Les plantes pour réduire le mauvais cholestérol

Lipide composé du groupe des stérols, le cholestérol LDL, ou low density lipoprotein, s'avère dangereux pour la santé.
53

Le cholestérol est un lipide composé du groupe des stérols qui se trouvent en grande partie dans les aliments d’origine animale. L’organisme humain en fabrique également dans le foie. Sa fonction dans l’organisme est de servir de matière première, notamment pour la synthèse des hormones sexuelles, des sels biliaires et des membranes cellulaires.

Le cholestérol, bien que cela puisse paraître étrange, est une substance indispensable à la vie. Néanmoins, lorsque son taux augmente dans le sang, il va se déposer sur les parois des artères et les détériorer, et en réduire le diamètre: c’est ce que l’on appelle l’artériosclérose. Un taux de cholestérol élevé prédispose ainsi à l’infarctus du myocarde ou du cœur, à la thrombose artérielle et à une insuffisance d’irrigation sanguine dans les extrémités.

Le cholestérol circule dans le sang uni à des substances appelées lipoprotéines, et ce sont ces lipoprotéines qui déterminent les deux sortes de cholestérol: LDL et HDL.

Les deux sortes de cholestérol : LDL et HDL

Le cholestérol LDL (low density lipoprotein) est le cholestérol qui circule dans le sang uni à des lipoprotéines de basse densité. Il représente 75% du cholestérol sanguin total. Et c’est précisément ce cholestérol LDL qui favorise la formation d’artériosclérose. Il est également dénommé le «mauvais cholestérol». Les graisses animales qui sont des acides gras saturés favorisent l’augmentation du cholestérol LDL. Contrairement aux acides gras mono-insaturés (huile d’olive ou avocat) et poly-insaturés (huiles de graines et de poisson) diminuent le taux de ce mauvais cholestérol dans le sang.

Le cholestérol HDL (high density lipoprotein) est celui qui circule dans le sang uni à des lipoprotéines de haute densité. Familièrement appelé le «bon cholestérol», il a une action préventive sur l’artériosclérose, et sa consommation régulière permet d’éviter les risques d’infarctus.

Les plantes hypolipémiantes, salutaires pour l’organisme et le cœur

Les plantes qui font baisser le taux de cholestérol sont également appelées hypolipémiantes puisqu’elles diminuent la quantité des lipides dans le sang. Le cholestérol est l’un des lipides (ou graisses) les plus importants qui circulent dans le sang en plus des triglycérides et autres substances.

Voici donc la liste des plantes hypolipémiantes et les parties utilisées:

  • l’avoine: infusion du son;
  • le pavot: huile de graines;
  • le tournesol: huile de graines;
  • l’onagre: huile de graines;
  • l’olivier: huile des fruits;
  • l’artichaut: feuilles, tiges et fleurs;
  • le pommier: les fruits;
  • la vigne: huile de graines;
  • la salsepareille: racine, rhizome;
  • le maïs: huile de germe;
  • le sésame: graines, huile;
  • l’ortho siphon: infusion de feuilles et de fleurs;
  • l’harpagophytum: infusion de racine, comprimés;
  • le cotonnier: huile de graines;
  • l’avocatier: fruits;
  • la bourrache: huile de graines;
  • la carthame: huile des fruits.

Conseils pour réduire le taux de cholestérol dans le sang

Il est primordial de diminuer la consommation de viandes, et particulièrement de porc, et d’éviter de manger les abats, la charcuterie et le pâté, par exemple. En outre, ne pas consommer plus de trois œufs entiers par semaine, vu que le cholestérol se trouve dans le jaune. De plus, il est préférable de prendre du lait et des produits laitiers écrémés en évitant par ailleurs la crème, le beurre et les fromages gras. Il faut également réduire la consommation de sucres, de gâteaux et de pâtisseries, et parallèlement, augmenter la consommation de fibres végétales à l’image des céréales complètes, des fruits et des légumes. Et enfin, il est préférable d’utiliser de l’huile d’olive, et ce, en alternance avec des huiles de grains, à l’instar des huiles de maïs, de germe de blé et de tournesol.

Sur le même sujet