user_images/zen.jpg

MANOELA AZARIA RANDRIAMASY

Publié dans : Les articles Santé & Médecine de Manoela Randriamasy

Les plantes médicinales nutritives à Madagascar

Plantes nutritives présentant des vertus thérapeutiques, les plantes médicinales malgaches constituent aussi bien des aliments que des médicaments.

L’ananambo

De par son nom scientifique Moringa Oleifera, l’ananambo est un arbre à écorce clair qui fait partie de la famille des Moringacées et qui possède un tronc renflé à la base et ramifié en 2 ou 3 souches.

Répandu dans des régions chaudes et désertiques, l’ananambo fait partie des plantes médicinales nutritives qui existent à Madagascar.

Il présente des feuilles composées alternes, bipennées et des folioles opposées.

L’ananambo a des fleurs blanches et donne des fruits siliques allongés et linéaires.

Plante très nutritive, elle contient :

-des protéines

-des acides aminés essentiels

-des minéraux et des oligo-éléments : calcium, fer, potassium, magnésium, cuivre

-des vitamines : A, C et D

Utilisé en cas de convalescence ou de malnutrition tout comme l’algue qu’est la spiruline, l’ananambo est aussi employé en cas de douleurs dorsales et d’œdèmes à la gorge.

Le vahona

Le vahona ou l’aloès malgache appartient à la famille des Asphodélacées et est connu sous le nom scientifique d’aloe macrolada.

La variété aloe macrolada est répandue dans les régions chaudes et désertiques d’Afrique et d’Amérique Centrale.

Les feuilles de l’aloès malgache ou vahona sont oblongues, épaisses et très charnues et présentent des bords épineux comme sa sœur l’aloe vera.

On peut tirer du vahona du suc et du jus d’aloès qui possèdent tout deux des substances médicinales et nutritives.

C’est essentiellement le jus de l’aloe macrolada qui contient des substances nutritives à l’image :

-des polysaccharides

-des minéraux

-des antioxydants

-des vitamines (A, C, E)

-des acides aminés

-des glucosides : l’anthraquinone notamment

-des enzymes

-des oligo-éléments : silicium, magnésium, potassium, fer…

-de l’acémanan qui est la substance immunostimulante

Immunostimulant, cicatrisant et anti-inflammatoire, le vahona est utilisé en cas d’états précancéreux, de problèmes dermiques, de douleurs stomacales et de problèmes digestifs.

Comme ce dernier contient beaucoup de nutriments, il constitue un aliment complet et nutritif lorsqu’il est associé au miel.

Le fary

Le fary est communément connu par son nom usuel : la canne à sucre.

C’est une plante qui fait partie de la famille des Graminées et possède des tiges aériennes noueuses renfermant une moelle sucrée.

Le fary possède des feuilles linéaires alternes, engainantes à la base et ligulées et se trouve principalement dans les régions tropicales et subtropicales.

Son nom scientifique est le saccharum officinarum et il contient de nombreux nutriments essentiels à l’organisme :

-du saccharose (16 à 20%)

-des disaccharides

-des sels minéraux

-des vitamines

La plupart des minéraux et des vitamines que contient la canne à sucre, se trouve dans la mélasse.

Indiquée en cas de syphilis, de sinusite et de problèmes de vessie (associer les feuilles du fary avec des feuilles du cocotier et des feuilles du sisal), la canne à sucre présentent en plus des propriétés pectorales, rafraîchissantes et tonifiantes et ce, en raison de sa forte teneur en saccharose et en minéraux et vitamines.

Le fary peut aussi s’utiliser pour les personnes souffrant de catarrhes bronchiques, de bronchite chronique et même d’asthme.

Nutritives en raison des substances qu’elles contiennent, les plantes médicinales malgaches sont aussi thérapeutiques. Elles allient en un mot, nutrition et thérapeutique…

À propos de l'auteur

user_images/zen.jpg

MANOELA AZARIA RANDRIAMASY

Ayant effectué des études en administration d'entreprises, je suis passionné par l'écriture et la musique.
  • 129

    Articles
  • 9

    Séries
  • 2

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!