Claude Onesta, propos choisis

Recueil de vérités assénées par l'entraîneur de l'équipe de France de handball

Il a mené l’équipe de France de handball à un triplé historique (Championnat du Monde, championnat d’Europe, jeux olympiques). On peut donc accorder quelque crédit aux déclarations de Claude Onesta. D’autant qu’elles sont rarement neutres et souvent empreintes de bon sens.

Onesta et le foot

"Si la notoriété du handballeur doit lui faire gagner deux fois plus d’argent, mais aussi le rendre deux fois plus con, j’aurais tendance à dire : restons dans la situation actuelle." (Football.fr)

"L’équipe de France de football est une équipe de niveau moyen, avec des joueurs de niveau moyen qui sont des internationaux moyens. Aucun de nos joueurs ne fait partie des meilleurs mondiaux." (Football.fr)

Au sujet du comportement d’Anelka en Afrique du Sud :

"J’essaie d’imaginer la situation si elle intervenait dans mon groupe et si ça se passait comme ça. Il est évident qu’à titre personnel, je n’aurais plus rien à faire avec cet individu-là." (Football.fr)

Rôle de l’entraîneur

"Je crois que le rôle d’un sélectionneur, c’est le casting." (Football.fr)

"Le coach, c’est le poil à gratter quand tout le monde a perdu le sens de la réalité. Le coach doit être le contrepoids de l’événement." (entretien avec Apolline Céleste)

"Sur le terrain, je suis de moins en moins intervenant et de plus en plus analyste. Quand je dis analyste, ce n’est pas pour analyser les dégâts, mais justement pour les éviter, en anticipant les grains de sable qui pourraient bloquer la machine." (entretien avec Apolline Céleste)

Concernant sa responsabilité dans le nul concédé face à l’Espagne, le 20 janvier 2011 :

"J’admets que tout est de ma faute ! donc j’assume les huit dernières minutes du match d’hier…mais aussi les cinquante-deux premières qui ont été de qualité." (Equipe.fr)

Exemplarité de l’équipe de France

"L’équipe de France est la propriété collective du public. On se doit d’être exemplaire." (entretien avec Apolline Céleste)

"Je pense que mes joueurs incarnent ce que peut être le sport de haut niveau tout en restant des êtres humains qu’on peut côtoyer, rencontrer. On sort d’une semaine de compétition internationale, j’ai eu autant de plaisir de recevoir le mail que nous a envoyé le directeur de l’hôtel où nous logions à Pau, qui nous félicitait pour notre victoire mais nous remerciait aussi pour le comportement, la politesse des joueurs avec les employés du service, que de gagner." (entretien avec Apolline Céleste)

Victoire

"La victoire est génératrice de défaites. Elle génère un état qui n’est pas propice au travail, plutôt à la contemplation. C’est pour ça qu’il est difficile de rester au sommet." (entretien avec Apolline Céleste)

"La force d’un groupe, c’est chacun qui va gagner son match individuellement et c’est l’addition de ces gens qui va apporter de la performance, qui va être un plus pour faire la différence. C’est une illusion de croire que la cohésion d’un groupe va compenser les défaillances individuelles." (Football.fr)

Sentiments

"L’équipe de France, ce n’est pas l’ambiance des bisounours. Dans ce groupe, tout le monde ne s’aime pas mais en revanche, chacun collabore de manière intelligente car son voisin est utile à sa réussite." (handaction 101)

Réaction personnelle après une compétition victorieuse…

"Cela fait quand même deux mois que vous pensez à ce moment mais vous êtes tellement construit pour être un animal froid, pas dans l’affect, qu’il ne se passe rien. Bon, vous vous dites :"Merde, d’ici un quart-d’heure quand il va y avoir la Marseillaise, je vais être envahi."La Marseillaise arrive. Rien !" (entretien avec Apolline Céleste)

Divers

Au sujet de l’état de fatigue de ses joueurs :

"Mais fatigués de quoi ? ils sont bien payés pour un travail qui leur prend une heure et demie par jour et pour fréquenter des hôtels 4 étoiles. Ils sont payés pour être correctement nourris et très bien soignés."

"Les Français ont inventé un nouvel alphabet du jeu. Notre hand est un argot du hand en quelque sorte."

Sur le même sujet