Energies renouvelables, quelle fiabilité dans le contexte actuel

Qualité EnR, Réglementation Thermique, peut-on faire confiance dans les nouvelles énergies ? Solaire, éolien, biomasse... Est-ce fiable ? Quelles aides ?

Plus onéreux à l’installation, les systèmes de production d’énergies renouvelables peuvent laisser perplexe, surtout par temps de crise. Quelles sont les perspectives d’avenir, que peuvent vraiment apporter ces énergies, comment s’y retrouver… autant de questions légitimes si l’on souhaite un avis détaché de l’argumentaire commercial. Voir aussi notre article : Quelles sont les solutions de chauffage écologique pour la maison

Des installations moins nombreuses qu’espérées ?

La filière des énergies renouvelables n’échappe pas à la crise, car force est de constater qu’au-delà du discours pourtant très fondé des économies d’énergie et de la protection de notre planète et de notre santé, les maîtres d’ouvrage, particuliers ou entreprises, n’investissent pas autant que l’on pouvait le penser encore récemment.

Il est clair que la prudence est encore de mise et que chacun souhaite des garanties fortes sur le fait que les économies soient bien au rendez-vous. Par ailleurs, l’exigence d’installation fiable et irréprochable est plus forte aussi ; un phénomène dû notamment aux cas d’installations hasardeuses ou peu performantes dont il a été fait témoignage à l’âge d’or des crédits d’impôts pour ces installations.

La qualité est pourtant maintenant vraiment au rendez-vous et s’équiper en pompe à chaleur, solaire ou bois par exemple, peut marier sans conteste rentabilité, réduction du budget énergie, amélioration du confort et respect de l’environnement. A cet effet d’ailleurs, et pour garantir performances, installation à bon escient et qualité de prestation, la qualification de Qualit’EnR des entreprises est un vrai plus qui doit rassurer tout investisseur potentiel : cette qualification « Reconnue Grenelle de l’Environnement » repose sur des formations appropriées pour les installateurs, et sur des contrôles in-situ des travaux réalisés.

Les énergies renouvelables sont plus que jamais d’avenir !

L’agitation liée aux incitations financières est certes quelque peu assagie, mais si les aides semblent moins attractives, il ne faut pas croire pour autant que les énergies renouvelables sont moins intéressantes. Bien au contraire. En effet, une certaine frénésie a permis le développement réel des sources énergétiques nouvelles, et aujourd’hui, par corrélation, la baisse continue du prix des matériels (photovoltaïque par exemple) rend les investissements particulièrement attractifs, tout en profitant de filières professionnelles mieux organisées, plus performantes et capables d’assurer la qualité recherchée.

Mieux, l’opportunité est d’autant meilleure que la parité réseau est un objectif annoncé pour d’ici 2015 à 2018. De plus, pour atteindre les performances énergétiques dans l’habitat, à partir des nouvelles exigences de la réglementation thermique, certaines sources énergétiques, comme le chauffe-eau solaire, constituent une des meilleures solutions.

Enfin, nul ne peut douter désormais de l’imminence d’un nouveau « choc pétrolier », et chacun peut déjà clairement mesurer l’accroissement des coûts énergétiques. Le rêve n’est ici plus permis… cette augmentation est tout à la fois inéluctable et irréversible, malgré quelques soubresauts plus stratégiques que conjoncturels. Le maintien du pouvoir d’achat des ménages, voire même une certaine amélioration de celui-ci passe nécessairement par la diminution des dépenses en énergie, et les énergies renouvelables prennent plus que jamais du sens à ce niveau.

Bien s’informer pour connaître les aides financières EnR

Inutile de partir tous azimuts à la recherche d’informations sur les aides financières. Vous risquez de vous y « noyer ». Le premier bon réflexe est certainement d’utiliser la cartographie des aides financières pour l’installation de systèmes à énergies renouvelables , visible sur le site www.qualit-enr.org .

Pour réaliser cette cartographie, Qualit’EnR se rapproche des conseils régionaux et des Espaces Info Energie afin de mettre en permanence à jour les informations officielles (rubrique « Quelles aides »). L’information est déclinée pour chaque système d’énergie : solaire thermique, solaire photovoltaïque, bois énergie, aérothermie (éolien), géothermie (pompe à chaleur). Ce service permet à chaque particulier d’évaluer en amont les aides disponibles pour la concrétisation d’un projet aux échelles régionales, départementales, et même au niveau des communautés de communes et communes !

Il suffit d’entrer un code postal et la liste des aides potentielles s’affiche. Partant de cette précision d’informations, tout complément est ensuite facile à rechercher, le cas échéant.

Quand les énergies renouvelables deviennent indispensables

La nouvelle Réglementation Thermique (RT 2012), plus souple relativement à la conception des constructions neuves, est plus exigeante en termes de consommation énergétique et de résultats d’efficacité du bâti sur ce point. Relativement aux énergies renouvelables, la RT 2012 est particulièrement claire etles impose en ces termes : « Toute maison individuelle ou accolée recourt à une source d’énergie renouvelable. Le maître d’ouvrage doit opter pour l’une des solutions en énergie renouvelable suivantes… » et sont citées tout particulièrement la production d’eau chaude par système solaire thermique ou par système électrique thermodynamique, le raccordement à un réseau de chaleur alimenté à plus de 50% par une énergie renouvelable ou de récupération. La RT 2012 entrera en application pour la plupart des logements des particuliers dés le 1er janvier 2013.

La fiabilité des EnR n’est plus à mettre en doute, bien au contraire. De très sérieuses avancées dans tous les domaines les rendent non seulement pertinentes mais indispensables, ce que la législation intègre naturellement et intégrera toujours plus. La bonne conception bioclimatique des habitats, avec une excellente isolation thermique, une ventilation appropriée, une étanchéité à l’air et de bons équipements justifient éminemment l’appel à ces énergies plus économes.

Sur le même thème, lire aussi :

Quelle énergie renouvelable convient le mieux pour la maison ?

Dix bonnes raisons pour développer l'énergie éolienne en France

L'énergie photovoltaïque est-elle économique ou écologique ?

Sur le même sujet