user_images/IMGP2336.JPG

LIONEL ROQUEFORT

Publié dans : Les articles Cuisine & Saveurs de Lionel Roquefort

Goulasch à la bière blonde de froment (weizenbier)

Une recette de goulasch à la bière élaborée sur la base de deux recettes et d'un peu d'improvisation. Un des standards de la gastronomie slave revisité.

Avec l'hiver et ses frimas, l'envie nous prend parfois de nous tourner en direction d'une cuisine certes plus riche mais propre à sustenter nos organismes affaiblis par la rigueur du climat. La gastronomie des pays slaves se prête tout particulièrement à l'exercice.

Pour 4 personnes, il nous faudra :

1 kg de viande de bœuf (le paleron par exemple s'avère idéal),

4 oignons blancs,

1 tomate pas trop mure,

1 poivron rouge frais ou surgelé,

33 cl de bière (Weizenbier bavaroise blonde faite à base de froment),

2 à 3 cuillères à soupe de paprika doux,

1 cuillère à café de paprika fort ou piment de Cayenne en poudre (attention pour les convives sensibles),

2 cuillères à café de cumin entier,

1 cuillère à soupe de marjolaine ou d’origan,

2 cuillères à soupe de farine,

un peu d'huile, de beurre ou de saindoux pour saisir

Sel,

Découper la viande en dés d’environ 2 cm de côté (pour une cuisson un peu moins longue) après avoir éliminé le surplus de gras,

Coupez les oignons en lanières,

Taillez la tomate et le poivron rouge en petits dés,

Faire revenir dans un peu d’huile, de saindoux ou de beurre à feu vif ou moyen les oignons, les dés de tomate et de poivron rouge. Inutile de mettre trop de matière grasse lors de cette opération.

Faire de même avec la viande dans une poêle à part si besoin,

Une fois l’ensemble des éléments précités bien saisis, joindre le tout dans un même faitout en saupoudrant de farine et de paprika doux,

Bien mélanger l’appareil,

Allonger avec la bière puis ajouter le cumin et la marjolaine (ou origan),

saler,

Bien mélanger,

Laisser mijoter, à feu doux et en remuant de temps en temps, le plus longtemps possible (minimum 3 heures) tout en sachant que le plat une fois réchauffer sur le feu n’en sera que meilleur. On peu ainsi le préparer la veille pour le lendemain sans aucun problème.

En accompagnement on peut servir ce plat avec des pommes de terre à l’eau, en paillassons (galettes) ou des gnocchi. Dans les pays slaves on déguste aussi traditionnellement le goulasch avec des grosses quenelles composée de farine et d’eau (Knedliky en République tchèque)

En boisson, on peut très bien continuer sur le thème de la bière blonde de froment que l'on trouve aussi bien en Allemagne qu'en Autriche ou encore servir un vin rouge de cépage gamay (Beaujolais).

À propos de l'auteur

user_images/IMGP2336.JPG

LIONEL ROQUEFORT

Fonctionnaire territorial spécialisé dans le domaine de la police de l'environnement, je prends plaisir à m'essayer à l'écriture.
  • 51

    Articles
  • 14

    Séries
  • 2

    Abonnés
  • 1

    Abonnements

Poursuivez la discussion!