user_images/zen.jpg

MANOELA AZARIA RANDRIAMASY

Publié dans : Les articles Sciences & Technologies de Manoela Randriamasy

Le phénomène O.V.N.I. vu par le programme « Livre Bleu »

Le phénomène O.V.N.I. a été étudié en 1947 par le programme « Livre Bleu » durant plus d'une vingtaine d'années et fût mené par l'U.S. Air Force.

De l’historique du programme « Livre Bleu »

A la fin de l’année 1969, après vingt-deux ans d’études et d’observations du problème des O.V.N.I. (Objets Volants Non Identifiés), l’U.S. Air Force clôtura le programme « Livre Bleu » (Project Blue Book).
Le programme « Livre Bleu » était une appellation pour désigner et recouvrer la majeure partie de l’enquête de l’U.S. Air Force sur les O.V.N.I.Appelé initialement programme « Signe » (Project Sign) et mis en œuvre en 1947, il changea de nom en tant que programme « Rancœur » en 1949 (Project Grudge) pour prendre au final, en été 1951, le nom de « Livre Bleu ».
Le programme « Signe » qui datait de 1947, coïncidait étrangement avec l’affaire de Roswell où un engin extra-terrestre se serait écrasé avec ses occupants à cette même date. 

Qu’est-ce qu’un O.V.N.I. ?

Selon J. Allen Hynek, conseiller scientifique ayant travaillé au programme « Livre Bleu » durant vingt-ans, un O.V.N.I. est la vision relatée sous forme écrite, d’objets ou de lumières observés dans le ciel ou au sol et dont l’aspect, la trajectoire, le comportement général et la luminescence, ne font pas évoquer une explication conventionnelle logique.

De l’observation des O.V.N.I.

Suite aux descriptions faites sur les O.V.N.I., plusieurs expressions sont généralement employées pour évoquer la vue d’une soucoupe volante :

 -Rapport ou Notification d’O.V.N.I.

-Observation ou Expérience d’O.V.N.I.

-Phénomène O.V.N.I.

Les personnes qui ont relaté la présence des ovnis, les ayant observées soit de jour, c’est le cas des « Disques Diurnes », soit de nuit avec les « Lumières Nocturnes ».
L’observation au radar a été également considérée comme faisant partie des notifications d’O.V.N.I.
Bien que l’observation de jour soit aussi bien valable que l’observation de nuit, les Lumières Nocturnes constituent sans doute les véritables rapports d’O.V.N.I.
Et la grande section des rapports d’O.V.N.I. comprend les Rencontres Rapprochées : Premier, Second et Troisième.

-        Rencontres Rapprochées du Premier Type (RR1)



-         Rencontres Rapprochées du Second Type (RR2)



-         Rencontres Rapprochées du Troisième Type (RR3)


- Rencontres Rapprochées du Premier Type (RR1):

l’O.V.N.I. dans ce premier cas est vu de près mais sans interaction avec l’environnement.

- Rencontres Rapprochées du Second Type (RR2):

semblable à la première, il s’y ajoute des effets physiques sur l’entourage, vivant ou inanimé : la végétation a été écrasée, brûlée ou roussie ;
des branches d’arbres sont brisées ; des animaux sont effrayés à la vue de
l’objet et fuient ; des objets inanimés dont les automobiles principalement
tombent en panne momentanément, le moteur s’arrête, la radio ne fonctionne
plus, les phares s’éteignent. Et c’est lorsque les O.V.N.I. disparaissent que les véhicules fonctionnent à nouveau normalement.

- Rencontres Rapprochées du Troisième Type (RR3): les témoins mentionnent dans leurs rapports la présence d’ « occupants » à l’intérieur ou autour de l’O.V.N.I.
Dans les cas enregistrés dans les rapports et notamment dans les RR3, les occupants des O.V.N.I. ne tentent pratiquement jamais de communiquer avec les témoins, au contraire ils sont vite partis ou reflué dans leur engin et ont décollé.

Le programme « Livre Bleu »

L’U.S. Air Force au cours de ces investigations sur le phénomène O.V.N.I. a répertorié 10137 cas lors du programme « Livre Bleu ».

L’U.S. Air Force n’a cependant considéré que 5,4 % des cas enregistrés comme Non Identifiés et donc valables, ce qui donne 557 cas de rapports ou de notifications officiellement reconnus.
1822 cas ont été classés dans la catégorie « Renseignements Insuffisants » soit 17% environ.
Le reste c’est-à-dire plus de 80% des cas ont été considérés comme des phénomènes naturels ou des objets fabriqués par l’homme (ballons sondes, satellites artificielles…)

Une partie des cas enregistrés et officiellement reconnus par l’U.S. Air Force dans le programme « Livre Bleu », regroupent les observations étudiées et admises comme étant Non Identifiés donc d’origine extra-terrestre.

