L'iPhone en chiffres: caractéristiques, applis et succès d'Apple

Un petit bijou de technologie à la pointe qui fait des ravages parmi les consommateurs toujours plus nombreux de téléphonie portable à travers le monde.

Qu'est-ce qui fait 115,2 mm de haut, 58,6 de large, qui pèse 137 grammes et avec lequel on peut éventuellement passer des coups de téléphone? Bien évidemment, c'est l'iPhone, dont le succès paraît grandir de façon exponentielle depuis son entrée sur le marché de la téléphonie mobile. Aujourd'hui, les iPhones, sur le marché, se comptent en dizaines de millions (50 millions vendus dans le monde en 2010), dont un record pour le dernier arrivé, l'iPhone 4, dont 1,7 millions d'exemplaires avaient déjà été écoulés 3 jours après sa sortie. Steve Jobs, créateur de la marque Apple, avait d'ailleurs affirmé qu'il s'agissait « du lancement de produit le plus réussi de l’histoire d’Apple. Malgré cela, nous prions les clients qui n’ont pas pu être servis, faute de stocks suffisants, de bien vouloir nous excuser

Les débuts fulgurants de l'iPhone

Véritable ordinateur embarqué, l'iPhone a été conçu pour être un téléphone dans un iPod. Les recherches pour mettre au point celui qui est présenté comme un bijou de technologie miniature ont débuté en 2002, 5 ans avant sa sortie, et le budget investi avant sa commercialisation est estimé à 150 millions de dollars . Record d'évolution technologique, 4 modèles, toujours plus performants, se sont succédés en seulement 4 ans d'existence: iPhone Edge (ou iPhone original), iPhone 3G, iPhone 3GS et iPhone 4. Sans compter que la prochaine version, l'iPhone 5, devrait pointer le bout de son nez dès 2011.

Les applis iPhone: un record

L'iPhone n'est pas qu'un baladeur avec téléphone et appareil photo intégrés. C'est une manne d'outils informatiques disponibles à chaque instant. À ce jour, plus de plus de 300.000 applis (applications) sont proposées, gratuitement, ou à la vente (via l'Apple store), qui vont du simple jeu de cartes à une télécommande d'ordinateur ou d'iPod à distance en passant par des services météo, des GPS, des jeux, des services de presse, des réseaux sociaux (Facebook et Twitter), ou des calendriers.

L'iPhone omniprésent dans les médias

Mais le succès de l'iPhone ne s'explique pas que dans l'apport de nouvelles technologies au service du plus grand nombre, car d'autres smartphones ont vu le jour et proposent de multiples applications pratiques. Ce qui a sans doute fait la différence, c'est la médiatisation extrême dont a bénéficié un téléphone que tout le monde s'arrache dès sa sortie. Apple avait déjà inventé la souris d'ordinateur, mais avec l'iPhone, la marque avait décidé de créer un «buzz» mondial. Les campagnes de publicité qui avaient accompagné l'entrée sur le marché de la première version était phénoménales et, encore maintenant, les nouvelles versions bénéficient d'un écran médiatique tout à fait hors du commun. Il n'y a qu'à en juger par le nombre d'articles publiés rien que sur ce même magazine en ligne, Suite 101.fr : près de 70 en un an! Sur Google, le simple mot «iPhone» mobilise 67 pages proposant chacune 12 articles sur le sujet; ou encore, ce blog affirmant que le mot «iPhone», dans les 10 jours qui suivirent la sortie officielle du téléphone d'Apple, avait été plus cité sur les blogs américains que le mot «Bush» ou «Mac Donalds»! C'est à se demander quand le mot «iPhone» dans le dictionnaire, sera inscrit en synonyme de «téléphone portable».

Sur le même sujet