Les oligo-éléments

Minéraux et métalloïdes présents en très faibles quantités, les oligo-éléments sont essentiels à l'organisme.
Advertisement

Éléments existant à l’état de traces mais indispensables à l’organisme, les oligo-éléments sont des minéraux qui se trouvent dans les plantes et les aliments majoritairement végétal.

Bien qu’ils se trouvent en très petites quantités ( oligo signifiant peu en grec), ils accomplissent d’importantes fonctions métaboliques et généralement de biocatalyseurs c’est-à-dire qu’ils favorisent certaines réactions chimiques chez les êtres vivants.

Les oligo-éléments sont aussi appelés « biocatalyseurs minéraux » et c’est en notant la présence de nombreux métaux et métalloïdes à doses très faibles dans le corps humain (foie, pancréas, glandes endocrines, sang…) qu’il a été constaté que ces derniers étaient essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.

D’une part, les oligo-éléments jouent un rôle protecteur pour l’organisme grâce à sa triple action :

-catalytique puisqu’ils permettent l’activation des réactions chimiques

-spécifique grâce à ses effets anti-toxiques et bactéricides

-diastasique car ils modifient les phénomènes de défense de la respiration, de la nutrition…

Et d’autre part, ils agissent comme « modificateurs du terrain ».

Les principaux oligo-éléments indispensables à l’organisme sont :

-le magnésium

-le fer

-le silicium

-le zinc

-le rubidium

-le cuivre

-le brome

-l’étain

-le manganèse

-l’iode

-l’aluminium

-le plomb

-le molybdène

-le bore

-l’arsenic

-le cobalt

-le lithium

Le magnésium se trouve dans les algues, les amandes, l’avoine, le blé, les noix, l’olive, la levure de bière, le persil, le poireau, la pomme de terre, le riz, le tournesol, la figue, l’eau de mer, les épinards, la cerise, la chicorée…

Il est indiqué en cas de douleurs, de colites, d’eczémas, d’insuffisance hépatique, de déminéralisation, de troubles intestinaux et améliorent la cicatrisation des plaies.

Le fer se retrouve essentiellement dans les raisins, les abricots, les algues, les fruits secs, le germe de blé, les haricots verts, le cresson, la datte…

Préconisé en cas d’anémie et pour les retards de croissance, il est également utile pour les personnes en période de convalescence.

Le silicium est présent dans l’ail, les algues, les asperges, les céréales entières, le chou, le pissenlit, l’oignon, les épinards, la laitue…

Recommandé en cas d’hypertension et de cholestérolémie, il est indispensable pour les cures de déchloruration.

Le zinc est contenu dans la banane, la betterave, les algues, la châtaigne, les noix, la pêche, la salade, la tomate, la levure de bière…

Indiqué en cas de troubles hépato-pancréatiques et de troubles du système nerveux, le zinc est aussi utile en cas d’impuissance et d’insuffisance hypophysaire.

Le rubidium se trouve dans l’eau de mer, les algues, la betterave rouge et est nécessaire en cas d’hypertension principalement.

Le cuivre est également présent dans l’eau de mer mais aussi dans les abricots, les algues, l’avoine, le chou, les haricots verts et secs, les épinards, le germe de blé…

Le cuivre est indiqué pour les états grippaux, l’anémie, la cellulite, l’obésité et les troubles hépatiques. Généralement utilisé avec l’or et l’argent, le complexe Cuivre-Or-Argent a une action anti-infectieuse, et est utilisé en cas d’états dépressifs, de fatigue, d’anergie et est même considéré comme un véritable antibiotique.

Le brome se retrouve essentiellement dans les asperges, les algues, la carotte, l’eau de mer, les groseilles à maquereau, le radis et les fraises.

Ayant pour principal action, celle d’être un sédatif à l’image du magnésium, le brome est également essentiel pour le système nerveux.

Advertisement
1

Santé & Médecine