Orchestres en fête est de retour dans toute la France !

Du 19 au 28 novembre 2010, les orchestres ouvrent leurs portes pour des concerts, des animations, des ateliers à la découverte de la musique classique.

La France est un pays d'Europe qui compte le plus grand nombre de formations : orchestres opéras, philharmoniques, symphoniques, orchestres de chambre, ensemble à cordes, ensembles de cuivres, de vents, harmonies. Certains sont aussi spécialisés dans un style de musique : Moyen Âge, baroque, classique - entendons par là la musique du XVIIIe siècle et du début du XIXe siècle -, romantique, XXe siècle ou contemporain. Cela multiplie donc les occasions d'aller au concert !

Des concerts pour tous

La musique classique n'est pas l'apanage de la capitale, et chaque région a son orchestre ! La vocation des orchestres régionaux est bien sûr de "représenter musicalement" une région. Ils sont souvent rattachés à une ville (une préfecture, la plupart du temps), mais leur rôle ne s'arrête pas là : ils se déplacent dans toutes les villes administrées par le Conseil régional pour aller vers le public, lorsque le public est trop éloigné pour venir à lui. Pendant ces dix jours de fête des orchestres français, il y a fort à parier que beaucoup de petites villes accueilleront avec ravissement les musiciens pour participer aussi à la fête !

Les orchestres nationaux et les formations indépendantes aussi ouvrent leurs portes plus largement que d'ordinaire et plus de cent concerts seront organisés pendant cette période.

L'A.F.O. fête ses orchestres

Pour la troisième année consécutive, l' association française des orchestres , qui regroupe une quarantaine de formations, organise des événements musicaux qui sortent de l'ordinaire. L'occasion pour le public et les musiciens de se rencontrer de plus près et de partager une passion commune : la musique !

  • Visite des coulisses dans les salles de répétitions et de concert,
  • répétitions ouvertes au public,
  • ateliers de découverte des instruments,
  • ateliers de création musicale,
  • concerts participatifs, où amateurs et mélomanes jouent à l'unisson dans le même orchestre,
  • animation scolaires,
  • conférences,
  • rencontre avec les chefs d'orchestre,
  • et bien évidemment : des concerts !
site d'Orchestres en fête

Repousser les murs des salles de concert

Les musiciens ne veulent plus cantonner leur art à une élite, alors, pour l'occasion, certains vont toucher le public là où on les entend pas, ou trop peu souvent : dans les hôpitaux, dans les prisons ou dans les cinémas.

Surprendre le public pour lui faire goûter aux émotions que peut procurer le fait de voir jouer un orchestre "en vrai", lui faire sentir le souffle qui se dégage lorsque 20, 30, 50 ou 100 musiciens jouent ensemble le même accord, et, pour les mélomanes déjà avertis, leur faire découvrir des œuvres et des compositeurs qu'ils n'iraient pas écouter habituellement. Voilà le but de ces dix jours d'Orchestre en fête, faire de la musique ce qu'elle doit toujours être : un partage !

Sur le même sujet