Les plantes vivaces, bulbeuses ou d'intérieur, très parfumées

Sélection des plantes les plus odorantes, aux senteurs enivrantes : elles sont d'appartement, d'orangerie, annuelles ou vivaces, pour massifs ou potées.
219

Un choix de senteurs délicates, envoûtantes, enivrantes, avec ces végétaux aux parfums les plus suaves et voluptueux à cultiver au jardin, en jardinière au balcon, en pot en appartement, ou comme plantes d’orangerie (*). Mais il existe aussi des plantes ligneuses très odorantes, arbustes ou grimpantes.

Les espèces qui vous sont ici proposées sont celles qui dégagent des fragrances suffisamment puissantes pour embaumer d’elles-mêmes l’espace sans avoir à « poser le nez dessus » !

Quelques conseils pour la culture des plantes parfumées

Il existe une formidable variété de végétaux parfumés qui exhalent modestement leurs senteurs (et qui ne sont pas présentés ici), qu’il est facile de cultiver assez proches l’un de l’autre, comme beaucoup de rosiers, par exemple.

Par contre, les plantes très parfumées, telles que celles citées dans cet article, nécessitent d’être mises en valeur. Ne mélangez pas les parfums, car vous perdrez toute la profondeur et la subtilité des fragrances.

Mélangez les vivaces parfumées avec des plantes plus neutres. Exemple, les violettes avec des primevères ou des pensées. Vous pouvez aussi les assembler pour que leurs senteurs se succèdent. Exemple, les giroflées fleuriront avant les iris avec lesquels elles peuvent-être associées.

Les jacinthes de même variété peuvent être plus ou moins regroupées sur un espace de pelouse.

Arbustes, grimpantes ou plantes en bacs méritent d’être éloignées d’une dizaine de mètres chacune, à moins que vous n’en fassiez un bosquet ou une haie avec une même espèce (exemple avec Eleagnus ebbingei ).

Plantes vivaces à parfums suaves

  • Cheiranthus cheirii ou Erysinum cheirii , la giroflée ravenelle, une plante tellement facile de culture, qui se ressème abondamment, jusque dans les murs, avec de nombreuses nuances de couleurs.
  • Dianthus , les œillets sont incontournables. Parmi eux, il y a des merveilles comme : Dianthus 'Bailey's célébration' , Dianthus gratianopolitanus , œillet bleuâtre ou œillet de Grenoble, avec tout particulièrement Dianthus gratianopolitanus 'Bombardier' , l’œillet de Pentecôte 'Bombardier', et Dianthus SENSATION® 'Iced Gem'®, dit œillet anglais.
  • Matthiola incana , la giroflée des jardins, giroflée quarantaine ou matthiole, est un peu plus délicate que la ravenelle, mais la puissance de son parfum mérite sa culture.
  • Viola odorata, une violette aux multiples noms : violette odorante, violette commune, violette à parfum, violette des fleuristes, violette de Parme, violette de Toulouse. Les fleurs solitaires sont inégalement parfumées selon les endroits. Le milieu (et notamment le sols) doit fortement influer car la même espèce peut développer un puissant parfum ici et être à peine odorante là. À essayer donc.

Bulbeuses et plantes aquatiques parfumées

Honneur à la plus célèbre de toutes : Polianthes tuberosa , la tubéreuse, qui possède l'un des parfums les plus suaves et pénétrants du monde végétal. Une merveille, mais profitez aussi de :

  • Convallaria majalis , le muguet très parfumé, dont il faut plusieurs pieds pour donner un bon résultat.
  • Hyacinthus orientalis, une jacynthe très parfumée aux multiples couleurs, ou la célèbre jacinthe des bois, bleue, Hyacinthoides non-scripta .
  • Iris suaveolens , et certaines variétés de Iris germanica , sont très parfumés et à planter près des allées.
  • Lilium regale , lys royal, un suave parfum pour les grandes fleurs blanches du lys de Pâques .
  • Nymphaea odorata , nymphéa odorant, nénuphar blanc ou lis d'eau. Très ododrant, il peut se cultiver en bassin ou en vasque profonde, par exemple.

Annuelles et plantes saisonnières à balcons et potées, très parfumées

  • Begonia odorata , un begonia odorant, pour des suspensions opulentes et odorantes.
  • Freesia X hybride , freesia, parfait en potées près d’une fenêtre, sur une terrasse ou au balcon.
  • Lathyrus odoratus ’Fragrantissima’, pois de senteur à fragrances pour balcon, terrasse, ou en couvre sol

Plantes d’orangerie ou d’intérieur très odorantes

  • Acacia suaveolens, le mimosa suave, blanc crème, à abriter si risques de gels inférieurs à -5°C.
  • Brugmansia suaveolens , brugmansia (anciennement datura) bel arbuste pour région très protégée ou à cultiver en bac à protéger l’hiver. Grandes fleurs et magnifiques fleurs très odorantes.
  • Cananga odorata , Ylang ylang, arbuste qui a servi à concevoir le parfum Chanel N°5 et qui ne résiste pas à des gels inférieurs à -3°C. Se cultive bien en bac.
  • Citrus bergamia , la bergamote, et Citrus sinensis , l’oranger, des arbustes dont les fleurs portent des glandes qui produisent une huile essentielle dont l’odeur suave est caractéristique.
  • Gardenia jasminoide , le gardénia à odeur de jasmin, avec ses fleurs qui ressemblent à celles des camélias, blanches, magnifiques et odorantes. Gardenia ne supporte les intérieurs que quelques semaines. Cet arbuste gagne à être cultivé comme plante d’orangerie.
  • Jasminum odoratissimum , jasmin jonquille, ou jasmin de Madère, très parfumé, à abriter si risques de gels inférieurs à -5°C.
  • Jasminum sambac , le jasmin sambac, souvent appelé jasmin d'Arabie est celui qui sert à parfumer le célèbre thé au jasmin, mais il est aussi sensible au froid que le précédent.
Orkideka Aerides crassifolia, Angraecum aporoides, Angraecum equitans, Angraecum sesquipedale, Brassavola nodosa, Dendrobium aureum, Dendrobium kingianum, Dendrobium moniliforme, Dendrrobium rhodostictum, Dendrobium speciosum, Rhynchostylis coelestis, Vanda denisoniana, Zygopetalum crinitum, Zygopetalum mackayi.

Créer un massif de vivaces couvre-sol rustiques et très robustes

Plantes d’intérieur increvables pour fainéants et tête en l’air

_______________________

(*) avec les ressources bibliographiques suivantes :

L'herbier parfumé - Histoires humaines des plantes à parfum , Freddy Ghozland, Ed. Plume de carotte - 2010

Le jardin parfumé, Nicole Boschung et Michèle Giraud coll. Les pas à pas, Larousse - Nelle éd. 2010

Sur le même sujet