user_images/zen.jpg

MANOELA AZARIA RANDRIAMASY

Publié dans : Les articles Santé & Médecine de Manoela Randriamasy

Aromathérapie et insomnie

Vital pour la bonne marche de l'organisme, le sommeil est « réparateur » et un manque nuit, seules une bonne règle de vie et une hygiène de vie y remédient

Qu’est-ce que l’insomnie ?

L’insomnie est le trouble du sommeil le plus fréquent : c’est en tout simplement le manque de sommeil, soit on arrive difficilement à s’endormir soit on se réveille trop tôt (3 heures du matin par exemple).

Comme le sommeil est très important pour la santé, la privation de façon continue entraîne de sérieux problèmes de mémoire et de concentration.

Bien que l’insomnie soit un trouble, elle a sa particularité du fait qu’elle est subjective c’est-à-dire que des personnes dormant relativement bien se plaignent qu’elles manquent encore de sommeil alors que d’autres n’ayant dormi que cinq (5) heures sont pleinement satisfaites.

Bien dormir est une source de santé, et des recherches scientifiques ont démontré que la qualité du sommeil et la longévité sont liées.

Des normes du sommeil n’existent pas mais il est évident qu’elles doivent se situer entre sept (7) et neuf (9) heures.

Un manque de sommeil trop fréquent et trop important peut engendrer des troubles psychiques (agressivité, nervosité…) et des troubles du comportement (la paranoïa par exemple).

Quelles sont les règles de vie et l’hygiène de vie à adopter ?

  • S’endormir à des heures régulières :

Lorsqu’une personne dort à des heures régulières et précises, l’organisme trouvera automatiquement le sommeil puisqu’il y est alors habitué

  • Une journée pleine pour un sommeil profond :

L’activité physique favorise le sommeil et il a été démontré scientifiquement qu’une personne active sans troubles ni problèmes quelconques trouvent facilement le sommeil

  • Dormir à tête reposé :

Une personne anxieuse ne trouvera pas facilement le sommeil même si elle a travaillé tout au long de la journée puisque le fait de ruminer les problèmes rencontrés empêche le mental de se reposer

  • Éviter de prendre un verre d’alcool avant de se coucher:

Bien que cela soit coutume pour certains et s’être révélé utile, la présence d’alcool dans le sang altère le cycle du sommeil et provoque les réveils intermittents.

  • S’abstenir des dîners copieux :

Le processus de digestion continuera en effet durant la nuit et empêchera la personne de s’endormir adéquatement (apparition de douleurs gastriques) et éviter impérativement de boire de l’eau avant de dormir

Manger léger favorise le sommeil car il existe des aliments ayant des propriétés sédatives et riches en sérotonine à l’image de l’avoine, de la laitue, du miel, du riz…

  • S’abstenir des produits contenant de la caféine, de la théine, de la cola :

Les produits contenant de ces substances excitent le système nerveux et altèrent le sommeil

L’aromathérapie en action

La phytothérapie apporte des plantes médicinales qui résolvent grandement le problème de l’insomnie.

L’administration de plantes qui ont des propriétés sédatives et qui agissent en tant que somnifères légères aident considérablement une personne à trouver le sommeil :

-L’oranger (Citrus Sinensis): sédatif et somnifère léger, l’infusion de feuilles d’oranger calme et repose

- La mélisse (Melissa Officinalis) : sédative et équilibrante, l’infusion de feuilles de mélisse combat le stress et agit comme calmant et antidépresseur

- Le tilleul (Tilia Europaea ) : sédatif, il favorise le sommeil naturel et évite la somnolence et s’utilise en infusion (les fleurs)

- La valériane (Valeriana Officinalis) : sédative, elle est un somnifère léger et elle aide à diminuer l’anxiété (infusion)

L’aromathérapie utilise les propriétés médicinales de plantes sous la forme d’huiles essentielles :

  • La sauge sclarée (Salvia sclarea) : agissant comme régulateur du système nerveux, l’arôme de la sauge est relaxant, calmant et antidépresseur
  • La lavande (Lavandula angustifolia) : son arôme combat le stress, la dépression et l’insomnie mais également les maux de tête
  • La camomille romaine (Chamaemelum nobile) : calmante et somnifère, son arôme a un effet reposant sur le système nerveux
  • L’ylang ylang (Cananga odorata) : somnifère, sédatif et antidépresseur, il est parfumé et agréable puisque l’ylang ylang n’irrite pas
  • La verveine (Aloysia triphylla) : sédative, elle combat le stress, l’anxiété et calme le système nerveux
  • L’orange amère (Citrus aurantium) : sédative, elle est spécialement indiqué en cas d’insomnie
  • Le santal (Santalum album) : calmant la tension nerveuse, le santal est un sédatif et un antidépresseur
  • La rose (Rosa) : légèrement sédative, elle s’utilise en cas de maux de tête, de stress et de troubles nerveux
  • La genièvre (Juniperus communis) : anti stressante, elle calme l’anxiété

Ces huiles essentielles s’utilisent sous forme de massage, ou bien en versant des gouttes dans le bain chaude et des fois sur le mouchoir

Lié indéniablement au système nerveux, les plantes sédatives conviennent le mieux pour résoudre les problèmes liés au sommeil.

Ces dernières calment en effet l’excitation du système nerveux et ont une action équilibrante, régulatrice.

À propos de l'auteur

user_images/zen.jpg

MANOELA AZARIA RANDRIAMASY

Ayant effectué des études en administration d'entreprises, je suis passionné par l'écriture et la musique.
  • 129

    Articles
  • 9

    Séries
  • 2

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!