Fêter la semaine du goût dans les structures petite enfance

La 22e édition de la semaine du goût approche. Voici quelques idées pour fêter le goût en crèche avec des jeunes enfants.
221

Cette année, la semaine du goût aura lieu du 17 au 23 octobre 2011. De plus en plus de professionnels de la petite enfance s'intéresse à cette manifestation autour du goût. Il existe en effet une multitude de festivités à concevoir et mettre en place au sein des structures accueillant des jeunes enfants. Les moins de trois ans sont très réceptifs à toutes les activités culinaires et les ateliers du goût . Les parents ne sont pas en reste. Cette semaine peut être l'occasion de mener des actions rassemblant les enfants, les familles et les professionnels.

La semaine du goût déclinée en menus originaux

Cuisiner des plats régionaux ou d'autres pays est devenu un grand classique lors de cette semaine du goût. Mais pourquoi ne pas demander aux parents de participer à l'élaboration des menus? Spécialités régionales ou plats typiques d'ailleurs, les professionnels sont souvent surpris par l'enthousiasme des parents. C'est l'occasion pour les parents de cultures différentes de faire partager et connaître leur cuisine!

Découverte des saveurs avec les enfants

Proposer des ateliers de cuisine ou des ateliers du goût est toujours un gage de succés auprès des enfants. Mais, la découverte des saveurs peut également consistée en la sortie dans un marché local ou dans un jardin autour des goûts et des saveurs, comme il en existe un peu partout en France. En Gironde, la ferme des légumes oubliés est un lieu magique. La visite d'une miellerie est appréciée, notamment la dégustation du miel. Naturellement, la participation des parents pour accompagner des enfants est possible.

Des intervenants pour des ateliers autour du goût et des saveurs

Il peut s'agir de professionnels comme un boulanger venant faire partager sa passion du "bon pain", ou un chef cuisinier pour un atelier cuisine exceptionnel ou tout simplement des parents ayant une passion pour la cuisine. Il existe même des conteurs qui font mélanger histoire et découverte d'aliments peu banals, comme toutes les variétés de courges très présentes en cette période de l'année!

Les jeunes enfants jusqu'à deux ans sont très ouverts à la découverte d'autres saveurs. Par la suite apparaît la néophobie, qui est une période difficile où l'enfant est récalcitrant pour goûter des aliments inconnus. Mais, le jeu et la curiosité naturelle du petit enfant sont de bons moyens pour élargir sa palette alimentaire, quel que soit son âge!

Sur le même sujet