,60m de large par 10m de long (entre 15 et 20 €). Enterrez les bords de quelques centimètres tout autour.
  • Prévoyez des pierres plates disposées de-ci, de-là, pour pouvoir accéder facilement entre les touffes et les nettoyer même par temps humide.
  • Étalez un gravier décoratif de moyen calibre, ou des éclats d’ardoise, par exemple, sur 4 cm d’épaisseur, sur le feutre et entre les pierres. Le blanc ou le noir seront du plus bel effet. Évitez les écorces broyées pour ce type de plantes; elles risquent de les faire pourrir.

Réaliser un mélange harmonieux de vivaces pour un massif

Prévoyez la plantation en intégrant l’étalement prévisible de chaque plante. L’idéal, toutes espèces confondues, est que, une fois le massif bien développé, le gravier soit toujours bien visible par plages de 15 à 55 cm, irrégulièrement.

Le plumbago se plante en fond de massif. Les plus tapissantes (thyms laineux et précoces, saxifrage, aubriete, ficoïde) se mettent en premier plan. Calculez la disposition en fonction des couleurs et des époques de floraison. Deux bleus côte à côte, mais en fleurs à des moments différents, conviennent très bien. Il doit y avoir des touffes fleuries un peu de partout sur l’ensemble du massif, à toutes saisons.

Positionnez vos godets de plantes sur place, en fonction de votre plan. Pour chaque pied, écartez les graviers, faites une petite ouverture en croix dans le feutre, au cutter, plantez la motte et repliez les angles sous la toile. Repositionnez le gravier, arrosez abondamment… c’est terminé.

  • Il est conseillé de rabattre chaque plante après la première floraison pour aider la touffe à se regarnir.
_____________

(*) avec les conseils de :

Anita Pereire, Encyclopédie pratique du Jardin , Hachette, 1997

L’encyclopédie horticole Le Bon jardinier , tome 1, La Maison rustique, Paris, 153ème édition, 1992

Bugle, ajuga, beau couvre sol pour massif ou muret
Ficoïde, pour un massif de plantes tapissantes

Sur le même sujet