Traditionnelle, la piscine s'adapte aux goûts de chacun !

Enterrée, semi-enterrée ou hors-sol, point d'eau, grand bain, les piscines se déclinent en construction en dur, coques polyester ou associées au bois.
11

Le savoir-faire en matière de piscines, n’a cessé d’intégrer les technologies les plus performantes. Le terme de piscine traditionnelle reste usité par «opposition» à la piscine naturelle ou piscine écologique qui gagne le cœur de plus en plus de gens. Les concepteurs et installateurs de piscines classiques prennent maintenant en compte l’aspect paysager et l’intégration dans l’environnement du lieu d’implantation.

À chaque espace sa piscine

Jardinet en milieu urbain, espace restreint ou aux formes complexes, terrasse, jardin de village, chaque situation nécessite une réponse pour satisfaire l’envie d’un point d’eau chez soi. Les piscines traditionnelles peuvent répondre à la plupart de ces situations.

Sécurisée, proche de la maison ou dans un espace qui lui est propre, la piscine s’intègre dans des jardins contemporains aux goûts de chacun.

Les contraintes inhérentes au sous-sol, aux servitudes, au voisinage, à l’intégrité du bâti existant, aux règles d’urbanisme ou au contexte végétal et à la topographie des lieux sont bien sûrs les premiers éléments que l’installateur prend en compte pour aider son client dans le choix du projet, intégrant aussi et de fait le budget fixé.

Ici, c’est un écobain qui s’impose dans la cour, là c’est la piscine en forme de haricot qui est valorisée au mieux dans un espace complexe, à moins que l’espace ouvert n’y permette l’installation d’un grand-bain, d’une piscine paysagère ou d’un aménagement bois.

Projet durable: penser la piscine en pensant à demain

Le choix d’une piscine n’est pas anodin, car c'est un aménagement durable qu’il faut mûrement penser en amont pour ne pas avoir de regrets plus tard. L’aménagement se conçoit dans la durée en intégrant les projets de vie, les agrandissements potentiels de l’habitat, la croissance des arbres, la fréquence prévisible de l’usage en fonction de la saisonnalité locale, mais aussi de l’usage qui en sera fait par chacun dans le temps.

La piscine répondra-t-elle dans cinq ou dix ans aux mêmes attentes? Son implantation majore-t-elle la valeur du bien immobilier? L’accroissement des arbres du voisinage ne va-t-il pas être contraignant par l’apport massifs de feuilles sous le vent dominant? La proximité immédiate du bâti ne sera-t-il pas une contrainte demain?

Peut-être que la piscine sera couverte pour en profiter plus longtemps !

Concevoir la piscine comme une création: piscine paysagée

La piscine rêvée n’est pas forcément la plus grande ou la plus chère. À la piscine on associe la détente, le soleil… le bien-être, solitaire, en couple, entre amis ou en famille. Tantôt ludique, tantôt relaxante, la piscine n’offre l’esprit de «vacances» que lorsqu’elle s’inscrit véritablement dans un cadre global, paysagé pour la valoriser.

Avant d’arrêter un budget piscine, et même en y intégrant le système de protection de sécurité, il faut véritablement réfléchir à l’aspect final du projet pour qu’il s’accorde à nos envies et à l’image que l’on s’en fait: margelles de pierres ou teck, roches et cascades ou pelouse, palmiers et oliviers ou décor minéral, pool house ou terrasse…

Tous ces éléments conditionnent les investissements quand, dans le même temps, ils influent lourdement sur le résultat recherché.

  • Un sage conseil invite à comprendre qu’il vaut beaucoup mieux une piscine de taille plus modeste mais dans un cadre de rêve, qu’une installation lourde qui interdit tout aménagement de qualité et peut rapidement décevoir. Allons même jusqu’à poser la question: piscine ou spa ?

Piscines coques, du kit au «prêt à nager»

La piscine monocoque est une idée certes déjà ancienne, mais qui a beaucoup évoluée pour tendre vers l’excellence et intégrer les meilleures technologies et composants tant pour en améliorer les performances et la durabilité que l’entretien et la capacité à y allier des équipements annexes de confort et de plaisir.

Fondée généralement sur les technologies du polyester renforcé, inspirées de celles utilisées en aéronautique ou dans les industries navale et automobile, ces piscines offrent solidité, étanchéité et sécurité. Le produit est invariable aux intempéries.

Il est donc bien loin le temps de la «bassine» enterrée, d’autant qu’aujourd’hui, les produits de qualité sont des structures autoportées qui, une fois remplies d'eau, même hors-sol, résistent à la pression.

Ces piscines à haute résistance doivent leurs qualités aux renforts en polyester qui agissent de façon compensée avec le poids et la pression de l'eau. De surcroît, les modèles à ceinturage d’acier ne nécessitent pas de ceinturage béton, ce qui ajoute à la facilité de pose.

La piscine monocoque est bien adaptée en terrain à contraintes restreintes (peu pentu, stable et non rocheux, avec une installation rapide et simple, à monter soi-même ou, plus raisonnablement en «prêt à nager». Livrée par camion grue, sa mise en place est directe dans le creusement prévu à cet effet, mais dans les lieux d’accès difficile, enclavés, la possibilité d’utiliser une grue spécifique ou un hélicoptère permet de l’amener sans contrainte.

Certains modèles existent avec volet immergé intégré, et les coques en polyester permettent de s'accorder avec des régulateurs de chauffage ou chauffage direct.

Enfin, il est possible de prévoir à la commande (à la fabrication donc) des équipements de bien-être tels que : les buses de massage, la nage à contre courant ou la balnéo avec buses intégrées dans les marches de l’escalier, par exemple.

Du même auteur : Piscine biologique, bassin écologique : comprendre le principe

Sur le même sujet