Le 14 février, jour de la Saint-Cyrille et de la Saint-Méthode

Outre le patron des amoureux, Saint-Valentin, le 14 février est aussi la fête de Saint-Cyrille et Saint-Méthode dans le calendrier liturgique
8

Pour les célibataires, le jour de la Saint-Valentin n'a rien d'une journée romantique. D'ailleurs, beaucoup aspirent que ce jour finisse vite. Mais pour les réconforter, il n'y a pas que Saint-Valentin qui se fête le 14 février. Le calendrier chrétien commémore également Saint-Cyrille et Saint-Méthode, évangélisateurs des Slaves d'Europe Centrale.

Petit bout d'histoire

Né probablement en 827 ou 828 en Thessalonique (Grèce), Cyrille, de son vrai nom Constantin, et son frère Méthode, né entre 815 et 820, rentrent dans un monastère du Bosphore. L'empereur byzantin, Michel III (840-867), décide de faire évangéliser les Khazars, peuple issu d'Asie Centrale installé en Crimée. Il envoie Cyrille et Méthode accomplir cette mission, qu'ils réalisent avec succès.

A leur retour, l'Empereur les envoie en Bohème-Moravie, appelé aussi Grande-Moravie, afin de convertir les peuples slaves qui s'y trouvent. Cyrille et Méthode sont choisis car ils parlent tous les deux un dialecte slave de Macédoine. Encore une fois leur mission est un succès et dépasse largement les frontières de la Moravie pour atteindre la Pannonie. Le Pape Adrien II soutient Cyrille et Méthode dans leur œuvre. Mais ces derniers rentrent en conflit avec les clercs germaniques qui leur reprochent de traduire les textes en langues slaves et donc d'y insérer des germes d'hérésie.

Soutenu par le pape, Cyrille décède en 870, un après avoir été nommé évêque. Méthode est alors nommé à sa place et devient évêque de Sirmium (Pannonie) à la place de son frère. Le conflit avec les clercs germaniques ne faiblira pas concernant sa liturgie et il faudra une intervention du nouveau pape Jean VIII pour que sa méthode soit confirmée. Méthode est alors nommée évêque de Moravie et meurt en fonction en 885.

Les deux hommes sont nommés patrons de l'Europe en même titre que Saint Benoît, Sainte Catherine de Sienne, Sainte Brigitte de Suède, Sainte Edith Stein.

Cyrille, inventeur de l'alphabet cyrillique

Afin de transcrire les textes saints en slavon (langue des Slaves), Cyrille dut mettre au point une nouvelle écriture. Ainsi il créa l'alphabet cyrillique, inspiré par l'écriture grecque. La création de cette écriture par Cyrille fait néanmoins débat, certains attribuant l'écriture qui porte son nom à l'un de ses disciples. Cyrille serait alors l'inventeur de l'alphabet glagolitique, à partir duquel le disciple se serait inspiré. Quoiqu'il en soit, c'est un nouveau mode d'écriture qui est mis en place par l'ecclésiastique.

Un réconfort pour les célibataires

Désormais, le 14 février, les célibataires peuvent esquiver la fête la plus romantique de l'année en prétextant fêter d'autres grands saints du calendrier liturgique. Ceux qui oublient de faire un cadeau à leur Valentin ou à leur Valentine aussi. Désormais, Saint-Valentin n'est plus seul à tirer la couverture à soi, d'autres noms peuvent revendiquer une place dans l'esprit des gens, du moins dans ceux qui le souhaitent.

Sur le même sujet