Le marché de Noël de Munich

À Munich, sur la Marienplatz, tous les ans, le marché de Noël attire de nombreuses familles pour ce moment inoubliable dans le cœur des enfants.

Au cœur de la ville, sur la Marienplatz, chaque année à 17 h, le vendredi précédant le premier dimanche de l'Avent, de nombreux amoureux de cette tradition trépignent d'impatience. Ils attendent que le bourgmestre de la ville ouvre solennellement le marché de Noël. Et lorsque le sapin, haut de près de 30 mètres s'illumine de ses 2 500 bougies, c'est la magie de la période des fêtes qui s'installe dans la capitale bavaroise.

Une tradition très ancienne

Les origines du marché de Noël à Munich remonteraient au XIVe siècle avec le marché de la Saint-Nicolas. La première mention officielle parle d'un "Nikolaidult", dans la Kauflinger Strasse, près de la Belle tour en 1642. On y trouvait des articles de Oberammergau et des pains d'épices de Nuremberg...

En 1792, il trouve sa place définitive en ville et devient "Münchner Christkindlmarkt" (littéralement "marché de l'enfant Jésus").

À partir de 1806, il s'appelle "marché de Noël".

Le marché des crèches

Il est situé sur le Rindermarkt, à quelques pas de la Marienplatz. C'est le plus important marché de crèches d'Allemagne. Il fait partie du marché de Noël depuis le XVIIIe siècle.

On y trouve tout le nécessaire pour fabriquer une crèche authentique: la lanterne pour l'étable, le fourrage pour l'âne, les cadeaux de Rois mages...

Les crèches sont une tradition depuis longtemps à Munich, la première a été dressée en 1597 par les jésuites dans l'église Saint-Michel.

Crèches à ne pas manquer:

  • crèche historique de la ville, créée en 1953 par Reinhold Zellner, un artiste munichois, dans la cour d'apparât de l'Hôtel de ville;
  • crèche d'Oberammergau sur le marché des crèches;
  • Münchner Krippenweg: visite des crèches dans les églises du centre-ville du 26 novembre au 2 décembre.
Musique et chants de Noël

Chaque soir de 17 h 30 à 18 h, des chanteurs et des chœurs bavarois, des ensembles de cuivres, depuis le balcon de l'Hôtel de ville, mettent les visiteurs dans l'ambiance magique de Noël.

Le 24 décembre, le rendez-vous est à midi.

Plaisirs culinaires

Il n'est guère possible de déambuler dans les allées du marché sans goûter aux pommes chaudes, aux amandes grillées, aux petits gâteaux de pains d'épices, aux pains de pâte d'amande et autres marrons. Sans compter que les odeurs de vin chaud et de saucisses de porc complètent cet éventail de sucreries.

L'"himmelswerksatt" (atelier céleste)

L'"himmelswerksatt" accueille les enfants de 6 à 12 ans qui peuvent bricoler, dessiner, cuisiner selon leur inspiration. Dans une salle somptueusement décorée, les enfants, transformés en êtres célestes, s'amusent sous le regard de pédagogues du Musée des enfants de la ville et d'artistes professionnels.

Et en plus, le plaisir est gratuit.

Courrier du marché de Noël

Un guichet spécial du bureau de poste de "Christkindl" est installé dans le hall du portier de l'hôtel de ville et offre un service aux philatélistes. Le courrier déposé jusqu'à la mi-décembre comportera le tampon de "Christkindl" et sera distribué à travers le monde entier.

Par ailleurs, tous les envois déposés dans les boîtes aux lettres spéciales, situées dans l'Hôtel de ville, seront munis du tampon "Münchner Christkindlmarkt".

La course du "Krampus"

C'est une tradition alpine, elle évoque les figures de la mythologie chrétienne, l'évêque Nicolas et son compagnon Krampus (semblable au Père Fouettard). La coutume, vieille de cinq cents ans, revit chaque année grâce aux membres de la troupe Krampus de Munich, le Sparifankerl Pass. Vêtus de costumes d'époque, ils surgissent au détour d'une allée du marché en faisant leurs courses.

Ils se produiront cette année, les dimanches 5 et 19 décembre de 16 h à 17 h.

En train, en car, en voiture

On rejoint le marché de Noël de la Marienplatz, en métro ( U-bahn ), avec le RER ( S-bahn ), par le bus 52 ou 131 jusqu'à Marienplatz ou par le train 19 jusqu'à Theatinerstrasse.

Pour ceux qui arrivent en voiture, on trouve des parkings ("Park und ride") à la périphérie de la ville: Garchin-Hochbrück, Fröttmaning, Kieferngarten, Studentstadt, Klinkum Grosshadern, Neuperlach Süd, Michaelbild, Innsbrucker Ring, Fürstenried West, Candid et Mauggallplatz.

En train, il est possible de profiter d'offres à prix réduits grâce à la Bahn card , le Bayern Ticket ou le billet Schönes Wochend .

Renseignements à tous les guichets de D.B. (Chemins de fer allemands).

Téléphone: 01805/99 66 33

Où se restaurer

Deux adresses de restaurant réputés à Munich

  • Hofbräuhaus: Am platz 9, Mûnchen. Ouvert du lundi au dimanche de 9 h à minuit. Tél.: (49) 089 / 89 290 136 10. Budget: plat principal jusqu'à 12 €.
  • Biergarten: Am Chinesischer Turm. Situé dans l'Englischer Garten, avec orchestre de musique bavaroise. Self service et restaurant.

Où dormir

Deux adresses d'hôtel et pension

  • Pension Am Kaiserplatz: Kaiserplatz 12, Mûnchen. Téléphone: (49) 089 / 34 91 90. Chambre double de 49 à 59 € avec ou sans douche, petit déjeuner compris.
  • Créatif hôtel Elephant: Lämmerstrasse 6, München. Proche de la gare. Téléphone: (49) 089 / 55 57 85. 70 € environ pour une chambre double tout confort.

Pratique

Le marché de Noël se tiendra du 26 novembre au 24 décembre 2010.

Jours et heures d'ouverture: du lundi au samedi de 10 h à 20 h 30, le dimanche de 10 h à 19 h 30. Le 24 décembre: ouverture de 10 h à 14 h.

L'"himmelswerksatt" accueille les enfants du 29 novembre au 19 décembre, tous les jours de 14 h 30 à 16 h 30 à la Ratstrinkstube (taverne) de l'Hôtel de ville.

Le point de rencontre se situe devant le portail de l'Hôtel de ville, près de la "fontaine au poisson".

Le Père Noël est présent sur le marché chaque après-midi de 16 h à 18 h. Il pose volontiers pour une photo souvenir.

Uber kletznbrot und Fatschnkindl : visite culturelle et historique du marché de Noël en allemand, le premier dimanche de l'Avent (28 novembre) de 16 h 30 à 18 h, avec un guide officiel de la ville de Munich. Gratuit. Point de rendez-vous: le sapin sur la Marienplatz.

Sur le même sujet