Eduquer son enfant avec du bon sens : 5 conseils

L'éducation d'un enfant: avant tout une question d'écoute, de partage et de temps.
14

A Laurence Pernoud

Vous voulez donner à votre jeune enfant toutes les chances de devenir sinon un adulte épanoui, du moins un être équilibré? Appliquez-vous à suivre 5 conseils concrets. Le résultat n’est évidemment jamais garanti, mais la recette mérite d’être testée.

Remplacer télévision, ordinateur et jeux vidéo par la lecture

Inutile de préciser d’emblée que laisser entrer télévision, ordinateur et console de jeu dans la chambre de votre enfant, c’est un peu renoncer à votre rôle de parent. Si vous avez déjà cédé sur ce point, inutile de lire les lignes qui suivent! Si, en revanche, vous résistez encore à l’envahisseur (et il va sans dire que votre devoir d’exemplarité vous interdit de les introduire dans votre propre chambre), vous relevez le pari de la lecture et du partage. Entendons-nous bien, il n’est pas question d’opposer de manière simpliste lecture à informatique, encore moins d’interdire l’accès à la "modernité". Mais par exemple installer l’ordinateur dans un endroit partagé par les membres de la famille, c’est déjà réguler et contrôler son utilisation.

Bien sûr, si vous faites le choix de la lecture, il vous faudra dans un premier temps accompagner votre jeune enfant dans cette pratique tellement formatrice. Plus l’habitude sera précoce, plus vous aurez de chance de relever le défi car c’est bien d’un défi qu’il s’agit. Il ne sera pas facile pour vous de résister à la tentation d’abandonner votre enfant au petit écran. Et vous devrez prendre précisément de votre temps, mais ce sacrifice au fil du temps vous deviendra doux et vous contribuerez, par exemple au moment du coucher, à façonner l’intelligence et l’imaginaire de votre enfant. Vous en viendrez même à regretter ces instants de partage, une fois venu le temps de l’émancipation littéraire.

Lui donner le goût de l’inutile

Pour que jamais il ne demande "à quoi ça sert ?", donnez-lui l’habitude de se promener avec vous. Profitez de ces moments pour l’intéresser à l’ornithologie ou à la botanique. A un âge où le temps ne s’achète pas encore, l’enfant est doté d’une curiosité naturelle qui ne demande qu’à être éveillée. Développez le sens artistique qui sommeille en chaque enfant.

Mieux, promenez-vous sans but. Initialement une promenade, juste une promenade. Peut-être ménagera-t-elle détours et surprises. Mais peut-être que non!

Lui donner la passion

Savoir provoquer son intérêt, au fond ce n’est pas bien difficile. Donner la passion à votre enfant, c’est lui construire un avenir épanoui. Notre société fabrique tant d’adultes blasés et désœuvrés.

Ici encore, l’exemplarité et le partage sont essentiels. Permettez-lui de partager les activités qui vous passionnent: cuisine, bricolage, jardinage. Donnez-lui des responsabilités. Si vous cultivez votre jardin, aménagez-lui un espace dans le potager. Si vous construisez un mur, laissez-le manipuler la truelle! Transmettez-lui des valeurs simples!

Lui consacrer du temps

Pas de miracle: si vous ne donnez pas de temps à votre enfant, vos relations en seront altérées. Lui donner du temps, c’est juste parfois lui consacrer quelques instants pour l’écouter. Quel intérêt de concevoir un enfant si vous n’avez jamais le temps de participer à son éducation?

Affectivement, personne ne l’éduquera à votre place. Pas plus les instituteurs que les professeurs qui en ont la charge: ils doivent gérer une masse d’élèves et leur mission est d’abord d’ordre scolaire! Pas non plus la nounou qui doit se partager entre les petits qu’on lui a confiés. Et nulle excuse ne justifiera jamais que vous ne lui accordiez chaque jour un peu de votre temps.

Le laisser s’ennuyer

"L’ennui fait le fond de la vie, c’est l’ennui qui a inventé les jeux, les distractions, les romans et l’amour." Ah! Ce Miguel Unamuno ("Brouillard") a tout compris. Donnons le temps aux enfants de s’ennuyer. Ils ne courront pas toute leur vie après de futiles distractions. S’ennuyer, c’est penser, réfléchir, philosopher, se construire.

"Je m’ennuie!" La belle affaire! "Tant mieux!" est la seule réponse adéquate à cette exclamation enfantine.

Sur le même sujet