Comment combattre le rhume des foins à l'aide d'une simple tisane

La phytothérapie peut vous aider à combattre les allergies en prenant simplement une tisane 2 à 3 fois par jour.
22

L’allergie, aussi appelée "rhume des foins" ou "rhinite allergique", est une maladie survenant principalement à l’arrivée du printemps jusqu’à la fin de l’automne. L’allergie est due à une réaction excessive du système immunitaire, qui va prendre une substance étrangère et inoffensive (poussière, pollens) comme un corps étranger susceptible d’agresser l’organisme. Résultat: le corps va créer une substance, l’histamine, pour lutter contre ce corps étranger afin de l’évacuer du corps.

Les organes ayant été en contact avec l’allergène vont réagir en priorité, et dans le cas des particules circulant dans l’air: les yeux, le nez, les poumons ou la peau, provoquant des démangeaisons et des rougeurs aux yeux, des écoulements du nez, de la toux ou de l’asthme, jusqu’à de l’eczéma ou de l’urticaire sur la peau.

L’histamine étant la responsable majeure des symptômes, son action peut être bloquée par des médicaments antiallergiques appelés «antihistaminiques». Certaines plantes médicinales permettent de lutter contre cette histamine, mais si les symptômes persistent ou s’aggravent, il est fortement recommandé de consulter son médecin ou un spécialiste des allergies, un allergologue.

Quelques règles à suivre pour lutter contre les allergies

1. Les pollens

Il est recommandé d’éviter les zones pouvant créer une crise d’allergie: parc, promenade en forêt ou à la campagne...

Le port d’un masque antipollens peut être utile si vous devez aller dans un milieu allergisant.

Il est recommandé de changer de vêtement et de prendre une douche après une sortie en pleine nature ou vos travaux de jardinage.

N’oubliez pas de vous rincer les cheveux avant d’aller vous coucher, car vous risquez de transporter le pollen sur votre oreiller et d’aggraver la situation d’allergène.

2. Les acariens

Il faut aérer, tous les deux jours, votre maison et votre literie.

Évitez au maximum l’aspirateur et le balai, mais préférez la serpillère et le chiffon humide.

Préférez le carrelage à la moquette.

Choisissez un oreiller et une couette en tissus synthétiques.

3. Les poils d’animaux de compagnie

Évitez, au maximum, le contact avec les animaux.

Frottez, une fois par jour, l’animal avec une serviette humide.

NB: dans tous les cas, une désensibilisation chez un allergologue est fortement recommandée!

La phytothérapie pour lutter contre le rhume des foins

La phytothérapie n'a plus à prouver son efficacité, car depuis des millénaires les plantes, les légumes et les fruits ont prouvé leur potentiel pour lutter contre certaines maladies. Certains médicaments, prescrits par un médecin ou vendus en pharmacie, sont parfois composés essentiellement par ses plantes médicinales.

De nos jours, de nombreux médicaments permettent de lutter contre les allergies. Cependant, certaines plantes médicinales sont très fréquemment utilisées dans des remèdes de "grand-mère" pour limiter les risques d’allergies.

Une tisane pour combattre la maladie

Faites bouillir dans un litre d'eau, durant cinq minutes:

- 4 rondelles de radis noir,

- 4 pincées de thym,

- 4 pincées de lavande.

Filtrer et boire trois tasses durant la journée.

Cette préparation peut être préparée pour la journée ou conservée dans des bouteilles au réfrigérateur pour les trois jours qui viennent. Dans ce cas, ajoutez deux rondelles ou pincées pour chaque demi-litre d'eau en plus.

NB: la prise de Propolis, matin et midi, peut grandement vous aider à lutter contre les risques de rhume des foins.

Source : Le Mességué de B. LAFFITE - W ikipédia - Doctissimo

Sur le même sujet