La grenade, anti diarrhéique et puissant vermifuge

La grenade est un fruit du grenadier qui possède des propriétés médicinales en tant que remède anti diarrhéique et vermifuge.
145

Le grenadier est un arbre originaire de Perse et qui est cultivé dans les pays méditerranéens et dans le continent américain : de la Californie jusqu’en Argentine et au Chili. Son nom scientifique en latin est Punica granatum et c’est un arbre de la famille des Punicacées.

Il peut atteindre 4 m de haut et se distingue par ses belles fleurs de couleur rouge vif au calice ouvert. Son fruit est la grenade.

Connue des Grecs, des Israélites et des Égyptiens depuis des millénaires, la grenade symbolisait pour les Grecs l’amour et la fertilité. En raison de ses vertus aphrodisiaques, le grenadier était alors consacré à la déesse Aphrodite.

Au I er siècle de notre ère, la racine du grenadier s’utilisait pour expulser les parasites intestinaux (les oxyures, les ascaris ou les lombrics, les ténias) et particulièrement les vers intestinaux : le ténia en outre.

Très bel arbre, il fut importé par les Phéniciens en Méditerranée, les Arabes et les Romains étendirent sa culture à tous les pays du Sud de l’Europe et les Espagnols introduisirent sa culture sur tout le continent américain.

Le grenadier dont l’écorce de la racine contient des alcaloïdes dont le plus important est la pelletiérine, elle contient en plus du tanin, des glucosides et des bromures.

Vermifuge, sa propriété fondamentale est plus importante que ses autres vertus salutaires.

Ce sont surtout l’écorce des fruits et ses cloisons internes qui ont une action vermifuge. Substance très efficace pour expulser les vers intestinaux, la grenade s’avère aussi être un astringent et un léger diurétique (l’écorce et les fleurs de la grenade).

Indiquée dans les cas suivants, la grenade :

-est un anti diarrhéique mais s’utilise également en cas de gastro-entérites et de colites (infusion des fleurs et de l’écorce du fruit)

-est un anti inflammatoire pour les gencives (gingivites) et pour le tissu qui maintient les dents aux maxillaires (parodontose) (bain de bouche en utilisant une infusion de feuilles et d’écorces)

-aide en cas de pharyngites et d’amygdalites (gargarismes)

Mode d’emploi et préparation:

Les parties utilisées du grenadier sont l’écorce de la racine, les fleurs et les fruits (les grenades)

S’utilise aussi bien en interne qu’en externe

Usage interne :

-macération de 90 grammes d’écorces sèches dans un demi-litre pendant 24 heures.

Par la suite, bouillir à feu doux et réduire à moitié le liquide.

Prendre la préparation 2 à 3 fois par jour.

Accompagner chaque prise quotidienne d’une tisane laxative.

-infusion de fleurs : 30 grammes de fleurs pour un litre d’eau et ajouter l’écorce d’une grenade

Usage externe :

-bains de bouche et gargarismes avec l’infusion de feuilles

Fruit globuleux et coriace, à pulpes rouges, la grenade est un fruit sucré riche en vitamines et minéraux, et s’avère être un puissant vermifuge grâce aux différents alcaloïdes qu’il contient.

Sur le même sujet