Du bon usage du hammam, pour le bien-être et la santé : conseils

Bain de vapeur, le hammam offre des bienfaits au corps et au moral ; il suffit de respecter quelques consignes pour réussir les séances... mode d'emploi.
99

Séance de hammam : soumission du corps à une vapeur d’eau à 50°C selon le principe de l’étuve antique orientale. Bienfaisante pour presque toutes les personnes, elle se pratique à raison d’une fois par semaine en suivant quelques règles ; un rituel pour une efficacité maximale.

Il existe de plus en plus de hammams dans toutes les villes, donc vous pourrez facilement en trouver un près de chez-vous ; mais vous pouvez aussi opter pour l’installation d’un hammam chez vous, pour toute la famille et pratiquez vos bains chauds à domicile.

L’usage du hammam, pour qui, pour quoi ?

Beaucoup plus supportable que l’usage du sauna , le bain de vapeur chaud, avec une saturation du taux d’humidité à 100% n’est déconseillé que dans les cas suivants : les problèmes rénaux, les premiers mois suivants une opération chirurgicale, les problèmes de tachycardie, les difficultés respiratoires chroniques et les problèmes de varices, varicosité et rosacée (couperose). Pas de hammam pour les femmes enceintes, non plus. Il est toujours utile de parler avec son médecin du désir de pratiquer des séances de hammam pour avoir son avis.

Pour toutes autres personnes, la pratique du hammam est bienfaisante tout particulièrement pour ses pouvoirs :

  • d’’élimination des déchets, du fait de sécrétion abondante de sueur,
  • de nettoyage en profondeur de la peau avec évacuation des cellules mortes,
  • de raffermissement de la peau,
  • de détente de l’organisme favorisant un sommeil de qualité,
  • d’apaisement des tensions musculaires et des courbatures,
  • décongestionnement des bronches et de soin des rhumes, notamment grâce à l’adjonction d’essences de pin, d’aromatiques et d’eucalyptus, à la vapeur d’eau.

Conseils pour une séance de hammam : le rituel

Selon les recommandations présentées dans les meilleurs établissements, voici les conseils les plus avisés.

  1. Préparez votre corps en prenant une douche bien tiède, puis mettez un maillot de bain ou une serviette (sauf si vous êtes chez vous dans votre hammam).
  2. Entrez dans le hammam et installez-vous sur la banquette et respirez profondément pour vous calmer. Si vous jugez mal respirer, ne forcez pas et sortez. Vous pouvez aussi vous asseoir directement au sol où la chaleur est moins forte.
  3. Laissez-vous aller, détendez-vous et relâchez-vous complètement, vous êtes là pour cela. Si vous n’avez pas l’habitude, essayez de concentrer vos pensées sur le décor, l’ambiance.
  4. 5 à 10 minutes suffisent. Dans les grands hammams, passez de salle en salle, en alternant entre salle de repos, moins chaudes et salles de vapeur à température élevée. Chez vous, passez de la salle chaude à la douche tiède à froide en vous savonnant pour nettoyer le corps.
  5. Recommencez une séance en repassant dans la salle chaude. Plus détendu(e), vous pourrez vous allonger sur la banquette et rester une dizaine de minutes. Attention à ne pas vous endormir, car la tendance à l’assoupissement est bien réelle mais serait néfaste. Plutôt que lutter contre l’alourdissement des paupières, levez-vous, changez de salle ou sortez.
  6. Terminez la séance en repassant sous la douche et en vous frictionnant avec un gant de crin. Profitez d’une «bonne âme» pour vous faire masser avec des huiles essentielles, l’objectif d’une séance de hammam étant avant tout de prendre soin de son corps.

Lire aussi, du même auteur : La balnéothérapie chez soi .

Sur le même sujet