La Confirmation

La Confirmation est un des trois sacrements d'initiation qui permet aux chrétiens de vivre pleinement du Christ.

Le jour de la Pentecôte correspond au jour où les premiers chrétiens reçoivent le Saint-Esprit que Jésus leur a promis. En ce jour, les évêques confèrent le sacrement de la Confirmation qui est souvent perçu comme l'aboutissement d'un parcours, surtout aux yeux des jeunes qui ont cheminé depuis plusieurs années. Or, la Confirmation c'est le commencement d'une vie chrétienne affermie.

La Confirmation: un débat!

Beaucoup d'ouvrages sont publiés sur le sujet, mais il s'avère que ce sacrement pose problème dans nos pays occidentaux. En France notamment, le débat entre la compréhension théologique et la visée pastorale de la Confirmation se confrontent sans en voir d'issues, actuellement.

Le tabouret chrétien.

Au niveau théologique, la Confirmation appartient avec le Baptême et l'Eucharistie aux sacrements d'initiation. Pour qu'un chrétien puisse vivre pleinement de sa vie baptismale, il ne peut pas se contenter de son unique Baptême et éventuellement de l'Eucharistie. Les trois sacrements forme un tabouret, chaque sacrement en est un pied. En enlevant le pied de la Confirmation, il manque quelque chose au chrétien pour qu'il puisse être pleinement enfant de Dieu. Comme le tabouret lui manquant un pied, il est en désesquilibre et tombe. Afin que le chrétien puisse être fortifié dans sa foi, la Confirmation est là pour l'affermir avec le don que Dieu lui fait: l'Esprit Saint.

Une continuité.

Contrairement à ce qui se dit souvent, la Confirmation n'est pas un renouvellement du Baptême mais une continuité. Les trois sacrements d'initiation forment un tout. La confirmation donne la plénitude de l'Esprit Saint qui a déjà était reçu au Baptême. Pour le confirmand, recevoir ce sacrement, c'est vivre de manière personnelle et avec toute l'Église, en communion avec les Apôtres le jour de la Pentecôte.

Affermissement dans l'Esprit .

La Confirmation permet au chrétien de s'ouvrir et de vivre le mystère de Dieu. Celui-ci est passé par Jésus avec sa mort et sa résurrection mais pour qu'il soit pleinement accomplit, le Christ a dû envoyer l'Esprit Saint. C'est pour cela, qu'il est important qu'un chrétien puisse recevoir cette plénitude du Paraclet pour être affermit dans le mystère de Dieu.

Le sceau de l'Esprit.

Dans le rituel du sacrement, la participation du confirmé au mystère est caractérisé par l'onction du Saint-Chrême dont est marqué le fidèle. Comme le Christ, le confirmand est oint pour être envoyé comme témoin du message évangélique. L'Esprit Saint permet au confirmé de vivre pleinement sa vocation baptismale: la sainteté. Celle-ci passant par la charité. Le témoignage que le confirmé donne à l'aide du Paraclet passe par son quotidien.

Sur le même sujet