Parmi les observations étudiées et reconnues par l’Air Force comme étant d’origine extra-terrestre, figurent :

- Les Lumières Nocturnes : entre 1966 et 1970 c’est-à-dire pendant quatre ans, treize (13 cas) ont été recensés un peu partout dans les États-Unis et au Canada (Massachussetts, Dakota du Nord, Nevada, Californie, Maine, Iowa, province d’Ontario…) et ont généralement eu lieu le soir ou très tôt le matin (1h ou 3h du matin et 23h50 par exemple).

La durée d’observation varie de 1 minute à 1 heure et le nombre d’observateurs est en moyenne de 4 personnes.

- Les Disques Diurnes : entre 1958 et 1968 soit durant 10 ans, quinze (15) cas ont été dénombrés dans tout les États-Unis et au Canada (Etat de New York, Nouveau-Mexique, Montana, Colorado, province d’Alberta…) et ont

été observés aussi bien le jour que la nuit (8h du matin et 18h30 par exemple).

La durée d’observation varie de 25 secondes à 45 minutes et le nombre d’observateurs est en moyenne de 5 personnes.

- L’Observation au Radar : entre 1951 et 1967 soit pendant seize ans, douze (12) cas ont été recensés un peu partout dans le monde (Angleterre, au-dessus de la mer des Philippines, dans le golfe du Mexique, Canada, États-Unis) et ont été observés de jour comme de nuit (5h25 ou 0h20 par

exemple).

La durée d’observation varie de 10 minutes à 5 heures et le nombre d’observateurs est supérieur à 6 personnes.

- Les Rencontres Rapprochées du Premier Type : quatorze (14) cas ont été observés durant 12 ans entre 1955 et 1967 et ce, aux États-Unis et au Canada (Texas, Dakota du Nord, Indiana, Ohio, Illinois, province d’Ontario…). La moitié a été observée le jour entre 1h et 6h du matin et l’autre moitié, le soir voire la nuit, entre 17h et minuit.

La durée d’observation va de 1 minute et peut aller jusqu’à 1h 35 minutes et le nombre d’observateurs est de 3 personnes et plus en moyenne.

- Les Rencontres Rapprochées du Second Type : vingt-trois (23) cas ont été répertoriés dans cette catégorie durant 15 ans, entre 1954 et 1969 et ce majoritairement aux Etats-Unis (Wisconsin, Delaware, Virginie, Texas, Iowa…), quelques cas au Canada (provinces de Saskatchewan, d’Alberta, d’Ontario, du Québec…), en France (Var) et à Madagascar (Antananarivo).

Les observations ont été faites de jour comme de nuit et varie de 2 minutes jusqu’à 2 heures et demi, le nombre de témoins est en moyenne de 5 personnes et le nombre maximum d’observateurs est de 2000.

- Les Rencontres Rapprochées du Troisième Type : seul cinq cas ont été relatés dans cette catégorie et ce durant 9 ans, de 1955 à 1964 et uniquement aux États-Unis et en Papouasie Nouvelle-Guinée.
Les témoins ayant vu l’O.V.N.I. et les occupants les ont observés le soir pour les uns, la nuit pour les autres.
Le nombre moyen de témoins est de huit personnes et la durée d’observation varie de 10 minutes à 4 heures avec une durée moyenne d’observation de 1 heures 30 minutes.

Le phénomène des Objets Volants Non Identifiés baptisés soucoupes volantes a passionné un grand nombre de personnes dont des scientifiques.

Phénomènes réels pour certains, hallucinations collectives pour les autres : le phénomène O.V.N.I. a intéressé les États-Unis qui a même ouvert une enquête approfondie à ce sujet à travers le programme d’enquêtes dénommée « Project Blue Book » menée par l’U.S. Air Force en 1947 et clos en 1969.

Vingt-deux ans durant lesquelles des témoignages, des rapports, des observations et des notifications ont été enregistrés, vérifiés, sélectionnés, triés prouvant que le phénomène des O.V.N.I. ou des soucoupes volantes est bel et bien…une réalité.






À propos de l'auteur

user_images/zen.jpg

MANOELA AZARIA RANDRIAMASY

Ayant effectué des études en administration d'entreprises, je suis passionné par l'écriture et la musique.
  • 129

    Articles
  • 9

    Séries
  • 2

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!