Le poinsettia : le choisir, l'entretenir, et le faire refleurir

Cette plante magnifique décore nos maisons à Noël. Mais d'où vient elle ? Comment la choisir, l'entretenir, la faire refleurir, et la multiplier ?
23

Le poinsettia est une plante de la famille des euphorbes, originaire du Mexique, qui serait née, selon une ancienne légende Aztèque, des gouttes de sang tombées du cœur brisé d’une déesse suite à ses amours tragiques.

C'est au début du XIXe siècle qu'un médecin américain, passionné de botanique et ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Mexique, Joël Poinsett, rapporta cette plante sauvage dans son pays, où elle fut baptisée en son honneur "poinsettia". Son succès fut rapidement mondial. Et la belle devint l'un des symboles incontournables de Noël...

Une plante symbole de Noël

L'homme lui ayant donné son nom, Joël Poinsett, étant décédé le 12 décembre 1851, le congrès des Etats-Unis décida de célébrer la journée nationale du poinsettia chaque 12 décembre.

Naquit ainsi, depuis les Etats-Unis, la tradition d'offrir cette plante pour les fêtes de fin d'année. Et c'est parce que ses bractées sont teintées le plus souvent de rouge, couleur reine de Noël, et que ses fleurs ont la forme d'une étoile, que le poinsettia reçut le doux surnom d'"étoile de Noël".

Bien choisir son poinsettia

Pour être certain de conserver une belle plante pendant plusieurs années, il est essentiel de bien la choisir à l'achat. Elle devra posséder un feuillage parfait, d'un vert soutenu, et idéalement avec quelques jeunes pousses de couleur jaune-vert bourgeonnants entre les bractées colorées. Elle ne devra pas perdre ses feuilles, et avoir une base épaisse.

Etant très sensible aux courants d'air, il est très important de ne pas l'acheter sur un marché, en plein air. Elle risquerait de mourir dans les jours qui suivent l'achat, après avoir perdu subitement toutes ses feuilles.

Il existe une palette très variée de couleurs pour cette plante vivace, allant du crème, au rose, en passant par le vert, l'orange, ou même le bleu. Au total une centaine d'espèces, de couleurs, formes et tailles différentes.

Bien entretenir son poinsettia

Le poinsettia est une plante magnifique qui peut offrir des mois de floraison continue, à condition de lui assurer, en plus d'une chaleur suffisante, un bon entretien. Bien qu'il soit traditionnellement offert au moment des fêtes de fin d'année, il n'apprécie pas du tout les températures froides.

Pour s'épanouir, il a besoin d'une atmosphère humide, et assez chaude, comprise entre 18 et 20 °C, avec si possible une lumière directe. II trouvera sa place idéale proche d'une fenêtre ou dans une véranda l'hiver, ou au jardin, en plein soleil, de mai à septembre. Les courants d'air pourraient lui être fatals. De plus, le poinsettia nécessite un rempotage dès l'achat dans un terreau de bonne qualité, un arrosage léger mais régulier avec de l'eau tiède (il ne doit pas subsister d'eau dans la soucoupe), et un apport en engrais hors période de floraison (l'été), environ une fois par mois.

Un poinsettia rouge qui deviendrait blanc est une plante trop arrosée, mal drainée, et n'ayant pas bénéficié d'une période d'obscurité suffisante. Pour tenter de le sauver, le placer dans un carton fermé pendant une semaine sans arrosage peut parfois réaliser des miracles...

Faire refleurir son poinsettia

Un poinsettia bien entretenu pendant les fêtes gardera ses belles couleurs jusqu'au printemps. Ses feuilles commenceront alors à tomber. Après la chute totale des feuilles, une coupe des tiges à une dizaine de centimètres de hauteur est recommandée.

Comme toutes les plantes vivaces, le poinsettia aura alors besoin d'une période de repos, sans arrosage, dans un endroit un peu plus frais et très sombre pendant au moins un bon mois. Il sera alors temps de remettre la plante dans ses conditions idéales de croissance : dans un endroit chaud, avec un arrosage régulier enrichi en engrais, et à proximité d'une source de lumière directe. Les première feuilles colorées apparaitront en septembre.

Faire des boutures de son poinsettia.

Le poinsettia est une plante très facile à multiplier. C'est au printemps que s'effectuent les boutures, par les têtes uniquement. Il est important de porter des gants pour cette opération, car la sève du poinsettia est très toxique, pour les hommes comme pour les animaux. Les jeunes plants devront ensuite être surveillés de près car très sensibles aux araignées rouges, cochenilles, et pucerons.

Avec beaucoup d'amour et un peu d'attention, ils deviendront rapidement de très beaux poinsettias aux belles fleurs colorées.

Sur le même sujet