Tout savoir sur les Jeux Olympiques de Londres 1908

L'histoire des JO est indissociable de la ville de Londres. En attendant l'édition 2012, qui s'y tiendra, voici un petit abécédaire de celle de 1908.

A comme Appel d'offres

65 % des produits relatifs aux Jeux Olympiques de Londres 2012 seront faits en Chine. Il en sera ainsi par exemple pour la fabrication des badges officiels. Une petite entreprise de Birmingham, qui avait fabriqué les médailles des Jeux de 1908, avait pourtant postulé. Ecartée sans ménagement!

B comme Bouin (Jean)

Le célèbre coureur de demi-fond français commence à faire parler de lui aux Jeux de Londres en 1908. À double titre. Il crée d'abord la sensation en réalisant le meilleur temps des séries du 3 miles devant les Américains Eisele et Turbe. Mais peu de temps après, il est interpellé en état d'ivresse et passe la nuit au poste. La Fédération se voit dans l'obligation de l'exclure pour indiscipline.

C comme Cosmo

Sir Cosmo a appartenu à l'équipe du Royaume-Uni d'escrime aux Jeux de Londres de 1908. Mais à vrai dire, il n'a pas marqué l'histoire de sa discipline. C'est plutôt dans la rubrique "faits divers" qu'il s'est illustré: naufragé du Titanic en même temps que son épouse Lady Duff Gordon, créatrice de mode, l'escrimeur voyageait en première classe et a pu échapper à la noyade dans un canot de sauvetage confortable. Le couple aurait refusé d'accueillir à bord, alors que la capacité du canot le permettait, des malheureux qui appelaient au secours!

D comme Danemark

Les Jeux de Londres accueillent pour la première fois le tournoi olympique de football. La France y participe et atteint le stade des demi-finales. Elle y essuie face au Danemark un revers retentissant puisqu'elle s'incline 17 à 1 (10 buts de Nielsen!). L'humiliation est telle que l'équipe nationale déclare forfait et ne participera pas à la finale pour la troisième place.

E comme Édouard VII

C'est le roi d'Angleterre Édouard VII en personne qui ouvre les Jeux Olympiques de Londres 1908.

F comme Fair-play

Notion toute relative puisqu'en 1908, le Royaume-Uni, pays organisateur, remporte près de la moitié des médailles distribuées. Il faut dire qu'un tiers des participants était britannique.

G comme God Save the Queen

Il appartient à la fanfare royale britannique de jouer cette année-là le God save the Queen au moment de la cérémonie de clôture.

M comme Marathon

En 1908, les désirs de la famille royale sont des ordres. Et la famille royale a décidé que l'épreuve du marathon devait démarrer du château de Windsor pour se terminer dans l'enceinte du stade olympique face à la loge royale. Une contrainte qui oblige à réajuster la distance de la course: 42, 195 kilomètres. Ce sera désormais la distance officielle du marathon.

N comme Nation

Elles sont au nombre de 22 en cette année 1908, soit 2008 athlètes dont 37 femmes. Ces dernières concourent uniquement dans les disciplines suivantes: tir à l'arc, patinage, voile et tennis. En guise de médailles, elles n'ont droit de surcroît qu'à des diplômes!

O comme Olivier

Jusqu'aux Jeux de Londres 1908, le champion olympique recevait comme récompense, une branche d'olivier symbole de paix. Les médailles apparaissent pour la première fois en ce début de siècle.

P comme Pietri

L'Italien Dorando Pietri, pâtissier dans le civil, crée la surprise lors du marathon de Londres, en se présentant le premier après plus de 40 kilomètres d'efforts, dans l'enceinte du stade Olympique. Las! Epuisé, il emprunte la piste à contresens et s'évanouit à cinq reprises avant de franchir la ligne d'arrivée soutenu par un officiel, un médecin et quelques spectateurs dont Sir Arthur Conan Doyle. Il est finalement déclassé au profit de l'Américain Johny Hayes et finit la journée à l'hôpital entre la vie et la mort. La reine Alexandra, témoin du drame, émue par son sort, lui délivrera un trophée identique à celui du vainqueur.

S comme Sheppard

En athlétisme, la palme du mérite revient en 1908 à l'Américain Melvin Sheppard qui remporte trois titres olympiques et bat par la même occasion le record du monde du 800 mètres en 1'52''8.

V comme Vésuve

C'est initialement la ville de Rome qui devait accueillir les JO de 1908. Mais l'éruption du Vésuve le 7 avril 1906 et les travaux de reconstruction qui en découlent et endettent le gouvernement italien obligent ce dernier à renoncer. Londres hérite alors de l'organisation de la manifestation.

W comme White City Stadium

Construit à Shepherd's Bush à l'ouest de Londres, le stade olympique pouvait accueillir 66 288 spectateurs. Dans son enceinte, on trouve une piste d'athlétisme mais aussi une piste cyclable et une piscine face à la tribune principale.

Sur le même sujet