Comment gagner de l'argent en achetant ?

Internet permet d'acheter en ligne toutes sortes de produits, mais également d'économiser, voire de gagner de l'argent sur ses propres achats.

Le commerce en ligne s’est considérablement développé ces dernières années. Les chiffres ne cessent de le démontrer. Selon la FEVAD (Fédération des entreprises de vente à distance), la vente en ligne lors des soldes de l’été 2011 a par exemple enregistré une progression de 19% par rapport à l’année précédente.

Une nouvelle façon d'acheter

Toutes les marques bénéficient de nos jours, que ce soit par leur propre site web ou par l’intermédiaire d’un magasin multi-marques, d’une vitrine sur internet. Certains commerçants, même lorsqu’ils ne disposent que d’un seul magasin, se lancent eux aussi parfois dans l’aventure, proposant leurs produits à la vente en ligne. C'est dire combien l'offre s'agrandit de jour en jour.

Réductions et promotions

Marques et enseignes rivalisent pour faire connaître leurs sites en recourant toujours aux moyens traditionnels, tels les supports publicitaires sur papier, mais aussi en envoyant des courriels à des destinataires qui ne les ont souvent pas demandés, leur offrant des réductions de bienvenue.

Libre ensuite à ces derniers de s’inscrire sur le site pour s’abonner à la newsletter et recevoir ainsi systématiquement toutes les offres et informations de la marque ou de l’enseigne concernée.

Parallèlement aux traditionnelles soldes, promotions et réductions, de nouveaux moyens de réaliser de "bonnes affaires" ont vu le jour ces dernières années.

Les achats groupés

Nés aux Etats-Unis, des sites d’achats groupés sont apparus en France. Basés sur le principe de la vente en gros, ils permettent à des particuliers d’acheter produits et prestations à des tarifs nettement plus intéressants que s’ils les achetaient individuellement et directement.

Le "cashback"

Egalement apparus aux Etats-Unis, des sites de "cashback" ont vu le jour en France. Encore assez confidentiels, ils permettent – après inscription – d’être remboursés d’une certaine somme ou d’un certain pourcentage de ses achats faits en ligne.

La liste des sites partenaires est disponible sur les sites. Lorsque l’on veut acheter sur l’un des sites partenaires, il faut impérativement accéder au site marchand, même si l’on en était déjà client auparavant, par l’intermédiaire du site de "cashback" pour bénéficier du reversement.

S'inscrire sur un site de " cashback"

L’inscription sur les sites de "cashback" est gratuite et permet de créer un compte sur lequel seront peu à peu versés les euros. Elle permet souvent de bénéficier directement de quelques euros de bienvenue, directement crédités sur le compte de l’internaute à l'ouverture.

Où s'inscrire ?

Plusieurs sites de cashback concernent des enseignes françaises. Ils proposent de 1200 à 1500 enseignes partenaires. Certaines d’entre elles se retrouvent chez les uns et les autres, avec des pourcentages de reversement généralement similaires.

Le site www.poulpeo.com propose 1274 marchands qui lui sont affiliés, parmi lesquels se trouvent de célèbres enseignes dans des domaines très divers, telles la Fnac, La Redoute, Kiabi, Surcouf, AppleStore, Dell…. Le montant du pourcentage reversé varie d’une enseigne à l’autre. Certaines n’offrent qu’1 %, mais d’autres vont jusqu’à 7 % au moins. Le site www.ebuyclub.com , offrant cashback et réductions, propose plus de 1400 marchands et fonctionne comme le précédent.

D’autres sites existent, tels www.universcash.com , www.ceriseclub.com , http://fr.igraal.com , http://fr.beruby.com , http://www.wajestic.com , http://www.cashstore.fr , www.mailorama.fr , http://fabriceb.i-filesearch.com La FNAC s'est elle aussi lancée dans la rétribution des achats réalisés chez 230 marchands partenaires.

Comment être payé ?

Généralement, les sites de "cashback" prévoient un montant minimum pour le reversement. Il faut par exemple 15 € au moins chez Poulpeo, mais 10 seulement chez Ebuyclub, pour bénéficier de ce reversement qui se fait alors au choix sous forme de chèque ou de virement.

Les consommateurs désireux de cumuler réductions et gains lors de leurs achats pourront acheter sur un site d’achats groupés référencé sur un site de cashback.

Sur le même sujet