Bretonnisme dans le français local, ce mot n'existe pas

Quand vous vous intéressez aux Bretonnismes, vous vous exposez au risque d'en voir partout et ce très rapidement: "Nicolas est marié avec Carla" ou (1) ...
11 Jan
9

Les Bretonnismes d’Hervé Lossec aux éditions Skol Vreizh

Illustrations de Nono ISBN : 978-2-915-623-73-4, 100 pages 10€

Hervé Lossec, écrivain en langue Bretonne nous livre ici un ouvrage en langue Française, avec traduction, le Français tel qu’on le parle en Bretagne.

C’est l’ouvrage le plus complet dans le domaine.

Hervé Lossec est né Bretonnant (il parlait Breton avant le Français),

Le travail effectué ici nous ouvre les portes des " Bretonnismes "

Ce mot n'existe pas

c’est une invention de l’auteur, chercheur, passeur de mémoires,

il cultive les mots en les déplaçant sur la toile de la vie. Hervé Lossec aime la Bretagne , le Breton jusqu'au sommet de son histoire.

En fin pédagogue , les lignes deviennent des erreurs de constructions , de syntaxe et de conjugaison ; dans la traduction mot à mot , la phrase Bretonne peut aussi commencer par un verbe à l’infinitif , cela peut donner quelques amusements de ce genre : « Causer il fait , mais travailler il fait pas «

. Traduction exacte en Breton « Kaozeal a ra met labourat ne ra ket « .

Autre citation : » réflexion authentique d’une Pikez (commère) à une brave veuve qui arrosait les fleurs sur la tombe de son défunt mari.

Vous avez compris que ce dernier n’est pas mort de soif, bien au contraire. Cette phrase est un petit concentré de Bretonnismes sympathiques.

Quelques exemples : Da gousket maintenant ! Pour mettre fin à une discussion interminable ou le soir , pour inviter les enfants à aller au lit ou encore , par extension , pour envoyer gentiment quelqu'un sur les roses . Kousket : dormir .

Echu tout ! Pour mettre un point final ,se façon plaisante à une activité , une discussion . Echu : fini et tout prononcer toute ) :complétement, tout à fait . La locution " et tout" prend , elle , le sens de " y compris " , traduction de hag all . Il a mangé les oranges , la peau et le tout .

On trouve là trois classiques : celui-là (pour lui ou il) le verbe partir et l’incontournable avec (tu mets de l’eau à celui-là, alors que tout le monde sait qu’il est parti avec le vin).

Cet ouvrage rassemble de nombreuses anecdotes de ce genre, pour le plaisir du lecteur.

Hervé Lossec ne s’attendait pas à un tel triomphe, l’ouvrage s’est vendu (à ce jour) à 100 000 exemplaires, il est en dédicace depuis le mois de Novembre 2010.

Les Bretonnismes méritent une lecture, vous allez pouvoir y rire et comprendre la richesse du parler Breton.

(1 ) ou Nicolas est marié à Carla . Question piège car les deux sont admis en Français standard ...

Alain LE ROUX

Sur le même sujet