iPhone 5 ou iPhone 4S seront-ils des ordiphones aussi toxiques ?

Greenpeace reproche à iPhones d'être un produit toxique. Est-ce iPhone 5 ou iPhone 4S dont les rumeurs de sortie sont pressantes seront aussi écologiques ?

Des rumeurs ne tarissent point sur Internet lorsqu’il s’agit d’Apple. En effet, depuis quelques mois plusieurs sites Internet et de nombreux blogueurs annoncent la sortie prochaine de l'ordiphone iPhone 5, à défaut iPhone 4S pour corriger iPhone 4. Cependant ces rumeurs qui parfois se confirment et s’infirment abondent les blogs et les forums au moment où l'association écologique mondiale Greenpeace accuse iPhone d'être un produit toxique.

Bien que la sortie prochaine d'iPhone 5 ou encore d'iPhone 4S reste encore une rumeur, l'hypothèse de sa sortie reste cependant plausible. Dans ce cas, est-ce le futur ordiphone de l'entreprise américaine Apple prendrait en compte la dimension écologique que Greenpeace reproche à iPhone aujourd'hui?

Reproches de Greenpeace pour iPhone EDGE, 3G et 3GS

  • Présence du brome

Le brome est un liquide toxique à température ambiante. De couleur brunâtre, il est l’un des quatre halogènes (fluor, chlore, iode et brome). Lorsque le brome se retrouve dans un environnement dont la température est supérieure ou égale à 20° C (température très en Afrique tropicale), il dégage une odeur pestilentielle et cause des blessures qui se cicatrisent très lentement.

  • Traces de phtalates

  • Recyclage difficile de la batterie

iPhone 3G et iPhone 3GS : des anomalies non signalées par Greenpeace

Certains sites Internet ont fait état de divers dysfonctionnements en ce qui concerne iPhone, principalement les modèles iPhone 3G et iPhone 3GS. Ces modèles, affirment ces sites, sont la cible d’explosions inexpliquées même lors d’une utilisation normale. De plus de nombreux problèmes de fissures sont souvent révélés.

iPhone 4 : début de prise en compte de l’écologie

Les anomalies relevées dans iPhone 3G et iPhone 3GS, notamment les explosions inexpliquées des ordiphones et les fissures, ont été corrigées avec iPhone 4. Cependant, le plus gros reste à faire. Il ne suffit pas de croire à la bonne intention de Steve Jobs en 2008, lorsqu’il annonçait vouloir faire d’Apple « une pomme plus verte ». En fait, avec Apple les bonnes intentions seules ne suffisent pas, car récemment encore, Greenpeace venait d’accuser l’entreprise américaine de mettre sur le marché des produits toxiques.

Quelles pronostiques pour iPhone 5 ou iPhone 4S ?

En effet, seul le bénéfice du doute peut profiter à Apple. Car apparemment, le respect de l’écosystème ne profite pas à la performance de ses produits. Le cas de figure est iPhone 4. Peu après sa sortie, plusieurs consommateurs des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de Hong Kong et de Singapour ont rapporté que la puissance de l’appareil était fortement diminuée si l’appareil était tenu par le coin gauche inférieur au moment de recevoir ou d’émettre un appel. Ce qui sous-entendrait une diminution des substances chimiques logées au niveau de l’antenne.

Par ailleurs, vu le fait que la sortie d’un iPhone 5 ou encore d’un iPhone 4S ne sont jusque là que des pures rumeurs, le pronostique écologique en ce qui concerne iPhone 5 ou encore iPhone 4S reste un pari difficile. On n’est jamais sur avec Apple.

Sources :

http://www.businessmobile.fr/actualites/iphone-greenpeace-denonce-la-presence-de-nombreux-produits-toxiques-39374461.htm

http://www.greenpeace.org/international/en/news/iPhone-test-hazardous-toxic-chemicals151007/

http://www.fsf.org/fr/iphone-flyer/

http://www.dailymotion.com/video/x37sl8_analyse-de-l-iphone

http://www.iphon.fr/post/2009/08/12/Un-iPhone-qui-explose-Plus-d-infos

http://blog.lefigaro.fr/technotes/2009/08/10-verites-sur-les-explosions-diphone.html

Sur le même sujet