user_images/zen.jpg

MANOELA AZARIA RANDRIAMASY

Publié dans : Les articles Religions & Ésotérisme de Manoela Randriamasy

La création de l'Univers selon les tablettes Naacals

Les tablettes Naacals découvertes par James Churchward relatent l'histoire de la création de l'Univers et du Jardin d'Eden où l'homme était apparu.

Colonel ayant servi dans l’armée des Indes britanniques, James Churchward nous racontent une découverte qu’il avait faite lors de ces expéditions au Tibet, en Mongolie et en Sibérie : les tablettes Naacals relatant la prime histoire de l’humanité et la création de l’Univers.

Les tablettes de Naacals découvert par le colonel James Churchward racontent qu’à l’origine l’univers n’était qu’une âme ou un esprit.

« Tout était sans vie, calme, silencieux. L’immensité de l’espace était sombre et vide. Seul l’Esprit Suprême, le grand pouvoir auto-existant, le Créateur, le serpent à sept têtes hantait les abysses des ténèbres. »

« Le désir Lui vint de créer des mondes et Il créa des mondes ; et le désir Lui vont de créer la terre, et de l’emplir de créatures vivantes, et Il créa la terre et tout ce qu’elle contient. »

Ainsi fut crée la terre…

Les sept intellects suprêmes du Serpent à sept têtes donnèrent sept ordres.

« Que les gaz qui sont sans forme et dispersés dans l’espace se rassemblent, et qu’ils forment la terre ! Les gaz s’assemblèrent alors sous la forme d’une masse tourbillonnante. »

« Que les gaz se solidifient pour former la terre ! Alors les gaz se solidifièrent ; des volumes furent laissés à l’extérieur, desquels seraient formées à l’eau et l’atmosphère ; et les volumes furent enveloppés à l’intérieur du nouveau monde. Les ténèbres régnaient et il n’ya aucun son car ni l’atmosphère ni les eaux n’avaient encore été formées. »

« Que les gaz de l’extérieur se séparent et qu’ils forment l’atmosphère et les eaux ! Et les gaz se séparèrent ; une partie servit à former les eaux, et les eaux recouvrirent la surface de la terre si bien que rien n’émergea. Les gaz qui ne formaient pas l’eau formèrent l’atmosphère et la lumière continue dans cette atmosphère. Et les rayons du soleil rencontrèrent les rayons de lumière de l’atmosphère et donnèrent naissance au jour. La lumière se fit à la surface de la terre, et la chaleur aussi était contenue dans l’atmosphère. Et les rayons du soleil rencontrèrent les rayons de chaleur de l’atmosphère et lui donnèrent la vie. Et il y eut la chaleur pour réchauffer la face de la terre. »

« Que les gaz qui sont à l’intérieur de la terre soulèvent les terres au-dessus de la surface des eaux ! Alors les feux souterrains soulevèrent les terres sur lesquelles reposaient les eaux et elles apparurent à la surface, et ce fut la terre ferme. »

« Que la vie surgisse des eaux ! Et les rayons du soleil rencontrèrent les rayons de la terre dans la poussière des terres, y formèrent des œufs cosmiques ; et de ces œufs cosmiques surgit la vie sur la terre comme il avait été ordonné. »

Et, une fois cela fait, le septième intellect ordonna :

« Faisons l’homme à notre propre façon et conférons-lui le pouvoir de régner sur cette terre »

Alors Narayana, l’Intellect aux Sept têtes, le Créateur de toutes choses dans l’Univers, créa l’homme et plaça à l’intérieur de son corps un esprit vivant et impérissable, et l’homme devint comme Narayana par la puissance intellectuelle. Et la création fut complète. »

Cette légende narrée sur les tablettes de Naacals ressemble étrangement à l’histoire de la création de la terre et des cieux de la Bible.

Ce récit relate que la terre a été créée en sept périodes qui peuvent durer des millions ou des dizaines de millions d’années, sept jours allégoriques pour la Bible.

En effet, dans la Bible il est dit que Dieu créa la terre et tout ce qu’elle contient en sept jours : un jour selon Dieu peut entre autres signifier des millions voire des milliards d’années.

Les Ecritures racontent également que Dieu a placé les deux premiers êtres Adam et Eve au Jardin d’Eden.

Les tablettes Naacals quant à elles décrivent la création de la terre et de l’homme, et le lieu où il était apparu pour la première fois : Mu.

Mu était ainsi selon Churchward, la Mère-Patrie de l’homme, d’où étaient issue toutes grandes civilisations et notamment les anciennes civilisations : grecque, chaldéenne, babylonienne, perse, égyptienne et hindoue.

Ainsi, selon les tablettes de Naacals, c’est sur ce continent que l’on appelle Mu que l’homme avait fait son apparition.

Berceau de la vie et de la première civilisation terrestre, Mu serait donc le véritable Jardin d’Eden.

À propos de l'auteur

user_images/zen.jpg

MANOELA AZARIA RANDRIAMASY

Ayant effectué des études en administration d'entreprises, je suis passionné par l'écriture et la musique.
  • 129

    Articles
  • 9

    Séries
  • 2

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!