Advertisement

Plantes pour tenir la terre et fixer les talus, pour terrains en pente

Les terrains en pente, sols instables et talus nécessitent d'être plantés de végétaux adaptés pour éviter tout problème d'érosion. Choisissez les meilleurs.

Au soleil, à l'ombre, dans un petit espace ou un grand terrain, près d'une maison, d'une route ou au fond du jardin, dans chaque cas il existe des plantes pour bien tenir le sol.

Les caractéristiques des talus

Contrairement à un terrain plat ou légèrement pentu, un talus présente des caractéristiques très hétérogènes entre le haut et le bas, même sur des hauteurs de quelques dizaines de centimètres seulement.

  • Un haut de talus, et à plus forte raison d'une butte, est une zone qui se dessèche facilement et se trouve exposée à de micro courants d'air liés à la rupture de pente.
  • Le bas de talus est toujours beaucoup plus humide. L'eau du sol y ressort fréquemment. Généralement, le bas de talus est mieux protégé des courants d'air. Il est aussi enrichi des sels minéraux et alluvions lessivés de la pente.
  • La pente est la zone intermédiaire, celle qui connaît les plus forts risques d'érosion du fait même de l'inclinaison du sol.
  • Deux talus face à face (exemple d'une descente de garage) ne présentent pas les même conditions. Si l'un est exposé au sud, il bénéficie d'un bon ensoleillement. Il se sèche plus rapidement et peut même être vite aride. Celui exposé au nord peut très bien resté gelé entièrement pendant de longues périodes en hiver. Il reste plus longtemps humide et froid (pas d'incidence des rayons du soleil).

Végétaliser un talus : précautions à prendre

De nombreuses erreurs furent commises, par manque de connaissances, durant des années.

Divers végétaux furent ainsi introduits. S'ils s'avèrent être d'excellents fixateurs de sol, ce sont aussi de véritables pestes végétales qu'il faut absolument éviter de planter.

Envahissants, incontrôlables, ils se disséminent facilement dans l'environnement contribuant largement à la destruction des milieux: sumac, buddleya, mimosa, murier de chine, ailanthe...

Le plus important, dans une pente forte, est d'empêcher la pluie de battre directement le sol et de ruisseler. Ainsi, il est possible de planter:

  • soit des végétaux qui couvriront le sol par le dessus, grâce à leur feuillage,
  • soit des plantes dont l'enracinement est puissant, traçant, et qui drageonnent facilement.

Les grands végétaux herbacés fixateurs de sol

Les grandes graminées comme les cannes de Provence ( Arundo donax et Arundo donax 'Versicolor') sont de fantastiques fixateurs. Ils peuvent de surcroît s'avérer d'excellents végétaux brise vue et brise vent.

Le vétiver ( Vetiveria zizanoides ) est une vivace à vocation fixatrice et amélioratrice de sols. Son aspect un peu sauvage convient très bien dans un jardin champêtre. Elle n'a presque que des avantages.

L'oyat, cette herbe célèbre fixatrice des dunes, est indispensable en terrain très instable, sableux ou exposé aux embruns.

Bambous, les rois de la fixation des talus

Halte aux idées reçues, sur les bambous :

  • ils ne sont pas envahissants; la plupart se contrôlent très bien et forment de très beaux tapis;
  • ils ne craignent pas le froid; la plupart résistent jusqu'à -15°C -18°C et tous peuvent repartir du sol;
  • ils ne sont pas grands: il en existe de 8-10 cm jusqu'à 1 m de haut pour les espèces les plus adaptées aux petits talus, et jusqu'à 10 ou 15 m pour les très grands espaces.
Pleioblastus pumilus, Pleiblastus fortunei Pl.auricoma Pl. Vagans Sasa masamuneana

Sasa tesselata , Pleioblastus chino ‘Elegantissimus’, Tretagonocalamus quadrangularis sont de taille moyenne et Pseudosasa , Hibanobambusa , Semiarundinaria dépassent plusieurs mètres.

Phyllostachys est un genre trop classique et, pour le coup, peut-être un peu envahissant.

Les fixateurs de sol pour l'ombre

  • Le Millepertuis ( Hypericum calycinum )
    avec ces 30 à 40 cm de haut est très efficace.
  • Le chèvrefeuille arbustif rampant (Lonicera
    nitida) de 60 à 150 cm peut se tailler, tout comme les buis qui ont tous un
    système racinaire très efficace.
  • La symphorine ( Symphoricarpus racemosa )
    de 1 à 2m50 de haut
  •  Les hémérocalles vont vous donner envie de les
    collectionner, tant il existe de variétés.
  • Les pervenches Vinca major et  Vinca minor forment de superbes tapis,
    florifères de surcroît.
  • Les lierres, qui sont de bons fixateurs de sols , mais attention à ne pas les laisser grimper aux arbres !

Les plantes de talus du soleil

  • Les agaves , yucca, opuntia ont des enracinements puissants, très traçants et conviennent en région méditerranéenne, tout comme les Plumbago et les Hebes .
  • Les genévriers rampants et la plupart des conifères nains couvre-sols.
  • Les Kerria japonica , Rosa rugosa , fleurissent et peuvent être rabattus jusqu'au sol tous les 3-4 ans.
  • Les couvre-sols de très petite taille comme les ibéris, phlox, véroniques, buggles, saponaires, sédum, joubarbe ( Sempervivum ) formeront des massifs de vivaces très esthétiques.
Advertisement
1