Plantes et fleurs rares au jardin, 20 coups de cœur à découvrir

En grands pots sur la terrasse, en bassin ou en pleine terre, voici un choix de plantes faciles à cultiver, qui sortent de l'ordinaire pour vous séduire.
19

Pour qui souhaite quelques plantes pérennes pour « planter le décor », pourquoi ne pas choisir des végétaux qui sortent vraiment de l’ordinaire ? D’ailleurs, plus l’espace est restreint et plus l’idée est intéressante pour s’offrir un cadre dépaysant. Voici quelques coups de cœur variés, et choisis pour leur très grande facilité de culture…. hors du commun et sans souci !

Des framboises bleues savoureuses

Framboisier à fruits bleus - Rubus leucodermis : très proche du framboisier classique il est originaire d'Amérique du Nord. Belles tiges couvertes d’une sorte de cire blanche, hautes de 1m à 1m80. Les fruits de 1 à 1,5cm de diamètre très aromatisés peuvent même être séchés pour l'hiver. Se cultive exactement comme un framboisier ordinaire, en sol frais et au soleil ou à mi-ombre, mais à l’abri du vent. Ne craint aucun gel. Il est présent sur le catalogue de graines en ligne de rarexoticseeds.

Petit arbre et fabuleuse écorce

L’érable à écorce de papier - Acer griseum (ou A. nikoense var. griseum) : 8m de haut et une écorce brillante très décorative de couleur cuivre, cannelle, ou orange. Après 4 à 5 ans, elle s’exfolie sur les troncs ; aspect très original en hiver. Les feuilles caduques vertes s’embrasent littéralement à l`automne du jaune au bronze et au rouge. De croissance lente, il aime le plein soleil ou la mi-ombre, un sol ordinaire, même lourd et argileux, plutôt frais. Inadapté aux régions sèches, Acer griseum résiste aux gels jusqu’à – 25°C au moins. Se trouve dans toute bonne pépinière d’arbres et arbustes.

Un nénuphar aux grosses fleurs jaune pâle

Le Lotus jaune d’Amérique du Nord - Nelumbo lutea : petite mare, étang, bassin même de 3m de diamètre et plus conviennent, pour une profondeur d’eau entre 50 et 150cm. Planté dans la boue, ou dans un grand pot au fond de l’eau, ce lotus développe chaque année des feuilles vert bleuté de 40/60cm de diamètre qui flottent, ou s’élèvent au-dessus de la surface si l’eau est peu profonde. Magnifiques fleurs jaune pâle larges de 15 à 20cm dans la seconde moitié de l'été. Résiste bien aux hivers rigoureux, tant que le fond de l’eau ne gèle pas. Nelumbo lutea préfère le plein soleil. On le trouve sur le site de la pépinière Latour-Marliac.

Un beau palmier à petites feuilles

Palmier chanvre à petites feuilles – Trachycarpus wagnerianus : presque aussi résistant au gel (-15°C) que le classique palmier chanvre Trachycarpus fortunei (-18°C) , ce palmier magnifique d’environ 8m de haut étonne avec ses feuilles trapues serrées en une jolie couronne. Pousse assez vite, apprécie le soleil ou la mi-ombre, l’air humide, un sol riche, filtrant et frais. Idéal de Rouen à Toulouse surtout. Présent dans les bonnes pépinières de palmiers. En jardinerie, attention aux erreurs de noms.

Cinq hortensias hors du commun tout en romantisme

Hortensias hybrides - Hydrangea macrophylla X serrata : voici cinq cultivars étonnants pour potées ou joli massif ; parfaits sous climat océanique en terre acide et fraiche. Indifférents aux gels. H.'Eric Pellerin' blanc lavé de bleu ciel, H. 'Edouard d'Avdeew' bleu franc en multitude de petites fleurs groupées, H. 'Juno' de bleu, parme et rose tendre clair, H. 'Preziosa en blanc et violacé piquetté de pourpre et H. 'Albrechtsburg' aux pétales découpés rose très pâle. Tous repérés sur le site du producteur HortensiArtois notamment.

Cinq vivaces pour jardinières ou massifs ombragés

De 20 à 40cm de haut, ces plantes peuvent s’harmoniser à mi-ombre, en sol frais ordinaire à humifère. L’anémone de Chine Anemone prattii porte de grosses fleurs blanches à revers bleu pâle au printemps qui durent longtemps et sont très décoratives. Beesia deltophylla est une superbe plante vivace aux feuilles en cœur, vernissées, brillantes, faisant penser à un cyclamen. Cardiandra alternifolia forme une petite touffe portant tout l'été et début d'automne des fleurs roses très gracieuses. Original, Chlorophytum heyneanum aux longues et fines feuilles se couvre en fin de printemps/début d'été, de fleurs blanches. Enfin, Euphorbia robbiae est un beau couvre-sol qui s'étend pour former de larges tapis de feuilles vertes surmontées au printemps d'inflorescences vert anis très lumineux. Toutes se trouvent, par exemple sur le site de la pepinieredesavettes.

Deux grimpantes très parfumées aux fleurs étranges

Akebia x pentaphylla et Akebia quinata 'Cream Form' : deux variantes très intéressantes de Akebia quinata à l’extraordinaire parfum. Pour façade, grillage, ou arbre, avec une hauteur de 4-5 m ; feuillage d’un magnifique vert tendre persistant jusqu’à -10°C. Par gels plus forts, les feuilles sont caduques, mais la plante résiste très bien. A. x pentaphylla a une floraison en grappes de petites fleurs rouge pourpre au printemps et des fruits exceptionnels roses, et A. q. 'Cream Form' fleurit au même moment en jolies coupes blanc crème à étamines violettes. Culture facile en tout sol un peu frais, soleil ou à mi-ombre. On les trouve sur les sites Ribanjou ou Promessesdefleurs, par exemple.

Deux arbustes pour le sud

L’arbre de feu du Chili et l’écouvillon jaune - Embothrium coccineum 'lanceolatum' et Grevillea juniperina yellow 'Spiderman' : deux arbustes persistants pour le soleil, en sol profond et frais. Ils résistent bien jusqu’à -10°C. Le premier atteint 5 à 6 m de haut avec une floraison rouge écarlate en fin de printemps, spectaculaire ; le second atteint 2m de haut avec des fleurs en écouvillon jaune crème également très étonnantes au printemps. Vus sur la jardinerie en ligne plantes-et-jardins.

Deux vivaces géantes pour la montagne

Scabieuse géante jaune – Cephalaria gigantea et hémérocalle d’or - Hemerocallis thunbergii : la scabieuse est d’une vigueur peu commune (2/2m50 de haut) et donne aux massifs une présence délicate avec ses fleurs jaune pâle semblables à celles des scabieuses. L’hémérocalle atteint 1m50 en fleurs, avec une couleur jaune d’or très lumineux exceptionnel. Les deux fleurissent entre juin et août. Sol léger, pas trop sec à frais, au soleil. Rustiques, seules leurs souches doivent être protégées d’un bon matelas de feuilles l’hiver. Repérées sur divers sites tel fleursdelhimalaya .

Sur le même sujet