Etes-vous Atlantique ou Méditerranée ?

A quelques jours des grandes vacances d'été, approche comparative de deux destinations prisées en France : les côtes atlantique et méditerranéenne.
73

L'été est là et les vacances approchent. Si certains choisissent de se mettre au vert à la campagne ou au frais à la montagne, la mer reste l'une des destination les plus recherchées par les français pour les vacances d'été.

La France dispose en effet de 5.500 km de côtes réparties sur 883 communes littorales. Cet espace représente la première des destinations touristiques en terme de nuitées avec, en 2005, 270 millions de nuitées des français et 26,4% de la consommation touristique en général. Les départements méditerranéens et atlantiques sont les plus prisés.

Les séjours y sont actifs (promenades, sport, baignade, sports nautiques et visites) et plus longs que la moyenne (6,7 nuitées). Le touriste ne trouve toutefois pas la même chose selon qu'il se rend à Saint-Tropez dans le Var, à Hossegor dans les Landes ou à Quiberon dans le Morbihan.

Des sites naturels méditerranéens exceptionnels mais très fréquentés

Des Alpes maritimes aux Pyrénées orientales, la côte méditerranéenne offre des paysages côtiers d'une variété exceptionnelle : des plages de sable fin de Pampelonne aux calanques de Cassis et Marseille en passant par la crique de l'îlot du crocodile à la Croix-valmer, les longues plages de Camargue ou les vignes à flan de côteau de la Côte vermeille , il y en a pour tous les goûts.

L'accès à ces sites n'est toutefois pas toujours aisé. Les plages parfois étroites sont vite bondées au point qu'il faut arriver de bonne heure pour trouver un bout de plage pour poser sa serviette. Les possibilités de stationnement sont rares et souvent onéreuses comme à la plage de l'Estagnol à Bormes-les-Mimosas. Enfin l'accès à ces sites est parfois tout simplement interdit en raison du risque incendie. C'est le cas dans le massif des calanques à Marseille. Les routes d'accès aux calanques sont interdites aux véhicules motorisés de 08h à 19h30 tous les jours pendant la période estivale.

Reste la température de l'eau, toujours agréable au bord de la mer Méditerranée ( de 23 à 26° en moyenne ) qui permet de profiter de la baignade toute la journée et reste rafraîchissante en cas de forte chaleur.

Les grands espaces de la côte atlantique

Le littoral atlantique français offre de toutes autres caractéristiques. La température de l'eau y étant nettement moins élevée ( de 19 à 22° ) il est impossible de s'y baigner très longtemps comme en Méditerranée. De toute façon, la température ambiante, parfois fraîche, ne donne pas toujours envie de se mettre à l'eau.

De plus, le courant et les vagues peuvent y être dangereux. Toute baignade est d'ailleurs interdite en dehors des zones surveillées par des maîtres nageurs sauveteurs, délimitées par les fanions bleus. Ces zones sont donc souvent les seules où l'on peut être serré. Partout ailleurs, les longues plages de sable fin qui jalonnent la côte d'argent en Aquitaine offrent un espace immense pour des touristes qui même nombreux, ne sont jamais les uns sur les autres.

Si la côte atlantique peut être dangereuse pour les baigneurs, les spots réputés de la côte basque, autour de Biarritz, offrent toutefois la possibilité à une population souvent jeune de s'adonner au surf et au bodyboard.

Le littoral atlantique se caractérise également par de grandes marées. Très peu ressenti au bord de la Méditerranée, ce phénomène donne l'occasion aux plus jeunes l'occasion de découvrir les richesses de la faune côtière. La marée basse fait le bonheur des "pêcheurs à pied" à la recherche de crabes et de coquillages, comme à Loctudy dans le Finistère.

Les côtes atlantique et méditerranéenne sont donc très différentes et leurs touristes respectifs n'y recherchent pas les mêmes vacances. Ce qui reste certain, c'est qu'au bord de l'eau, le dépaysement est garanti.

Sur le même sujet