Un festival de cinéma sur Internet, ça marche !

2011 est l'année de la première édition d'un festival novateur : MyFrenchFilmFestival.com, retour sur un bilan positif pour le cinéma français.

En janvier 2011 a eu lieu pour la première fois un festival de cinéma intégralement sur Internet : Myfrenchfilmfestival.com . Les films français en compétition ont remporté un franc succès. Les organisateurs Unifrance et Allocine sont ravis de cette première expérience.

Un succès au-delà des espérances

1,3 million de pages vues, 240 000 visiteurs uniques sont passés par le site myfrenchfilmfestival.com, entre le 14 et le 29 janvier. 37 500 visionnages ont été recensés sur les différentes plateformes qui ont hébergé le festival: myfrenchfilmfestival.com mais aussi KT en Corée, FilmIn en Espagne et JCOM au Japon.

Les spectateurs habitaient dans 171 pays différents : Brésil (6000 visionnages), Russie, Colombie et Mexique (4 territoires où les visionnages étaient gratuits) puis Etats-Unis (payants), Argentine (gratuits), France, Italie, Espagne et Allemagne (tous payants). Au total 45% des visionnages ont été payants. En moyenne, un utilisateur a vu plus de 2 films.

Les avantages d’un festival en ligne

C’est incontestable, Internet peut être un vrai moyen de faire connaitre le cinéma français au monde entier, ou tout autre cinéma de qualité. Les expatriés français gardent le contact avec la culture de leur pays, les amateurs de cinéma d’auteur apprécient que de « petits films » puissent arriver jusqu’à eux. Moins onéreux que l’organisation d’un festival classique, le festival sur Internet est sûrement moins glamour mais sans aucun doute plus accessible au plus grand nombre. De plus, grâce à la technologie, les films en Version Originale étaient disponibles en 10 langues : allemand, anglais, arabe, coréen, espagnol, français, italien, japonais, portugais et russe.

A l’heure de la peur du téléchargement illégal, My French Film Festival prouve qu’Internet peut aussi être un bon réseau de distribution cinématographique.

Bien sûr, rien ne remplacera un moment de cinéma dans une salle sombre, comble de spectateurs à l’unisson. Mais heureusement l’un n’empêche pas l’autre.

Les films les plus vus

Les internautes ont été tentés par le Bal des Actrices de Maïwenn qui obtient 2458 visionnages, puis Tout ce qui brille de Géraldine Nakache et Hervé Mimran, L’Autre réalisé par Patrick-Mario Bernard et Pierre Trividic, Complices de Frederic Mermoud et le film de Nicolas Saada, Espion(s) qui ont été visionnés plus de 2000 fois. Les internautes ont été friands de long-métrages, mais les courts-métrages ont aussi beaucoup attiré. Le format court, peut-être plus adapté à l'utilisation de l’ordinateur, a représenté 46,2% des visionnages.

Le palmarès du premier festival de film sur Internet

Les films primés par les Internautes sont Tout ce qui brille de Géraldine Nakache et Hervé Mimran et le court-métrage Mémoires d’une jeune fille dérangée de Keren Marciano.

Le Prix de la presse internationale a été attribué à Qu’un seul tienne et les autres suivront de Léa Fehner et à Babel , le court-métrage de Hendrick Dusollier.

Le Prix des blogueurs étrangers est revenu à Espion(s) de Nicolas Saada et au court métrage de Charlotte Joulia, En attendant que la pluie cesse .

Une semaine de cinéma dont les organisateurs sont particulièrement fiers. Rendez-vous est donc pris en janvier 2012 !

Source : Unifrance

Sur le même sujet