user_images/210131_fr_03.jpg

JOCELYNE VIDAL

Publié dans : Les articles Voyages & Découvertes de Jocelyne Vidal

Dubai, 8ème ville la plus visitée au monde

Après Paris et Nice, Emirates ouvre à Lyon Saint-Exupéry une 3ème route vers Dubai. Une destination qui a le vent en poupe

Ville de tous les superlatifs, avec ses deux cents îles artificielles, sa tour la plus haute du monde , Burj Khalifa et son hôtel 7 Etoiles le Burj El Arab, Dubai a le vent en poupe. Huitième ville la plus visitée au monde, devant Rome, New York, Shanghai et Barcelone (1)Dubai aura accueilli cette année près de neuf millions de visiteurs. Les Français qui auraient aujourd’hui tendance à bouder certaines destinations d’Afrique du Nord et du Moyen Orient, se retrouvent de plus en plus nombreux dans la capitale économique de la Fédération des Emirats Arabes Unis.

Du tourisme de luxe aux séjours en famille

Longtemps positionnée comme une capitale du tourisme de luxe, Dubai séduit aujourd’hui les familles avec une offre de 350 hôtels aux prix plus accessibles (2). La plupart se sont dotés de kids et teens clubs pour enfants et adolescents. Entre les parcs d’attractions aquatiques et ceux où l’on danse et teste les jeux vidéo dernier cri, l’embarras du choix guette adultes et enfants qui ont tendance à trouver toujours trop court leur séjour dans la ville de tous les records.

Ski sur neige, sur mer et sur dunes de sable

Inscrit au Guiness Book des Records, l’ aquarium de Dubaï permet d’explorer des fonds marins peuplés de 33 000 animaux, derrière sa paroi de verre de 32,80 mètres de large pour huit mètres de haut (3). Quant à l’étonnante cité des eaux édifiée dans cinq hectares de désert, elle a pour attraction majeure, outre ses vingt-trois toboggans, une piscine dont les vagues déferlent à 1,50 mètre de hauteur (4)…Ajoutez la possibilité de pratiquer au soleil, entre mer et désert, trois styles de skis –nautiques, sur neige et sur dunes de sable -, après avoir fait l’ascension à 828 mètres, de la tour la plus haute de la planète, pour expliquer l’engouement suscité par la destination.

Cinq vols hebdomadaires depuis Lyon–Saint-Exupéry à partir du 5 décembre

« La fréquentation des touristes français s’est accrue en un an de quinze à vingt pour cent « , confirme Thierry Aucoc, directeur général de France Emirates (5), au côté de Philippe Bernand, directeur général des Aéroports de Lyon. Déjà présente à Paris et à Nice, la compagnie aérienne va lancer à partir du 5 décembre, cinq vols hebdomadaires vers Dubai, au départ de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry (6).

Un Airbus A340 d’Emirates sera donc bientôt visible dans le ciel lyonnais. Moyennant 750 à 800€ l’aller-retour en classe économique (2500€ en business class), on s’envolera les lundi, mardi, mercredi, vendredi et samedi de Lyon-Saint-Exupéry à 21H, pour atterrir à Dubai le lendemain à 6H du matin. Au retour, on quittera Dubaï à 14H55 pour rejoindre Lyon à 19H40.

De Dubai à la Corée et à l’Afrique du Sud

Le vol Lyon Dubai aura aussi pour effet de relier la capitale de Rhône-Alpes à la moitié de la planète, de la Corée à l’Afrique du Sud, grâce aux nombreuses connections offertes par Emirates depuis son hub de Dubaï, « l’un des plus efficaces au monde, précise Philippe Bernand, il traite d’ailleurs plus de passagers que celui de JFK à New York. »

Si plus de la moitié du chiffre d’affaires des compagnies aériennes se fait aujourd’hui dans les régions, Thierry Aucoc évoque d’autres bonnes raisons d’avoir choisi Lyon pour ouvrir « une troisième route» vers Dubai. « La ville correspond parfaitement à nos attentes en termes d’opportunités de développement pour le trafic passagers et cargo ; Lyon et la vallée du Rhône concentrent des entreprises très actives à l’international, elles représentent pour nous un réel potentiel, d’autant plus que Rhône-Alpes se prête tout au long de l’année au tourisme réceptif. »

90 « A380 » en commande

Au-delà de Lyon et des principales villes de la région Rhône-Alpes, des villes du Sud pourront bénéficier de cette nouvelle liaison pour le transport de passagers et de fret, notamment grâce aux TGV low cost que la SNCF devrait lancer au printemps prochain sur les axes Lyon - Marseille et Lyon - Montpellier. Avec 126 destinations desservies, dont dix en Inde, quatre au Pakistan, trois en Afrique du Sud, cinq en Australie, Emirates va intensifier l’activité et les échanges internationaux entre le Sud Est de la France et l’Asie, l’Océan Indien et l’Afrique.

La modernité de sa flotte est un autre point fort d’Emirates. Première cliente de l’A 380 avec quatre-vingt dix avions en commande, la compagnie fait voler vingt-cinq de ces super jumbos, dans le sillage de 186 appareils gros porteurs. Ajoutez les services d’un chauffeur en first class comme en classe affaires et une franchise de bagages de trente kilos en classe éco pour inciter les adeptes des réveillons au soleil …et les reines du shopping à réserver au plus vite leurs billets pour Dubai.

(1) Une étude réalisée par MasterCard sur 132 villes dans le monde

(2) Voir le site www.dubai.fr

(3) Plus d’infos sur le site wwwthedubaimall.com

(4) Voir le site www.dubaicity.com/Attractions/wild-wadi-waterpark.htm

(5) Plus d’infos sur le site www.emirates.fr

(6) Voir le site www.lyonaeroports.com

l

À propos de l'auteur

user_images/210131_fr_03.jpg

JOCELYNE VIDAL

CV de Jocelyne Vidal

GRAND REPORTER

Spécialiste des rubriques
  • 42

    Articles
  • 7

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!