Fête de la musique et jeunes enfants, attention danger !

La fête de la musique approche; bon nombre de parents souhaitent y participer. Quels sont les mises en garde concernant les jeunes enfants?
73

Aux alentours du 21 juin a lieu la fête de la musique, un peu partout en France et dans le Monde entier. Instituée par Jack Lang en 1982, cette fête a pris un essor considérable. Concerts et autres manifestations musicales occupent les places, rues et différents espaces urbains où des milliers de personnes déambulent. Il n'est pas rare de voir des familles entières avec un bébé ou un jeune enfant...

La fête de la musique et ses dangers pour les tout-petits

Le premier risque pour le jeune enfant est naturellement le volume sonore de la musique qui atteint des décibels bien trop élevées pour un tout petit. Landau, poussette ou porte bébé sont des remparts bien maigres pour protéger bébé.

Un autre danger qui guette le jeune enfant, lors de la fête de la musique, est le risque de bousculade. On constate des mouvements de foule importants, et notamment dans les grandes villes.

Enfin, toujours en lien avec le nombre d'amateurs de musique ou de simples badauds, les enfants peuvent être rapidement séparés de leurs parents.

Tout ceci peut sembler effrayant pour de jeunes parents. Alors, comment conjuguer fête de la musique et jeunes enfants?

Participation des jeunes enfants à la fête de la musique?

Le plus simple serait de confier son enfant aux grands parents ou à un tiers de confiance. Mais, ce n'est pas toujours possible. Alors, est- il possible d'emmener son enfant à la fête de la musique? La réponse est oui, mais en prenant des précautions :

  • chaque commune participant à la fête de la musique a pris pour habitude d'établir un programme des festivités. Ce programme est consultable la plupart du temps sur internet ; il suffit d'entrer le nom de la ville sur un moteur de recherche. Autre solution : se rendre à l'office de tourisme. Les parents n'ont plus qu'à sélectionner les animations musicales adéquates.
  • protéger l'audition de son enfant grâce à des bouchons auditifs .
  • pour prévenir le risque de bousculade, utiliser poussette, landau ou autre dispositif pour des enfants de moins de 4 ans, voir plus.
  • en cas de perte ou de séparation des membres de la famille, attacher au poignet de l'enfant un bracelet où vos coordonnées seront inscrites.

Sources : http://www.fetedelamusique.culture.fr/

Sur le même sujet