Le bambou : beau, écologique, très tendance en sols et planchers

Parquet de bambou massif ou flottant, stratifié ou contrecollé, une idée de revêtement de sol intelligente, facile à vivre, respectueuse de l'environnement.
119

Utilisé dans de multiples domaines, le bambou a des propriétés telles qu’il convient aussi bien pour réaliser des échafaudages, entrer dans la composition des nez d’avion, servir à la construction de maison et de meubles ou offrir un excellent brise vent ou un fixateur de sol dans les talus. Utilisé comme revêtement de sol, le bambou n’a pas fini de vous étonner et de vous séduire.

Le bambou, une herbe géante avec un bois très dur

Connu de la plupart des gens et notamment des jardiniers et des amateurs d’orient, le bambou l’est-il autant que nous pourrions le croire ? Derrière le singulier se cachent près de 1200 espèces de bambous et bien des mystères, comme la floraison de certaines d’entre elles. Plantes des records (les plus géantes de ces herbes atteignent 40 à 50 mètres de hauteur, et celles qui poussent le plus vite croissent de plus de 1m10 par jour), les bambous ont des propriétés très connues des asiatiques notamment et même les technologies les plus pointues à l’heure actuelle savent tirer partie de certaines propriétés exceptionnelles, comme l’extrême résistance des fibres..

Sa croissance, 10 à 30 fois plus rapide que la plupart des arbres à bois dur ou bois mi dur (chêne, sapin, épicéa, frêne…) permet d’assurer un renouvellement rapide et une exploitation durable. Les tiges, exploitées après 5 à 9 ans de croissance des touffes sont le résultat d’une biomasse qui s’accroît de 30% par an, là où elle n’est que d’environ 3% pour de l’épicéa.

Propriétés du parquet de bambou : surtout des avantages

Très dur, très stable aux changements de température et d’humidité même brusques, le bois de bambou concilie élasticité et fermeté apportant ainsi une vraie réponse aux lieux de passage intense : couloir, entrée salon sont des lieux où la fréquentation appelle ce type de produit. La résistance à l’usure d’un plancher de bambou est identique à celle du chêne ou du frêne et meilleur que celle du hêtre. Très résistant à la pression, le bois de bambou a une densité exceptionnellement haute, plus que les meilleurs bois.

Contrairement au bois d’arbre, le bois de bambou présente des nœuds qui prêtent au parquet son grain et sa texture caractéristique. Ces nœuds sont d’une extrême stabilité et le jeu subtil et variable de leur présence dans le parquet apporte des variations très appréciées esthétiquement. Imputrescible et très résistant aux attaques d’insectes, il est donc très stable dans le temps. Ceci étant, selon la pièce où sera posé le parquet, il faut tenir compte des diverses qualités : les lames les plus épaisses sont à privilégier dans les pièces à vivre et les lieux de circulation, car plus résistant à l'usure. Pour une salle de bain un plancher en bambou brut, huilé en finition, convient très bien, de même qu’un parquet de type 3 plis (exemple : une couche de 5mm en surface et deux couches de contrebalancements en bambou collés parallèles). Un sol en bambou stratifié plus « ordinaire » est plus adapté pour une chambre.

Bambou, des sols pour usage commercial intense, et même pour des terrasses

Les meilleures qualités de bambou offre les bois les plus durs au monde. De par leur souplesse naturelle, ces bois sont donc mis en œuvre y compris pour des usages extrêmes comme dans les halls, bureaux et commerces très fréquentés, ne craignant ni les meubles à roulettes, ni le poinçonnement des pieds de chaises ou des talons de certaines chaussures.

Pour des sols à plancher chauffant, il faut choisir des produits adaptés, mais là encore, aucun problème, ces parquets sont signalés dans les gammes.

Chez certains fabricants, des labels de haute résitance sont développés pour signaler l’adaptation spécifique aux salles de restaurant, aux terrasses, aux commerces, etc. sachant que ces produit ont des propriétés qui peuvent comparées à celle de l’acier.

Dans les intérieurs à vivre, la sensation de chaleur du bois est un atout intéressant qui ajoute au confort, et la déclinaison des lames ou dalles se fait dans des gammes de couleurs et de finitions très étendues : parquet en bambou blanc, plancher en bambou noir, brut ou travaillé, café, havane, légèrement saumoné, paille, naturel, ivoire… à chacun d’apprécier ; mais le fait est que le bambou est résolument très contemporain.

Vertical, horizontal, densifié… les types de parquets en bambou

Si un parquet en bambou peut être vitrifié brillant, satiné ou mat, brut huilé ou parfois verni, la manière dont sont travaillés les bambous laisse apparaitre trois grands types de parquets :

Le parquet de bambou à lamelles à plat, dit parquet horizontal : les lames sont assemblées pressées les unes contre les autres, à plat par le côté le plus large, et collées sous haute pression. Les nœuds sont donc totalement visibles et apporte l’apparence caractéristique.

Le parquet de bambou à lamelles sur chant, dit parquet vertical: les lames sont assemblées pressées les unes contre les autres, sur la tranche par le côté le moins épais. L’aspect très fin offre un rendu très différent où les nœuds sont peu à pas visibles.

Le parquet de bambou dit densifié: Le bois est travaillé de manière à être le plus dur et dense possible, et là encore, les nœuds du bambou sont presque invisibles, le parquet offrant un aspect très moderne.

Pour une pose réussie, il est très conseillé d’acclimater les lames ou dalles de plancher pendant trois jours, avant de commencer à les coller ou de les cliquer sans colle, selon les marques, sur un sol propre et sec.

___________________

(*) avec notamment des informations issues de http://www.ecoconso.be/ - http://www.deco.fr/ et http://www.taxiclic.com/

Sur le même sujet