Trouver un stage

Pour de nombreux élèves et étudiants, le stage permet de valider un cursus scolaire pour obtenir un diplôme, ou acquérir un début d'expérience.
13

Le stage peut recouvrir plusieurs objectifs : connaître le fonctionnement d'une entreprise en général, découvrir un métier, appliquer la théorie sur de la pratique professionnelle... En fonction du but, il est important de bien choisir la structure et le secteur pour coller aux mieux aux besoins réels du stagiaire et ne pas se retrouver en stage plante verte ou café-photocopieuse. Ces derniers peuvent être intéressant (et encore) sur trois jours de découverte de l'entreprise, mais certainement pas lorsque la durée du stage dépasse une semaine.

Une question de "timing"

Certes, "mieux vaut tard que jamais" et "tout vient à point à qui sait attendre". Toutefois, l'organisation d'un stage ne doit pas être prise à la légère. Pour mieux comprendre, il faut bien être conscient que les entreprises reçoivent de très nombreux courriers, aussi les premiers courriers envoyés sont souvent les premiers servis. Certains élèves considèrent que le stage est plutôt secondaire et de fait n'y consacrent que peu de temps et de manière tardive. Or, le stage, pour être intéressant, doit être préparé : tant du point de vue de l'employeur que de celui du stagiaire. Le premier va ainsi trouver l'encadrement le plus approprié à un poste utile, et le second va pouvoir tirer profit au maximum de son apprentissage. Il peut viser l'application sur le terrain des éléments théoriques vus en cours, une simple observation ou un échange concret avec des professionnels aguerris.

Qui contacter?

Si on veut un simple stage pour valider un diplôme sans en tirer plus de profit et qu'on s'y prend tard, rien de plus simple, il faut faire feu de tout bois et tenter le maximum de contacts en entreprise. Cela suffit souvent mais il ne faudra pas s'étonner de s'ennuyer terriblement dans un poste plus ou moins proche des critères imposés par le cursus... en revanche, pour ceux qui veulent faire de leur stage un tremplin soit pour l'emploi soit pour la suite de leurs études, il est bon de cibler davantage par la réponse à quelques questions. D'abord, quel est le rôle du stage que l'on vise : simple validation d'une expérience minimum à un poste donné ou bien faut-il y ajouter une dimension supplémentaire de découverte d'un secteur ou d'un métier? Si on souhaite poursuivre son cursus dans un domaine spécifique, autant en profiter pour faire un essai concret. A quelle période et pour quelle durée sont la deuxième question à se poser. S'il a lieu pendant l'année ou lors des grandes vacances, il faut choisir sa période d'envoi de candidature au bon moment : septembre-octobre pour février-mars, et décembre-janvier pour juillet-août. En envoyant trop tôt le courrier, on prend le risque de voir le courrier égaré mais s'il est envoyé trop tard, il ne sera pas lu.

Quelques bons réflexes

Une entreprise sait qu'un stagiaire aura besoin de temps et d'encadrement pour être formé mais plus le candidat fait preuve d'autonomie et d'organisation, plus il sera efficace rapidement. Pour le démontrer, il existe plusieurs astuces. Lorsque l'entreprise est ciblée, il est intéressant de passer un coup de téléphone afin de connaître le nom de la personne la plus indiquée à qui envoyer, voire déposer, votre courrier, qu'il ne faudra pas tarder à poster pour que l'appel soit frais en mémoire et montre la détermination du stagiaire. Choisir la période d'envoi permet de bien se placer dans la tranche de candidats la plus propice. Il ne faut pas hésiter à rappeler de temps en temps pour voir comment avancent les choses, sans pour autant harceler l'entreprise.

La candidature elle-même

Ce qui importe dans une candidature pour un stage, c'est de montrer que l'on est opérationnel dès le départ (ou presque). Il existe plusieurs degrés de stages et ne nous voilons pas la face, le piston permet souvent d'avoir un stage de qualité. Nous avons parlé précédemment de l'organisation du stage pour l'entreprise car elle a un coût même si le stagiaire n'est pas payé lui-même systématiquement. Cela dépend de la durée du stage en question. Mais cela coûte quand même en temps dépensé par l'encadrement voire en matériel selon le poste donné. Dès lors, le candidat doit proposer des compétences qui rentabilisent ces dépenses en temps ou en argent. Il faut donc privilégier les caractéristiques suivantes : écoute, adaptabilité, intégration, bon sens, relationnel, rédactionnel... Il s'agit de démonter qu'en dépit du manque d'expérience, la bonne volonté, la motivation et le bon sens peuvent être suffisants pour amorcer un bon professionnel. CV et lettre de motivation doivent ordonner ces qualités et permettre de décrocher l'entretien au cours duquel les trois axes classiques permettront d'obtenir le poste : apparence, compétence, ouverture.

Sur le même sujet